Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 août 2012 3 08 /08 /août /2012 03:32

Peut-on durablement consommer sans produire en FranceLe Fonds européen d’intégration a sélectionné « Les Ondes du vivre ensemble », le projet conçu par 02 Radio. Le projet porte sur la sensibilisation des étrangers, non citoyens de l’Union européenne, aux valeurs de la société française et à leur promotion à travers la connaissance des lois et règlement (théorie) mais également l’apprentissage des principes et usages qui favorisent le vivre ensemble.

Nacen, Hassan, Abdelha et Friziane ont assisté à ces ateliers. Les deux premiers arrivent tout droit du Pakistan, Abdelha du Bangladesh et Friziane du Congo. « On a appris beaucoup de choses en quelques jours », raconte Nacen, « maintenant, on comprend mieux la France », ajoute Hassan.

Pour réaliser ce projet, O2 Radio met en place quatre cycles de formation d’une durée de trois mois chacun.

Des ateliers suivront et aboutiront à une émission de radio et un article publié dans « L’Écho des collines ». Quatre thématiques seront abordées dans l’année : l’accès et le droit au travail, le système social français, les principes républicains et la culture.

La semaine dernière, les ultimes ateliers du mois de juillet avaient lieu sous l’œil vigilant de Marine Nora-Roger-Vasselin (dite Marine NRV), référente pédagogique : « Nous sommes particulièrement heureux de voir que les jeunes répondent à ce projet », commence la jeune femme.« Nous souhaitons sensibiliser les primo arrivants de 16 à 25 ans aux us et coutumes de la société française », poursuit Jean-Christophe Blancan.

Nacen, Hassan, Abdelha et Friziane ont assisté à ces ateliers. Les deux premiers arrivent tout droit du Pakistan, Abdelha du Bangladesh et Friziane du Congo.

Ils racontent à la radio l’école de chez eux. Leurs récits réservent souvent de grandes surprises.

Les jeunes sont également très satisfaits : « On a appris beaucoup de choses en quelques jours », raconte Nacen, « maintenant, on comprend mieux la France », ajoute Hassan.

Tous les quatre sont visiblement heureux d’être là, d’apprendre, de montrer qu’ils veulent s’intégrer le mieux possible.

Sud Ouest

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société