Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

17 mars 2015 02:07
Haute Trahison : Hollande a Placé Le Charles De Gaulle sous Commandement US

Hollande le traître a envoyé le porte avion Charles de Gaulle dans le Golfe pour qu'il participe à la pseudo guerre contre l'EI en Irak et l'a plaçé sous commandement US comme le révèle le Washington Post.

Selon le Washington Post le Charles de Gaulle a été intégré à un groupe aéronaval avec le porte-avions nucléaire américain USS Carl Vinson.

Ce n'est pas simplement le "Charles" qui est ainsi placé sous contrôle d'une armée étrangère c'est toute une flotte. Il y a un sous-marin nucléaire d'attaque qui accompagne toutes les sorties du « Charles ». Lui-même est flanqué de deux frégates — anti aérienne et anti-sous-marine — et d'un ravitailleur. Une trentaine d'avions de combat (principalement des Rafale) mais aussi deux avions-radars et plusieurs hélicoptères peuvent être accueillis sur le bateau.

Hollande en plaçant le Charles de Gaulle et toute sa flotte sous commandement américain réalise une première. Jamais jusqu'à présent un porte avions français n'avait été sous commandement d'une armée étrangère. c'est purement et simplement de la Haute Trahison.

A l'occasion du placement du Charles de Gaulle sous commandement américain, le chef d'état-major des armées des Etats-Unis, le général Martin Dempsey, s'est rendu dimanche à bord du Charles De Gaulle.

Les deux navires le Charles de Gaulle et le USS Carl Vinson disposent d'un niveau élevé d'interaction: les chasseurs français Rafale se posent et décollent du Carl Vinson, tandis que le Charles De Gaulle accueille des F/A-18 Hornet américains.

Un pas de plus vers la perte totale de souveraineté nationale et l'asservissement à une puissance étrangère.

Un pas de trop. Hollande doit être destitué pour Hautre Trahison.

Même Pétain n'avait pas fait passer la flotte française sous commandement allemand aprés l'armistice du 22 Juin 1940. Sur ordre de l'amirauté de Vichy et pour que cette flotte ne tombe pas entre les mains de l'armée allemande la flotte française a été sabordée à Toulon le 27 Novembre 1942.

vu sur : http://www.planetenonviolence.org/notes/Haute-Trahison-Hollande-a-Place-Le-Charles-De-Gaulle-sous-Commandement-US_b7566065.html

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
16 mars 2015 20:26

Les paroles de ce chant de propagande haineuse destiné à susciter de nouveaux attentats et diffusé par Alhayat Media Center, officine chargée de la réalisation et de la diffusion de la propagande djihadiste :

«On va pas se laisser abattre.
Pour Allah on veut mourir.
On va rester pour combattre.
Partir avec le sourire.

Oui Charlie Hebdo est mort, des prophètes il se moquait.
Certes on tuera sans remords ceux qui viennent nous provoquer.
Pourquoi nous avoir cherché ? Vous semez, vous récoltez.
Ceux qui ont les armes chargées, c’est l’heure de se révolter.

 

Il nous faut taper la France.
Il est temps de l’humilier.
On veut voir de la souffrance,
Et des morts par milliers.
La bataille est engagée. La vengeance sera terrible.
Nos soldats sont enragés. Votre fin sera horrible.

L’islam va s’imposer, se répondre par l’épée.
Ceux qui veulent s’opposer ne connaitront plus la paix.
On est venu dominer et nos ennemis vont périr.
On va les éliminer et laisser leurs corps pourrir.»

 

vu sur : http://www.medias-presse.info/letat-islamique-diffuse-un-chant-en-francais-et-menace-a-nouveau-la-france/27701?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Mailing+quotidien

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
15 mars 2015 02:26
LE ROYAUME UNI SNOBE LES ETATS-UNIS POUR REJOINDRE LA BANQUE ASIATIQUE DIRIGÉE PAR LA CHINE
LE ROYAUME UNI SNOBE LES ETATS-UNIS POUR REJOINDRE LA BANQUE ASIATIQUE DIRIGÉE PAR LA CHINE

PASSANT OUTRE LA CENSURE DES ÉTATS-UNIS, LE ROYAUME-UNI A ANNONCÉ SA DÉCISION DE REJOINDRE LA BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES (AIIB) PROMUE PAR LA CHINE, DEVENANT LE PREMIER « GRAND PAYS OCCIDENTAL » À FAIRE ACTE DE CANDIDATURE.

« Je suis très heureux d’annoncer aujourd’hui que le Royaume-Uni sera le premier grand pays occidental à devenir un potentiel membre fondateur de la Banque Asiatique d’Investissement pour les Infrastructures, qui a déjà reçu un soutien important dans la région, » a déclaré, jeudi, le ministre britannique des Finances George Osborne.

« Rejoindre l’AIIB à l’étape fondatrice va créer une occasion unique pour le Royaume-Uni et l’Asie d’investir et de grandir ensemble », a-t-il ajouté.

Dans un acte qui sera gravé dans l’Histoire, 21 nations de l’Asie dont la Chine et l’Inde, en octobre l’année dernière, ont signé la création d’une nouvelle banque d’investissement pour les infrastructures qui pourrait rivaliser avec la Banque mondiale. La nouvelle banque compte avoir un capital de plus de $ 100 milliards.

Les gouvernements du Bangladesh, Brunei Darussalam, Cambodge, Chine, Inde, Kazakhstan, Koweït, République démocratique populaire du Laos, Malaisie, Mongolie, Myanmar, Népal, Oman, Pakistan, Philippines, Ouzbékistan, Qatar, Singapour, Sri Lanka, Thaïlande, Ouzbékistan, Vietnam, ont signé en tant que membres fondateurs de la nouvelle Asie Infrastructure Investment Bank (AIIB) à Pékin.

« Le Royaume-Uni se joindra aux discussions ce mois-ci avec les autres membres fondateurs, » a indiqué un communiqué du gouvernement britannique jeudi.

Washington a réagi à l’annonce du Royaume-Uni en manifestant ses doutes au sujet de savoir si l’AIIB aurait des normes suffisamment élevées sur la gouvernance et sur les garanties environnementales et sociales.

« Nous espérons et attendons que le Royaume-Uni utilisera sa voix pour pousser à l’adoption de normes élevées, » a déclaré Patrick Ventrell, porte-parole du Conseil de sécurité nationale du président Barack Obama

Le capital autorisé de l’AIIB est de $ 100 milliards et le capital social initial devrait se situer autour de $ 50 milliards. Le ratio versé sera de 20 pour cent.

L’AIIB sera une institution intergouvernementale de développement régional en Asie et Beijing sera la ville hôte du siège de l’AIIB.

L’AIIB va étendre la portée de la Chine et rivaliser non seulement avec la Banque mondiale, mais aussi avec la Banque asiatique de développement, qui est largement dominée par le Japon.

La Chine et les autres économies émergentes, dont les BRICS, protestent depuis longtemps contre leur voix limitée dans d’autres banques multilatérales de développement, y compris la Banque mondiale, le Fonds Monétaire International et la Banque asiatique de développement (Bad).

La Chine se retrouve dans le bloc de vote « Catégorie II » à la Banque mondiale et, à la Banque asiatique de développement, la Chine avec une part de 5,5 % est loin derrière les Etats-Unis (15,7 %) et le Japon (15,6 %).

La Bad a estimé que, au cours de la prochaine décennie, les pays d’Asie auront besoin de $ 8 trillons en investissements dans les infrastructures afin de maintenir le taux de croissance économique actuel.

L’universitaire chinois Asit Biswas à la Lee Kuan Yew School of Public Policy, Singapour, qualifie « d’enfantines » les critiques de Washington envers la Banque dirigée par la Chine.

« Certains critiques soutiennent que l’AIIB réduira les normes environnementales, sociales et d’approvisionnement dans une course vers le bas. C’est une critique puérile, surtout parce que la Chine a invité les autres gouvernements à contribuer au financement et à la gouvernance », dit-il.

« Les rapports indiquent que les États-Unis font pression sur l’Australie et la Corée du Sud pour qu’elles ne rejoignent pas l’AIIB. Mais comme l’a dit un jour Hedley Bull, éminent professeur d’Oxford, « les gens ont des amis mais les pays n’ont que des intérêts ».

Traduction Avic – Réseau International

Source : http://thebricspost.com/uk-snubs-us-to-join-china-led-asian-bank/#.VQOEhuHiXs5

Source Cellule44 : http://reseauinternational.net/le-royaume-uni-snobe-les-etats-unis-pour-rejoindre-la-banque-asiatique-dirigee-par-la-chine/

vu sur : http://philippehua.com/2015/03/14/le-royaume-uni-snobe-les-etats-unis-pour-rejoindre-la-banque-asiatique-dirigee-par-la-chine/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
14 mars 2015 01:26
IL ACHÈTE DES ESCLAVES À L’EI POUR LES RENDRE À LEUR FAMILLE!

Il mériterait le prix Nobel de l’amour. Au péril de sa vie, un homme, qui préfère garder l’anonymat pour des raisons évidentes de sécurité, entre sur des terres contrôlées par le pseudo État islamique (EI). Il y rachète des jeunes filles chrétiennes, musulmanes et yézidi, vendues comme esclaves sexuelles, et les aide ensuite à retrouver leur famille.

Combien en a-t-il ainsi sauvées ? Agit-il seul ? L’histoire ne le dit pas. Mais une vidéo le montre rendant une jeune fille yézidie à sa famille, qui ne savait pas ce qu’elle était devenue, depuis sa capture par des membres de l’EI. Ces images des retrouvailles avec son père sont un moment d’intense émotion, qui ne peuvent laisser indifférent quiconque possède une once d’humanité.

L’esclavage, justifié par la sourate 4 du Coran, a été établi officiellement par Daesh, qui pratique la traite sexuelle dans son « califat » , comme en atteste une édition de sa revue en ligne Daquib, publiée en anglais. Ce commerce de la honte, qui déshonore tous ceux qui y trempent, concerne le plus souvent des jeunes filles des minorités chrétiennes ou yézidi. Leur prix varie en fonction de leur âge. Il est difficile d’imaginer le calvaire enduré par ces jeunes filles, et la souffrance de leur famille, en particulier de leurs parents. Celles qui ont la chance d’échapper à cet enfer mettront du temps à se reconstruire. Il est d’ailleurs peu probable qu’elles y arrivent vraiment un jour.

Un ordre religieux toujours au service de la libération des esclaves
Au Moyen-Âge, un chrétien, Jean de Matha (1160-1213), a consacré sa vie au rachat des esclaves. Après une vision du Christ libérant deux captifs, un blanc et un noir, il avait créé à cet effet l’ordre des Trinitaires. En 1789, l’ordre, qui n’avait cessé de se développer, avait pu libérer ainsi plus de 600 000 personnes. Saint Jean de Matha a été canonisé par l’Église au XVIIe siècle. Aujourd’hui, son ordre est présent dans de nombreux pays, où il continue d’œuvrer en faveur de la rédemption des personnes victimes des multiples formes d’esclavage de l’époque actuelle.

Source

vu sur : http://www.delitdimages.org/il-achete-des-esclaves-a-lei-pour-les-rendre-a-leur-famille/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
14 mars 2015 01:19
ALERTE - Daesh (ou E.I) menace de faire sauter la Tour Eiffel !

La ville de Rome, la Maison Blanche et Big Ben font aussi partie des cibles potentielles des djihadistes. "Convertissez-vous ou vous subirez la Loi de l'État Islamique quand vos armées seront anéanties de la péninsule de Mahomet, de Jérusalem et de toutes les terres musulmanes", prévient Abou Mohamed al-Adnani, le porte-parole de l'État Islamique.

Ces menaces sont à prendre au sérieux. L'auteur? Abou Mohamed al-Adnani, l'un des hommes fort de l'État Islamique.

"De victoires en victoires"
"Nul ne peut venir à bout de l'État Islamique. Nous allons, avec la Grâce de Dieu, de victoires en victoires", a lâché le porte-parole de l'EI, Abou Mohamed al-Adnani.

"Vous êtes faibles et lâches"
Et il ajoute: "Oh vous Juifs et Chrétiens, vous êtes faibles et lâches. Vous ne pouvez remporter la victoire. Convertissez-vous ou vous subirez la Loi de l'État islamique quand vos armées seront anéanties de la péninsule de Mahomet, de Jérusalem et de toutes les terres musulmanes. Bientôt nous arriverons en Europe et aux États-Unis. Nous marcherons sur Rome et Paris. Nous ferons sauter la Maison Blanche, Big Ben et la Tour Eiffel."

Source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
13 mars 2015 02:17
APRÉS POUTINE, PÉKIN EN SEPT 2015 ASSOMMERA ENCORE PLUS LE DOLLAR

La Chine est prête à lancer un système de paiement international qui non seulement devra renforcer le Yuan sur les marchés financiers internationaux, mais réduira la dépendance du monde aux systèmes de paiement US, et constituera une arme en cas de conflit entre les USA et la RDC.

Comme l’annonce l’Agence Reuter, qui se réfère à trois sources anonymes en Chine, le lancement du Système chinois international de paiement (CIPS) est prévu pour septembre-octobre (2015). CIPS remplacera tous les systèmes de paiement actuellement en cours, et dans une certaine mesure simplifiera les comptes en yuan à travers le globe. Les spécialistes, unanimes, soulignent que ce système aidera le yuan dans ses efforts pour occuper un poids économique conséquent dans la liste des devises mondiales.

« CIPS est quasi prêt » a annoncé un banquier chinois de haut niveau qui a demandé l’anonymat. Le système sera testé dans 20 banques qui sont déjà choisies. 13 sont des banques chinoises, 7 des filiales de grandes banques étrangères. Le lancement officiel aura lieu en septembre ou octobre. La date sera définie en fonction des tests et du niveau d’achèvement.

Si les tests ne donnent pas satisfaction au ministère des finances chinois, alors il faudra un temps de perfectionnement du système de paiement. En tous cas Pékin souhaite que le système soit en place cette année.

La création de ce système a demandé 3 ans de travail. La Banque Populaire de Chine, la banque Centrale, avaient annoncé le début des travaux en 2012.

Ces dernières années la Chine a significativement accéléré le travail d’internationalisation de sa monnaie. La banque Centrale de Chine a étendu à 14 la liste des banques ‘’clearing’’. Selon les informations transmises par SWIFT, le yuan est entré dans le quintette des monnaies mondiales en novembre 2014, écartant les dollars canadien et australien.

En décembre les paiements en yuan ont augmenté de 20.3% par rapport à la période équivalente 2013. Sur l’année les paiements globaux ont augmenté pour toutes les devises, toutefois pas autant –14.9%.

Traduit par Mufasa pour Réseau International

Source : http://expert.ru/2015/03/9/pekin-sobiraetsya-cherez-polgoda-zapuskat-sobstvennuyu-platezhnuyu-sistemu/?1

vu sur : http://philippehua.com/2015/03/11/apres-poutine-pekin-en-sept-2015-assommera-encore-plus-le-dollar-obama-doit-lancer-une-guerre-mondiale-pour-sen-sortir/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
11 mars 2015 02:56
Journal: l’Inde envisage d'acquérir des chasseurs russes au lieu des Rafale

Selon le Times of India, New Delhi a fait savoir à Moscou qu’il comptait sur le lancement des livraisons de chasseurs FGFA sous 36 mois une fois le contrat signé.

L’Inde compte poursuivre avec la Russie le projet de grande envergure visant à créer un chasseur de cinquième génération FGFA (version russo-indienne du PAK FA, T-50), sur fond d’imbroglio entourant la vente par la France de chasseurs Rafale, rapporte lundi le Times of India citant des sources au sein du ministère de la Défense.

Chasseur russe de cinquième génération T-50

Selon le quotidien, New Delhi a fait savoir à Moscou qu’il comptait sur le lancement des livraisons de FGFA sous 36 mois une fois le contrat signé, et non 94 comme initialement prévu.

L’avancement de la date de livraison faciliterait un accord de travail partagé avec la Russie sur la production du FGFA, un dérivé du jet T-50 de Sukhoi, indique le journal.

"Nous sommes tombés d’accord sur un partage de travail plus modeste en vue d’un contrat réaliste, le lot initial de FGFA serait importé et le reste réalisé ici grâce à un transfert de technologies", a fait savoir la source.

Chasseur russe Su-30MK, version destinée à l'exportation vers l'Inde

Auparavant, les médias indiens ont annoncé que New Delhi envisageait de renoncer à l'acquisition de 126 Rafale qui ont remporté l'appel d'offres en 2012, et pourrait acheter à leur place des Sukhoï Su-30MKI.

Parmi les raisons qui ont poussé le ministère de la Défense à revenir sur sa décision figure l'augmentation du prix du contrat et le refus de Paris de transmettre les technologies à la partie indienne.

En janvier dernier, les autorités indiennes ont demandé à la France de régler toutes les questions en suspens avant la visite du premier ministre Narendra Modi à Paris prévue en avril prochain.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/defense/20150309/1015086625.html#ixzz3Tz124fBb

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
11 mars 2015 02:53
Magazine autrichien: les USA en guerre financière totale contre la Russie

Le magazine autrichien cite l’octroi de notes de crédit faussées par les agences internationales.

Les Etats-Unis mènent une guerre financière contre Moscou afin de pousser la Russie à la destruction économique et sociale, indique le magazine autrichien Contra, ajoutant que cette campagne est contraire à la loi internationale, aux règles de l’OMC et aux accords bilatéraux.

A ces fins, Wasghinton a recours a un vaste éventail d’instruments à sa disposition, le magazine autrichien citant notamment l’octroi de fausses notes de crédit.

© REUTERS/ BRENDAN MCDERMID

Les notations: une nouvelle arme contre la Russie?

"Les fondamentaux de la Russie sont les meilleurs au monde. Pas un seul grand Etat n’a de meilleurs fondamentaux que la Russie. Cependant, Fitch l’a dégradée à la note 3B, soit juste au dessus du niveau spéculatif. Les Etats-Unis ont la pire situation au monde. Mais la même agence lui a donné la note AAA, la meilleure possible. On ignore comment l’agence arrive à un tel résultat", indique la publication.

La publication compare les USA à un Etat terroriste qui méprise le code général de conduite et agit comme bon lui semble, forçant les autres pays à les soutenir. En outre, Washington menace les pays qui choisissent d’agir indépendamment de guerre et de sanctions.

Selon le magazine, les actions des Etats-Unis devraient attirer l’attention des Nations unies.



Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150309/1015087441.html#ixzz3Tz09fFlC

vu sur : http://fr.sputniknews.com/international/20150309/1015087441.html#ixzz3TyEUl6Gq

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
9 mars 2015 02:32

Après 23 ans de complaisance à l'égard de l'Occident, la Russie a adopté une politique indépendante, ce qui n'a pas tardé à provoquer la colère de Washington et de Bruxelles, constate le journaliste britannique Peter Hitchens.
 

"Moins la Russie est docile et plus sa politique est considérée comme une agression", indique-t-il dans son article intitulé "Ce n'est pas Poutine qui bâtit un empire, mais l'Otan".

Après avoir constaté que certains territoires de l'URSS font actuellement partie de l'Union européenne, le journaliste en vient logiquement à demander: "Laquelle de ces puissances s'élargit?"

 

© SPUTNIK. SERGUEÏ GUNEEV

Journaliste britannique: la propagande antirusse de l'Otan à son comble

"La nouvelle guerre froide a commencé en 2011, après que M. Poutine eut osé déjouer les plans de l'Occident et de l'Arabie saoudite en Syrie", estime l'analyste.

 

Selon lui, ni Washington, ni Bruxelles n'ont prévu la réaction violente de la Russie à la décision de l'Ukraine de signer un accord d'association avec l'UE et au coup d'Etat à Kiev qui a renversé le président légitimement élu Viktor Ianoukovitch.

"Après 23 ans de complaisance à l'égard de l'Occident, Moscou a finalement dit: cela suffit!", conclut Peter Hitchens.

 


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150306/1015062805.html#ixzz3Tiq43FR0

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
8 mars 2015 02:56
Oui, la Suisse est la meilleure démocratie d'Europe ... La preuve : la Suisse n'en fait pas partie !
Oui, la Suisse est la meilleure démocratie d'Europe ... La preuve : la Suisse n'en fait pas partie !

OUI, LA SUISSE EST LA MEILLEURE DÉMOCRATIE D'EUROPE

Depuis 1848,les Suisses ont eu recours 565 fois au référendum. D'ailleurs, «plus de la moitié des référendums nationaux réalisés dans le monde ont eu lieu en Suisse», rappelle le politologue suisse Antoine Chollet, auteur de l'ouvrage Défendre la démocratie directe.

Et les types de référendum sont multiples: Référendum obligatoire: Pour toute modification de la Constitution, ou toute adhésion aux organismes internationaux, une double majorité de la population et des cantons doit être réunie.

Depuis 1848, il y a eu 214 référendums obligatoires et 160 ont été acceptés. Référendum facultatif: Les citoyens suisses, à condition de réunir 50.000 signatures dans les 100 jours suivant l'adoption d'une loi, peuvent déclencher un référendum pour la faire rejeter.

Le référendum facultatif a permis au peuple de rejeter 93 lois depuis 1848 (sur 169 tentatives). «Pour les organisations politiques ou syndicales, il est très facile de recueillir les 50.000 signatures qui correspondent à environ 1% du corps électoral. Il est même arrivé qu'elles soient recueillies en un week-end», raconte Antoine Chollet. Initiative populaire:

Le peuple suisse peut déclencher un référendum pour modifier la Constitution. Pour cela, 100.000 signatures doivent être récoltées en 18 mois.

- See more at: http://www.info-contre-info.fr/societe-international/oui-suisse-meilleure-democratie-deurope-preuve-suisse-nen-partie-1948834315676#sthash.nOkugszx.dpuf

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
7 mars 2015 03:44
Russie: sa force à l'international dépendra de sa stabilité intérieure
Russie: sa force à l'international dépendra de sa stabilité intérieure

La Russie se trouve aujourd'hui à un tournant. En se posant comme centre de pouvoir indépendant, elle oblige à revenir à un monde multipolaire, ce que les Etats Unis et leurs pays satellites ne peuvent accepter le sourire aux lèvres. En l'affirmant, elle créé une réalité alernative au discours commun en Occident, réalité combattue car si elle s'impose dans les faits au quotidien elle va obliger à repenser tous les rapports de pouvoir. Le sujet est vaste, trop pour être traité en une fois ici. Un aspect de la question, lié à l'actualité, va attirer notre attention, la question de la stabilité intérieure.

Pour être puissante sur la scène internationale, la Russie a besoin de stabilité intérieure. Ce qui explique le combat acharné mené par les Etats Unis pour l'augmentation illimitée des sanctions économiques et financières contre la Russie. En destabilisant de l'extérieur l'équilibre économique et financier du pays, ils espèrent rompre l'accord politique et social.

Mais en plus du danger extérieur, il existe un danger intérieur. L'assassinat de B. Nemtsov est un bon exemple en la matière. Car l'enjeu est multiple:

  • le bon fonctionnement des organes de police au niveau tant préventif que répressif
  • le bon fonctionnement des organes de justice
  • la normalisation de l'image de la Russie

Lors de rencontre de V. Poutine avec les membres du Ministère de l'Intérieur, le Président russe a mis l'accent sur la nécessité de renforcer le combat contre la corruption, notamment au sein du Ministère lui-même, indépendamment de la personne mise en cause. Il est à espérer que le Président sera réellement entendu cette fois et qu'une tolérancce zéro sera mise en oeuvre. C'est à ce prix que la confiance pourra être restaurée. Car il est impossibe de parler de l'efficacité des forces de l'ordre si celles-ci sont corrompues.

Et en demandant à ce que la Russie soit débarrassée d'assassinats politiques dans le style de celui de B. Nemtsov, cela implique à la fois un travail permettant de prévenir leur réalisation, mais également la mise en place d'une justice efficace permettant de résoudre rapidement l'affaire. Car si le temps de la justice n'est pas celui des médias, une justice trop longue porte préjudice à la confiance des individus dans les structures étatiques. Et dans le cas de la Russie, différentes forces intérieures et extérieures l'utilisent à merveille.

C'est en ce sens qu'il est important pour la Russie de normaliser le discours et donc l'image. La question restant: est-ce possible? Comme nous l'avons déjà écrit à plusieurs reprises, la plus grande difficulté vient du fait que ce qui s'appelle l'opposition libérale ne propose pas une alternative libérale à la politique menée, elle cherche un changement de pouvoir.

La museler n'a aucun sens car la Russie est une société complexe qui assume sa diversité intérieure. Ce qui est plus regrettable est que la médiatisation de ces points de vue ne soit pas proportionnelle à leur représentativité dans la population. Et ce discours est largement repris et diffusé en Occident, présenté comme seul discours démocratique.

C'est cette difficulté qui mine encore le développement de la Russie. D'autant plus que le pouvoir semble avoir épisodiquement l'espoir d'être accepté dans le clan dominant. Ce qui entraîne une réelle confusion. Car soit la Russie veut réellement se poser en centre de pouvoir alternatif, soit elle veut être acceptée dans le groupe existant. Il est difficilement envisageable que les deux hypothèses soient compatibles. Dans tous les cas, seule une stabilité intérieure à toute épreuve permettra de garantir le poids de la Russie à l'extérieur.

Publié par Karine Bechet-Golovko à 19:14

vu sur : http://russiepolitics.blogspot.fr/2015/03/russie-sa-force-linternationale.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+RussiePolitics+(Russie+politics)

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
7 mars 2015 03:18
Sergueï Lavrov : « Il est devenu politiquement incorrect de se déclarer chrétien »
Sergueï Lavrov : « Il est devenu politiquement incorrect de se déclarer chrétien »

Sous la présidence de John Laughland, directeur des études de l’Institut pour la démocratie et la coopération (Paris), s’est tenue, lundi 2 mars dernier à Genève, un événement parallèle dans le cadre de la 28ème session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies.

Cet événement sur « La protection des chrétiens au Moyen-Orient » était organisé par la Mission permanente de la Fédération de Russie, la Société impériale orthodoxe de Palestine (fondée en 1882) et l’Institut pour la Démocratie et la Coopération. Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, a prononcé un discours de grand intérêt dont j’extrais cette citation qui ne l’est pas moins.

Je peux me tromper, mais je serais reconnaissant à l’un des lecteurs de ce blogue s’il pouvait me faire part d’une citation équivalente qui aurait été prononcée ces toutes dernières années par un membre d’un gouvernement d’un pays de l’Europe occidentale…

« Je dois aussi signaler les difficultés dont souffrent les chrétiens dans plusieurs États de l’Europe occidentale où, pour une raison ou pour une autre, il est devenu politiquement incorrect de se déclarer chrétien, et où des gens commencent même à éprouver de la gêne pour les valeurs chrétiennes qui forment le fondement de la civilisation européenne.

Le laïcisme agressif gagne du terrain. Les notions de moralité et d’identité traditionnelle aux plans national, culturel et religieux, sont en train de s’éroder.

Le nombre d’actes de vandalisme et de profanation d’églises, de temples, de lieux sacrés, de cimetières et de symboles chrétiens, croît rapidement. Il est de plus en plus difficile pour les croyants de faire respecter leurs convictions ».

Pour ceux qui comprennent l’anglais, voici une courte vidéo de l’événement, réalisée parPax Press Agency (Genève).

Source : ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie (2 mars)

vu sur : http://www.christianophobie.fr/colloque/serguei-lavrov-il-est-devenu-politiquement-incorrect-de-se-declarer-chretien?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29#.VPicl_yG-UU

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
6 mars 2015 02:47
L'Afrique Réelle N°63 - Mars 2015

Editorial de Bernard Lugan :

En ce mois de mars 2015, en dépit des discours économiques désincarnés prononcés par les « experts » et pieusement récités par les médias, l'Afrique est plus que jamais en perdition.

En laissant de côté les crises politiques qui peuvent à tout moment déboucher sur des guerres, le simple énoncé des conflits en cours permet de le comprendre.


A l'exception du Maroc, toute l'Afrique du Nord est en guerre :


- L'Egypte est prise entre deux fronts jihadistes, celui du Sinaï à l'est et celui de Libye à l'ouest ; sans parler de la subversion intérieure qui se manifeste par des attentats quotidiens.


- En Libye les dernières structures étatiques ont achevé de se dissoudre dans des affrontements aux formes multiples à travers une fragmentation régionale et tribale que Daesch tente de coaguler.


- La Tunisie ne parvient pas à réduire ses maquis islamistes.


- En Algérie, des maquis islamistes sont actifs dans plus de la moitié du pays. L'Algérie est dans une impasse économique due aux aléas pétroliers, ce qui risque d'avoir de graves conséquences sociales et politiques.


Au sud du Sahara, la totalité de la bande sahélienne, de l'atlantique à la mer Rouge est en état de guerre ouverte ou larvée.

- La question malienne n'a pas été réglée. Elle n'est pas religieuse, mais ethno-raciale et elle ne trouvera pas de solution tant que l'Etat malien ne se sera pas véritablement « fédéralisé ».


- Dans toute la région péri tchadique, Boko Haram étant à l'offensive, le Niger, le Tchad et le Cameroun tentent de coordonner la résistance.


- Le Nigeria qui a militairement perdu le contrôle de trois de ses Etats est en plein délitement alors qu'il y a encore quelques mois, les « experts » du développement le présentaient comme un « relais de croissance »[1].


- En Centrafrique, l'actuel dégagement français et le passage de relais à la MINUSCA se fait alors qu'aucun des problèmes qui se posaient avant Sangaris n'a été réglé. Le pays est même devenu une nouvelle zone de déstabilisation régionale.


- Les deux Soudan sont toujours au bord de la guerre cependant qu'au Soudan du Sud, la guerre entre Dinka et Nuer prend chaque jour de l'ampleur.


- La Somalie demeure une plaie ouverte en dépit des interventions extérieures.


- L'est de la RDC, et plus particulièrement le Kivu, est toujours ensanglanté par les affrontements de milices qui permettent à Kigali de continuer à piller ses richesses minières.

[1] Les lecteurs de l'Afrique Réelle avaient été « vaccinés » contre cette illusion. Voir à ce sujet le numéro 52, avril 2014.

source

vu sur : http://by-jipp.blogspot.fr/2015/03/lafrique-reelle-n63-mars-2015.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/ojiPR+(Ma+France)

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
5 mars 2015 03:28
Guerre à l’Occident, Guerre en Occident : le Lieutenant-Colonel Cerisier dit tout…

Il se livrera ensuite, vers la fin du livre, à un relevé précis de toutes les associations musulmanes officiant sur le territoire français, nous livrant de nombreux détails sur leurs méthodes.

Mais ce spécialiste de la guerre nous décrit, surtout, de manière précise, celle qui nous est menée par nos ennemis. Il se livre d’abord à une explication passionnante pour les non-initiés, sur les différents types de guerre qui peuvent être menées.

Ainsi, il nous démontre que le qualificatif de « guerre totale » est amplement justifié, dans le cas de la situation française.

Ensuite, il nous explique en quoi cette offensive est une « guerre de type révolutionnaire » faite à l’Occident. Il décortique, dans cette action, les rôles complémentaires des Salafistes et des Frères musulmans. Il y parle des opérations de guerre clandestine, mais aussi de guerre ouverte, menée contre nos pays occidentaux, dont le nôtre.

Le Lieutenant-Colonel Cerisier y évoque ce qu’est une guerre asymétrique, c’est-à-dire celle que mène le faible contre le fort. Il détaille longuement, ensuite, ce qu’il appelle « le mode d’action subversif ». Le passage sur le « but et la finalité » de ces actions est des plus passionnants : démoralisation des citoyens, discrédit des Etats et des appareils, manipulation des médias… voilà des exemples qui nous parlent, à l’image de ce passage sur la guerre révolutionnaire menée à l’Occident (page 89).

Le livre du le Lieutenant-Colonel Cerisier

Comme dans toute guerre révolutionnaire, dans la guerre menée par les tenants du Système islamique contre les nations occidentales :
• il n’est pas fait de distinction entre « l’état de paix et l’état de guerre » ;
• la tromperie (ou « taqiyya ») est très largement utilisée par les tenants du Système islamique et les islamo-collabos, s’appuyant sur la méconnaissance totale qu’ont les citoyens occidentaux des réalités du Système islamique, de ses buts et de ses objectifs ;
• les citoyens des nations occidentales ne perçoivent pas la réalité de la guerre qui leur est faite, ils ont la tête dans le sable, comme de bonnes autruches, et ils sont roulés dans la farine grâce à l’utilisation de la taqiyya ;
• il s’agit d’anéantir les nations occidentales de l’intérieur même, d’annihiler les capacités de réaction des citoyens, en imposant insidieusement l’hégémonie du Système islamique sur les religions, les moeurs, le politique, le social, le culturel, l’économique, le juridique, plus particulierement ;
• les nations occidentales n’ont pas conscience :
• que pour un combat efficace contre les tenants du Système islamique, il est indispensable d’être proactif et non simplement réactif, ce qui n’est qu’une attitude de faiblesse ou de lâcheté :
• que le combat contre l’idéologie islamiste nécessite des bases idéologiques, politiques, et des convictions au moins aussi solides que celles des tenants du Système islamique, et qu’elles doivent etre exprimées avec force (toute attitude contraire est de la faiblesse ou de la lâcheté, et avec juste raison sera perçue comme telle par les islamistes).

(…) Pour ne rien faire, toutes les raisons sont bonnes : ignorance de la réalite de la situation, aveuglement, incompréhension ou, pire, par idéologie partisane, intérêt, sur ordre ou « incitation amicale » et incompétence.
La guerre de type révolutionnaire, menée par les tenants du Système islamique, a pour finalité la destruction des sociétés occidentales démocratiques et leur remplacement par une société théocratique dont les fondements sont moyenâgeux et rétrogrades.

C’est exactement ce que nous disons depuis notre création, et c’est pour avoir tenu de tels propos que nombre de nos contributeurs ont été poursuivis devant les tribunaux par les tenants du Système Islamique et leurs complices français, au nom de « l’incitation à la haine ».

On retrouve également, dans un registre complémentaire, cette conférence de Youri Bezmenov, ancien agent secret soviétique passé à l’ouest, qui expliquait, lui, les méthodes de subversion du communisme. Ecoutez bien cette interview, remplacez Etats-Unis par France, communisme par islam, et vous comprendrez ce qui se passe dans notre pays depuis quarante ans.

Bien sûr, en homme lucide, le lieutenant-colonel Cerisier nous annonce la suite : des attentats commis sur le territoire français, qui feront de plus en plus de morts, provoqueront une répression qui radicalisera encore davantage les soldats d’Allah, les entraînant dans de nouveaux crimes plus atroces les uns que les autres. C’est cela, la Guerre à l’occident, la Guerre en occident.

Quand on a lu ce livre, on supporte encore moins de voir ces traitres qui nous gouvernent, leurs complices et les pleurnicheurs musulmans qui occupent nos plateaux de télévision matin, midi et soir, pour salir notre pays et insulter ses habitants.

Mais on comprend aussi que les Français devront se battre pour ne pas mourir, et demeurer libres. Sinon, ils disparaitront.

Paul Le Poulpe, Riposte laïque

vu sur : http://www.europe-israel.org/2015/03/videos-guerre-a-loccident-guerre-en-occident-le-lieutenant-colonel-cerisier-dit-tout/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
3 mars 2015 04:21
L'Europe divisée sur l'attitude à adopter envers Moscou

Les pays de l'UE ont du mal à s'entendre sur l'attitude à retenir à l'égard de la Russie, constate une analyste allemande.

© SPUTNIK. GRIGORIY SYSOEV

Ambassadeur russe: l'Otan essaie de diviser l'Europe et la Russie

Au moment où certains pays "redoutent la Russie" et appellent à durcir les sanctions à son encontre et à envoyer les troupes de l'Otan vers ses frontières occidentales, d'autres, notamment la Hongrie, la Bulgarie, l'Autriche et la Slovaquie, souhaitent, semble-t-il, que les sanctions soient levées le plus vite possible, affirme l'expert.

Persuadée que Moscou contribue à "diviser l'Europe", Mme Bendiek donne pour preuve le fait que la Russie est prête à apporter une aide financière à la Grèce. Ceci étant, souligne l'analyste, l'Europe, même des pays influents comme la France et la Grande-Bretagne, ne peut rien y opposer.

© SPUTNIK. EVGENY BIYATOV

La Russie pourrait aider la Grèce endettée

"Il est difficile, voire impossible de parvenir à une entente au sein de l'UE au sujet des sanctions contre Moscou", conclut l'analyste.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150302/1014973647.html#ixzz3TGHpYf4h

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
2 mars 2015 20:11
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
2 mars 2015 03:47
8 allemands sur 10 contre la poursuite de l'aide financière à la Grèce

L’Allemagne va soutenir la Grèce contrainte et forcée. La prolongation du programme d’aide financière pour Athènes n’est guère appréciée par les Allemands qui sont nombreux à estimer que le pays n’a pas à supporter les écarts grecs.

C’est peu dire qu’outre Rhin, la Grèce n’a pas vraiment bonne presse. La presse, en particulier le Bild, tabloïd le plus populaire au pays, a lancé les hostilités en dépeignant une Grèce plus cigale que fourmi, qui vit largement au dessus de ses moyens et dont l’Allemagne doit financer les écarts.

Un soutien du bout des lèvres

Le résultat ne s’est pas fait attendre : seuls deux Allemands sur dix soutiennent la prolongation du programme d’aide financière à la Grèce, qui a pourtant fait amende honorable dans sa demande en listant les mesures que le pays comptait prendre pour lui assurer une meilleure stabilité financière.

Ce vendredi 27 février, le Bundestag — le parlement du pays — va voter la prolongation de ce programme d’aide. Sans enthousiasme, même si la CDU d’Angela Merkel, avec le soutien de son allié le SPD, vont voter pour… en se pinçant le nez. Les deux partis ne feront ici que suivre la recommandation du ministre des Finances qui a donné son feu vert au programme, avec l’ensemble de ses collègues européens réunis au sein de l’Eurogroupe.

La Grèce divise les partis

La situation de la Grèce est à même de fracturer les rangs pourtant bien mis des différents partis outre Rhin. La CDU et son partenaire traditionnel de la CSU, pourrait ainsi, à l’occasion de ce vote, voir une poignée de députés voter contre le projet de prolongation.

Ce d’autant que la Grèce ne se prive pas de souffler sur les braises, le gouvernement d’Alexis Tsipras ayant fait savoir qu’un effacement partiel de la dette ne serait pas à exclure. De quoi déplaire encore plus aux députés et à la population…

vu sur : http://www.economiematin.fr/news-8-allemands-sur-10-contre--poursuite--aide-financiere-grece

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
1 mars 2015 02:53
L’armée américaine se déploie à la frontière russe (vidéo)

C’est dans la nuit du 23 février que des habitants d’Estonie à 93% russophones ont pu voir des chars US rouler dans Narva avec le drapeau américain.

Narva est le passage obligé pour se rendre en Russie sans passer par la mer.

Ce déploiement se fait pendant que les britanniques, eux, se déploient en Ukraine.

C’est David Cameron lui-même qui l’a annoncé, rapporte The Gardian.

Selon Cameron, l’envoi de troupes britanniques (des conseillers militaires, dit-il) en Ukraine cette semaine est un signal envoyé à la Russie pour dire « que nous refusons d’autres annexions de villes en Ukraine ».

Le clan anglo-saxon (GB, USA et Canada) semble vraiment se préparer à la guerre.




source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
28 février 2015 22:35

Des milliers de manifestants, arrivés par trains et bus spéciaux à Rome, membres de plusieurs formations, ont répondu à l’appel de la Ligue du Nord.

Avec un discours anti-euro et anti-immigrés, son secrétaire fédéral se pose en leader de l’opposition, peut-être la naissance d’un front politique. « Je veux changer l’Italie et remettre à l’économie italienne sur les rails, ce qui est impossible avec Bruxelles et les folles politiques européennes » a déclaré Matteo Salvini.

vu sur : http://www.fdesouche.com/569327-italie-la-ligue-du-nord-dans-la-rue-contre-le-gouvernement-renzi

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
28 février 2015 13:03
Assassinat de Boris Nemtsov : à qui profite le crime ?
Assassinat de Boris Nemtsov : à qui profite le crime ?

Boris Nemtsov était l'un des opposants les plus farouches au régime du Président Vladimir Poutine. Il est tombé cette nuit, assassiné dans les rues de Moscou non loin du Kremlin.

L'assassin l'a abattu de quatre balles dans le torse et s'est enfuit sans avoir pu être appréhendé. Depuis quelques heures la presse occidentale et surtout la presse de Kiev s'acharne médiatiquement sur cet événement, les uns en appuyant sur l'opposition de ce personnage politique d'importance en Russie, les autres en indiquant qu'il a été assassiné par Poutine.

Mais à qui profite le crime ?

Croire que le Président Poutine, dans l'état actuel de la très forte popularité où il se trouve, avec un soutien populaire inédit de l'ordre des 75 % de popularité, pourrait s'avancer à ordonner un acte aussi terrible est mal connaître et la Russie et les Russes.

Les médias occidentaux citent la participation de Nemtsov au ministère de Boris Eltsine, un homme désormais détesté en Russie et considéré comme l'une des plaies de la période noire de l'après effondrement de l'Union soviétique. Si en Occident il fait référence, malgré son alcoolisme internationalement reconnu, en Russie, il est plutôt vu comme l'homme qui mena la Russie dans un état proche de l'anarchie, période où la mafia était toute puissante et la corruption galopante.

Ce serait insulter l'intelligence et l'habileté du chef de l'Etat de la Fédération de Russie, de penser qu'il aurait besoin d'un tueur pour supprimer un opposant politique qui ne représentait qu'une infime frange de la population russe et qui ne représentait plus guère que lui-même, même s'il devait prendre la tête d'une marche de protestation dans quelques jours.

Rappelons que lors des dernières marches de ce genre, à Moscou, les médias occidentaux avaient repris des images des manifestations de 1991, où se trouvait plus d'un million de personnes dans les rues, pour faire croire à l'opposition massive qui aurait été celle des années 2012 et 2013. En réalité, ces marches ont rassemblé entre 5 à 30 000 personnes, dans une ville de plus de 15 millions d'habitants alors que la Manif Pour Tous était capable à Paris de rassembler plus d'un demi-million de Français (un million selon les sources).

En deuxième lieu, le crime profitera grandement aux puissances occidentales qui dans le sillage des États-Unis sont engagés profondément dans le conflit ukrainien.

Les USA sont à la manœuvre en Ukraine depuis le début des années 1990. Madame Timochenko et la femme du président Iouchtchenko étaient et sont sans doute restés des agents des USA zélés, les Américains se retrouvant de manière notable dans les « triturations » de la Révolution orange, puis du mouvement Euromaïdan.

Les opérations de la CIA et les meurtres commis pendant la Guerre froide par les agents américains sont légions. Il est évident qu'ils ont le cynisme et l'infrastructure pour l'organisation d'une telle opération.

Elle profitera aussi par effet boomerang également à l'Union européenne. Dans l'affaire de l'avion malaisien, les enquêtes européennes avaient été classées secret défense, avec interdiction de divulgations, il est facile d'en comprendre la raison, les éléments des enquêteurs n'ayant pas mené vers la Russie, il devenait difficile de communiquer sur une « Russie coupable ».

L'événement fut toutefois exploité au maximum par les médias européens, mais retomba bien vite. Les médias européens auront donc du grain à moudre et pourront noircir des pages sans fin.

Il n'était pas possible de faire plus de mal à la Russie et par répercussion à la Novorossia, que de tuer Boris Nemtsov.

Les médias occidentaux avaient déjà enfoncé dans la tête des Européens que des journalistes étaient assassinés par centaines en Russie, bientôt ils penseront que les politiciens russes tombent comme des mouches sous le poignard du Président Poutine.

Le citoyen lambda qui réfléchira, se demandera bien pour quelle raison, le président russe aurait donné l'ordre d'assassiner en pleine rue, un homme qui assassiné deviendrait un chancre pour son gouvernement, exploitable à grande échelle par cette presse propagandiste dégoulinante que nous possédons en Occident. Nous devons nous attendre, à un acharnement sans précédent.

Le Président Poutine avait fait un sans-faute dans la gestion de la crise ukrainienne. Boris Nemtsov est un cadavre qui sera difficile à digérer par Vladimir Poutine. Le coup porté est magistral, car même si Poutine a déclaré mettre tout en œuvre pour que l'enquête soit menée à son terme et le ou les assassins mis sous les verrous, la procédure, les résultats resteront sujet à caution.

Montré du doigt, le coupable tout trouvé de l'Occident sera mis en porte-à-faux même si le ou les coupables étaient arrêtés. Il pourra aussi motiver une relance de l'opposition « démocratique » pilotée de l'Occident et visant à abattre Poutine.

L'événement est un réel coup dur pour Poutine et la Russie. Il va permettre dans les semaines à venir une dangereuse montée de la russophobie en France.

Déjà, il y a quelques semaines, nous ressentions déjà son augmentation dans les médias français, mais la population était clairement en train de pencher en faveur du Président Poutine et de la Russie.

La bataille médiatique était en train d'être perdue, à cause du caractère ignoble des bataillons de tueurs nazis en Ukraine, les nombreux faux pas des médias. Comme en novembre dans le magazine Elle qui présentait une néo-nazie de 19 ans comme une blanche colombe, ou encore hier dans les ondes de France Info où les soudards racistes et antisémites du bataillon Azov étaient présentés comme des héros. Cette sauce ne prenait pas ou mal.

Un esprit éclairé verra bien que la mort de l'opposant ne pouvait en rien profiter à Poutine. Or si elle ne pouvait pas lui profiter, à qui profite-t-elle le plus ? Il suffit de réfléchir un tant soit peu à cette question pour se faire une idée de ceux qui en tireront les dividendes. Cette mort ne menace certainement pas la paix entre l'Union européenne et la Russie. Nous n'en sommes pas là.

Mais elle va faire peser une menace nouvelle sur la Novorossia. Fragilisée, la trêve pourrait très bien voler en éclat, sous la pression des « alliés » nationalistes d'extrême droite de Porochenko qui se débarrassera ainsi d'une pression palpable sur son régime. En lâchant à nouveau les loups sur la Novorossia, il pourrait ainsi satisfaire la fraction la plus extrême de son pays.

Ce sont des gens bien armés et formés en bataillons. En reprenant, la guerre pourrait devenir très chaude. Notamment dans le cas d'une victoire encore plus nette des insurgés. Une option qui signifierait sans doute un engagement plus concret des USA et de l'Union européenne avec la fourniture massive d'armes, voire l'envoi de troupes.

Même si la Russie comme l'a reconnu l'OTAN en personne n'entretient pas de troupes aux côtés des insurgés, un revirement de situation en faveur des Ukrainiens plus soutenus par l'Occident pourrait faire revoir sa copie au Président Poutine, soit qu'il doive « se coucher » partiellement, soit qu'il soit forcé d'intervenir directement dans le conflit. Nous serions alors non loin d'une guerre dès lors dangereuse pour toute l'Europe.


Il faudra beaucoup de persévérances demain aux Européens russophiles et qui aiment la Russie pour faire front aux avanies qu'ils reçoivent déjà, comme c'est souvent notre cas, par le biais des réseaux sociaux et des commentaires divers sur internet. Souhaitons, à tous les Russes, à tous les gens du Donbass, de pouvoir faire face avec dignité et succès dans ce nouveau coup du sort qui les frappe. L'âme de Boris Nemtsov n'est pas prête de reposer en paix.

Source

vu sur : http://www.wikistrike.com/2015/02/assassinat-de-boris-nemtsov-a-qui-profite-le-crime.html

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
28 février 2015 03:36
Syrie : le Croissant-Rouge n'aide pas les réfugiés chrétiens

Alors que les associations chrétiennes aident tous les réfugiés, le Croissant-Rouge ne donne rien aux chrétiens.

Nouvelle vague de peur pour les populations chrétiennes de Syrie : les djihadistes de l’autoproclamé État islamique ont attaqué deux villages chrétiens (assyriens), Tal Chamiram et Tal Hermoz, tous deux sous contrôle des forces kurdes dans le Nord-Est du pays, dans la région de Hassaké, non loin de la frontière avec la Turquie.

Peu d'informations sont connues mais selon certaines sources, entre 60 et 100 personnes ont été prises en otages. Manuella Affejee, de Radio Vatican est parvenue à joindre au téléphone Mgr Jacques Behnan Hindo, l’évêque syro-catholique d’Hassaké. Il revient sur le contexte de cet enlèvement et dénonce quelques faits dérangeants.

Que savez-vous de cette attaque de l'État islamique dans la région d'Hassaké ?
Mgr Jacques Behnan Hindo
: Daesh, qui est aux alentours d’Hassaké, à l’est de la rivière Khabur, tient la montagne d’Abd al-Aziz. Ils ont commencé par le premier village, Chamiram, puis ils ont pris 11 villages sur la rive ouest du Khabur, de Chamiram jusqu'à Tel Hermoz. Nous savons qu’à Chamiram, ils ont encerclé à peu près une trentaine de familles. Un autre petit village, Tal Jazeera, a aussi été encerclé. Il y a une trentaine de familles qui ont été déportées vers la montagne. Ils ont pris à peu près tous les villages. Les gens ont fui. Ils ont brûlé l’église de Tel Hermoz.

Hier (lundi), nous avons eu toute la journée les gens qui venaient, à bord d'un tracteur ou de tout ce qu’ils trouvaient comme véhicule de fortune. Nous avons à peu près une centaine de personnes qui sont arrivées hier midi ainsi que toute la journée. Il y en a autant qui se sont réfugiées dans les villages vers l’Est. À Hassaké elle-même, les gens sont reçus et ils ont été logés, dans les églises ou dans les maisons. Les choses vont un peu mieux. Seulement, il y a cette peur, cette crainte.

Vous êtes encerclés, sous pression islamiste. Est-ce qu’il y a quand même une quelconque aide humanitaire qui réussit à vous parvenir ?
Mgr J.B.H.
: Il y a une chose que je voudrais dire : la Croix-Rouge aide, fournit de l’argent au Croissant-Rouge. Or, le Croissant-Rouge ne donne absolument rien aux chrétiens. Hier, il y a eu le Croissant-Rouge, UNHCR, etc, qui se sont baladés devant les télévisions, qui ont parlé comme s’ils avaient aidé les gens.

Or, ils n’ont rien distribué, même pas une livre syrienne. Jusqu’à maintenant, le Croissant-Rouge n’a rien donné aux chrétiens, et ce depuis quatre ans (ndlr : le début de la guerre). Je l’ai dit sur une grande chaîne arabe et là, je vous le dis aussi. Il faut que la Croix-Rouge le sache. Il faut qu’ils le sachent. Ici, les responsables sont tous des Frères musulmans ou apparentés. Je le dis à voix haute parce que cela m’exaspère et me révolte.

Que se passe-t-il par exemple, lors d’une grande distribution, si une personne s’avance et dit qu’elle est chrétienne ?
Mgr J.B.H.
: À chaque fois qu’un chrétien se présente chez eux, ils disent « rien ». Tandis que nous, à l’église, Caritas, etc, nous donnons aux chrétiens, aux musulmans, à tout le monde. Eux ne donnent rien.

Alors de qui provient l’aide que vous recevez ?
Mgr J.B.H. : Par exemple, de l’Œuvre d’Orient, du Vatican, de la Congrégation orientale. Sinon, la Croix-Rouge ne donne rien puisqu’elle donne tout au Croissant-Rouge et le Croissant-Rouge, ici, ne distribue même pas un milliardième de ce qu’il reçoit, rien aux chrétiens.

Lire l'intégralité de cette interview exclusive en cliquant ici

vu sur : http://www.aleteia.org/fr/international/contenu-agrege/syrie-le-croissant-rouge-naide-pas-les-refugies-chretiens-5859714080440320?utm_campaign=NL_It&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_It-27/02/2015

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
28 février 2015 02:47
L’aide américaine à DAESH se confirme : des Marines et des hélicoptères Apaches chez les djihadistes

Les Irakiens continuent de détecter des contacts entre les Américains en Irak et Daesh (Etat islamique-EI) dans les régions que celui-ci occupent.

Contrairement aux allégations américaines de combattre cette milice wahhabite takfiriste dans le cadre de la coalition internationale, de plus en plus d’accusations sont proférées par des dirigeants irakiens sur des liens qu’ils entretiennent avec elle.

Selon le site d’information Arabi-Press, deux nouveaux faits ont été révélés cette semaine par le chef des forces de mobilisation populaire qui comptent dans ses rangs les jeunes volontaires irakiens, depuis la prise de Mossoul et d’al-Anbar par Daesh.

Ces agissements coincident avec les avancées de l’armée irakienne et de ses supplétifs des forces paramiltaires populaires dans ces régions. Mercredi, le ministère irakien de la Défense a affirmé avoir libéré deux régions situées entre les deux provinces Diyala et Salaheddine, Albou Baker et Albou Awwad.

Selon Thamer al-Khafaji qui s’exprimait pour la correspondante du site d’information Arabi-Press, trois Marines américains ont été parachutés dans la province de Babel , et deux hélicoptères d’origine inconnue ont atterri dans deux régions de la province de Diyala, à deux moments différents.

S’agissant des parachutistes, ils ont été vus à l’aube de mercredi dernier, en train de se jeter à partir d’un hélicoptère Apache dans la région al-Obaidate, dans le caza de Moussayyab, au nord de la province de Babel.

Concernant le deuxième évènement, il est question d’abord d’un Apache qui avait été vu dans la nuit de mardi à mercredi en train d’atterrir dans les parages du village al-Safra , dans le prolongement de la région al-Azim, au nord de Diyala

Quelques heures plus tard, mercredi matin un hélicoptère d’origine inconnu est descendu à son tour au sud de la région de Bahraz du côté de Kanaane, au sud de la province de Diyala. Il y est resté quelques 15 minutes avant de décoller de nouveau.

Nombreux sont les responsables locaux dans cette province qui ont assuré avoir vu des hélicoptères non identifiés atterrir dans les bastions de Daesh au nord-est de Diyala et avoir largué des armes et des approvisionnements.

Un législateur irakien, Hamed al-Zameli a rapporté pour l’agence Fars news que l’actuel gouvernement de Bagdad reçoit quotidiennement des rapports des forces de sécurité dans la province d’al-Anbar sur des parachutages d’armes pour Daesh. Et d’accuser les Etats-Unis de vouloir provoquer le chaos en Irak en soutenant l’Etat islamique.

D’autres députés irakiens se plaignent de cette situation.
« Nous avons découvert des armes fabriquées aux Etats-Unis, dans les pays européens et en Israël dans les zones libérées du contrôle de l’EI dans la région Al-Baqdadi », écrit le site d’information al-Ahad, citant Khalaf Tarmouz, le chef du Conseil provincial d’al-Anbar. Tarmouz a également dit que des armes fabriquées en Europe et en Israël ont aussi été découvertes à Ramadi.
« Les Etats-Unis lâchent des armes pour l’EI avec l’excuse qu’ils ne savent pas où sont les positions de l’EI et s’efforcent de tordre la réalité avec ce genre d’allégations », dit-il.

Selon InfoWars, en décembre, les médias étatiques iraniens avaient affirmé que l’armée de l’air états-unienne avait largué pour la seconde fois des armes dans les zones tenues par l’Etat islamique.

En novembre, des sources des services de renseignement irakiens ont dit que les Etats-Unis approvisionnent activement l’EI en armes. « Les services de renseignement irakiens ont répété que les avions militaires états-uniens avaient largué plusieurs cargaisons d’aide pour les terroristes de l’EI afin de les aider à résister au siège de l’armée irakienne, des forces de sécurité et du peuple », explique un rapport.

En octobre, les sources de la coalition avaient reconnu ce qu’elles ont considéré être un parachutage prétendument erroné d’armes qui sont tombées aux mains des combattants de l’Etat islamique à l’extérieur de Kobané en Syrie.

En juillet (2014), Infowars faisait état de la grande quantité d’armes états-uniennes capturées par l’EI.

En plus des véhicules de combat et de l’artillerie acquise précédemment par l’armée irakienne, la mine d’armement provenant des bases US incluait plus de 50 batteries d’artillerie de 155mm M-198 et 4000 mitrailleuses PKC.

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=222143&cid=76&fromval=1&frid=76&seccatid=29&s1=1

vu sur : http://www.wikistrike.com/2015/02/l-aide-americaine-a-daesh-se-confirme-des-marines-et-des-helicopteres-apaches-chez-les-djihadistes.html

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
28 février 2015 02:41
Israël pays d’apartheid ? Au Qatar, pays d’apartheid, il y a près de 2 millions d’esclaves et pas un seul appel au boycott du Mondial 2022 !

En revanche, les appels au boycott d’Israël se multiplient, alors que l’Etat Hébreu est la seule démocratie du Moyen Orient où tous citoyens et travailleurs bénéficient des mêmes droits quelques soient leur religion, leur ethnie ou leur origine.

L’an passé, une personne a perdu la vie tous les 2 jours dans les énormes chantiers de la Coupe du monde de football de 2022. Une grande partie de ce projet est gérée par une entreprise américaine dont la dirigeante vit dans une contrée tranquille du Colorado.

Des centaines de milliers d’ouvriers du bâtiment au Qatar, principalement des migrants originaires d’Asie du Sud, sont menacés d’être gravement exploités et abusés, parfois jusqu’au travail forcé, selon Human Rights Watch.

Le gouvernement comme la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) doivent s’assurer que leurs engagements de respecter les droits des travailleurs pendant la préparation de la Coupe du Monde de 2022 soient suivis d’effets. Les entrepreneurs en bâtiment devraient également s’engager de façon publique et précise à faire respecter les normes internationales des droits humains.

La Loi sur le parrainage du Qatar est l’une des plus restrictives de la région du Golfe, dans la mesure où les ouvriers ne peuvent pas changer de travail sans la permission de leur employeur, qu’ils travaillent depuis deux ou vingt ans, et où tous les salariés doivent obtenir la signature d’un « permis de sortie » par l’employeur qui les parraine pour pouvoir quitter le pays.

L’Arabie Saoudite est le seul autre pays du Golfe qui ait également conservé le système problématique du permis de sortie, tandis que les autres pays de la région permettent désormais aux travailleurs de changer de travail à la fin de leur contrat, ou après une période de deux à trois ans au service de leur premier employeur.

Le sous-secrétaire du Ministère du Travail Hussein Al Mulla a annoncé en mai que le Qatar envisageait de remplacer le système du parrainage par des contrats entre employeurs et employés, mais n’a pas précisé comment ces contrats pourraient venir remplacer les lois actuelles sur l’immigration, ni si les ouvriers auraient le droit de changer d’emploi.

Les lois du Qatar interdisent également aux ouvriers migrants de se syndiquer ou de se mettre en grève, bien que l’Organisation Internationale du Travail (OIT) reconnaisse la liberté d’association comme un droit fondamental du travail. Une proposition récente du gouvernement pour la formation d’un « syndicat des travailleurs » ne répond pas aux exigences minimales définissant la liberté d’association, puisqu’elle réserve tous les postes décisionnaires aux citoyens qataris, a affirmé Human Rights Watch.

Les travailleurs migrants représentent 94 pour cent de la main d’œuvre du Qatar, un chiffre ahurissant, et c’est le pays du monde qui compte la plus forte proportion de migrants par rapport au nombre de ses citoyens.

Le pays pourrait recruter jusqu’à un million d’ouvriers du bâtiment migrants supplémentaires dans les dix prochaines années, pour construire les stades et réaliser les améliorations des infrastructures que le Qatar a promis dans sa candidature pour l’accueil du tournoi de football de la Coupe du Monde de la FIFA, en 2022.

A quand un appel au boycott du Mondial 2022 au Qatar ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Christian de Lablatinière pour Europe Israël

vu sur : http://www.europe-israel.org/2015/02/israel-pays-dapartheid-au-qatar-pays-dapartheid-il-y-a-pres-de-2-millions-desclaves-et-pas-un-seul-appel-au-boycott-du-mondial-2022/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
28 février 2015 02:39
L’Union Européenne alloue 5 millions d’euros en plus pour des emplois à Gaza… des emplois de terroriste ?

Gageons que ces 5 millions d’euros seront eux aussi détournés par le Hamas pour payer « ses fonctionnaires » terroristes, voire pour acheter des roquettes supplémentaires pour tuer des civils israéliens !

Reproduction autorisée avec la mention suivante:

© Christian de Lablatinière pour Europe Israël

vu sur : http://www.europe-israel.org/2015/02/lunion-europeenne-alloue-5-millions-deuros-en-plus-pour-des-emplois-a-gaza-des-emplois-de-terroriste/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International
28 février 2015 02:29
Média: l'Europe laisse entendre qu'elle est fatiguée de l'Ukraine

Selon le journaliste irlandais Bryan MacDonald, seuls des pays aussi secondaires que l'Estonie, la Lituanie et la Pologne s'intéressent encore à la poursuite du conflit en Ukraine, alors que la "vieille" Europe avec l'Allemagne et la France à sa tête est contre la poursuite de la guerre.

La "vieille" Europe avec l'Allemagne et la France à sa tête laisse entendre à Kiev qu'il n'y aura aucun soutien à la poursuite de la guerre civile, montrant ainsi qu'elle est fatiguée de l'Ukraine, écrit le journaliste irlandais Bryan MacDonald dans un article sur le site du média russe RT.

"Seuls des pays aussi secondaires que l'Estonie, la Lituanie et la Pologne portent encore un certain intérêt à la poursuite de l'effusion de sang (en Ukraine, ndlr)", estime le journaliste.

L'Ukraine a sollicité de l'aide auprès de la Grande-Bretagne, ce qui est tout à fait inutile. Pire, cette démarche ridiculise tout aussi bien Kiev que Londres, relève M.MacDonald, supposant qu'il s'agit tout simplement des prochaines élections au Royaume-Uni, à l'approche desquelles David Cameron craint de paraître faible.

© REUTERS/ STEFAN WERMUTH

Cameron: Londres enverra des instructeurs militaires en Ukraine


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150226/1014915413.html#ixzz3SsRoeKK7

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans International