Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

5 janvier 2015 19:45

 


[Vidéos] L’Islam dans les banlieues en Europe – Un reportage de Zvi Yehezkeli et David Deryi, journalistes israéliens. A voir…

Zvi Yehezkeli et David Deryi sont deux journalistes israéliens, qui grâce à leur maîtrise de l’arabe et à leur apparence ont pu aller au contact des musulmans dans les enclaves musulmanes de Malmoë en Suède aux banlieues de l’Islam en France. Les jeunes leur racontent sans fards leur envie de faire le djihad et leur progression fulgurante grâce à la généreuse politique du droit d’asile de l’UE.

En parallèle, ils se sont entretenus avec des spécialistes et des maires dont Samia Ghali du 8ème secteur de Marseille s’inquiétant qu’il y ait “de plus en plus de voiles, de plus en plus de barbus”.

Première partie:

Seconde partie:

Troisème partie:

Quatrième partie:

 

vu sur : http://www.europe-israel.org/2015/01/videos-lislam-dans-les-banlieues-en-europe-un-reportage-de-zvi-yehezkeli-et-david-deryi-journalistes-israeliens-a-voir/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
5 janvier 2015 02:28

ISIS-Allahu-akbar

Après  le pamphlet du Département de la recherche et de la fatwa de l’Etat islamique spécifiant comment traiter les femmes et les esclaves capturées durant les combats, tout en douceur et respect, basé sur les belles valeurs coraniques, voici la charte des châtiments, selon la charia, justifiés par les versets du coran.

Que les grands érudits en théologie islamique, que sont nos chefs d’Etat occidentaux nous prouvent que ce code pénal est contraire à l’islam et à sa loi, la charia.

Le 15 décembre dernier, l’Etat islamique a publié son code pénal sur le “Jihadi Media Platform forum».

Ce document, intitulé : « Clarification de l’Hudud (châtiments coraniques) détaille la liste des crimes et leurs punitions respectives selon la charia.

L’Etat islamique a déclaré avoir publié ce document comme un avertissement et un rappel aux gens vivant sous sa loi. Il a aussi réaffirmé son engagement à le faire appliquer avec la plus stricte vigilance. (Aucune crainte à avoir quant au respect par eux de cet engagement)

 

Le document se réfère à divers versets coraniques et insiste sur la nécessité pour les musulmans d’adhérer à la charia, tout en avertissant, que quiconque refuse de s’y conformer sera considéré comme un incroyant.

 

  • Blasphème contre Allah: la mort (coran 5:33-34)
  • Blasphème contre le prophète Mahomet: la mort, même si l’accusé se repent (coran 33 :57)
  • Blasphème contre l’islam: la mort (coran 9:12)
  • Adultère : lapidation jusqu’à la mort, si l’adultère était marié(e), et 100 coups de fouet ou l’exil si elle ou lui était célibataire (Bukhari 8.82.816)
  • Sodomie (homosexualité): la mort pour les deux partenaires (coran 4 :15-16) (Sunna Abu Dawood 38:4447)
  • Vol: amputation de la main (coran 5:38)
  • Boire de l’alcool : 80 coups de fouet (coran 5 :90) – (Bukhari 8.81.768)
  • Diffamation : 80 coups de fouet (coran 24 :4)
  • Espionnage pour le compte des incroyants: la mort (coran 3.28)
  • Apostasie: la mort (coran 4:89)
  • Banditisme (coran 5 :33) :
    • Meurtre et vol: mort et crucifixion
    • Meurtre seul: la mort
    • Vol : amputation de la main gauche et de la jambe droite
    • Terroriser les gens: exil

 

 

Code pénal succinct, mais oh combien efficace par la terreur qu’il inspire.

Et dire qu’ils sont des dizaines de milliers de rêveurs ( musulmans) occidentaux à rejoindre ce charmant état, prônant les si belles valeurs de l’islam des origines.

Pour un avenir de « justice, de fraternité, de tolérance, de paix », rien ne vaut un monde nouveau, régi par la si douce charia.

L’Etat islamique : un modèle en la matière.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.
vu sur :  http://www.dreuz.info/2014/12/code-penal-de-letat-islamique/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29 

Source : Islamic State (ISIS) Publishes Penal Code, Says It Will Be Vigilantly Enforced

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
4 janvier 2015 14:00

Fête du Mouloud :

Le Mawlid(arabe : al-mawlid an-nabawîy, المولد النبويّ, la naissance du prophète, on trouve parfois aussi mouloud, maouloud, mouled ou maoulide) est une fête qui commémore généralement la naissance du prophète de l’islam, Mahomet.

Elle se célèbre à la date du 12 de Rabia al Awal1, troisième mois de l’année musulmane. Cette fête est aujourd’hui célébrée par bon nombre de communautés musulmanes dans le monde, aussi bien sunnites que chiites. Elle ne fait pas partie des deux fêtes religieuses authentiquement sacrées qui sont les deux aïds : le petit (l’Aïd el-Fitr) et le grand (l’Aïd al-Adha).
Wikipedia

Ecole publique élémentaire Boulesteix

 

vu sur : http://www.fdesouche.com/549391-rungis-fete-du-mouloud-lecole-elementaire-publique-boulesteix

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
3 janvier 2015 13:59
ISLAMISATION / L’AUTRICHE, COMME L’ALLEMAGNE, COMMENCE À SE RÉVOLTER!

 

L’islamisation de nos sociétés occidentales n’est pas une fatalité. La ville de Vienne vient de le prouver en décidant de la fermeture d’une école saoudienne. Et cela à la suite de la découverte, par un journaliste de la télévision publique ORF, de la nature propagandiste de la Saudi School of Vienna.

Les enseignements ont été jugés incompatibles avec les valeurs et la loi de ce pays encore très catholique. On ne peut pourtant pas suspecter l’Autriche d’islamophobie, puisque c’est l’un des rares pays à accorder un statut concordataire à l’Islam, et ce, depuis 1912 : les citoyens se déclarant appartenir à une religion versent un impôt à l’Etat qui le reverse ensuite aux organisations religieuses reconnues officiellement. Au niveau scolaire, les élèves musulmans des écoles publiques, au même titre que les élèves catholiques et juifs avec leur religion respective, peuvent étudier l’islam s’ils en font la demande.

En dépit de ce régime flexible à l’égard des religions, l’Autriche a décidé de lutter contre l’islamisation de la société. Il faut dire que déjà 142 résidents autrichiens sont partis faire le djihad en Irak et en Syrie. Et comme l’ont prouvé les travaux d’un sociologue musulman en 2009, en Autriche au moins 1 enseignant en religion islamique sur 5 n’adhérerait pas aux valeurs du pays.

Cette décision ferme contre la propagande fondamentaliste montre qu’en matière d’islamisation rien n’est réversible. Si l’Etat le décidait aussi en France, nous pourrions inverser le cours tragique de l’Histoire.

Lu sur le blog d’Aymeric Chauprades

vu sur : http://www.delitdimages.org/islamisation-lautriche-comme-lallemagne-commence-se-revolter/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
3 janvier 2015 02:23

commando_suicide

Le 21 juin 2013, l’AFP écrivait dans une dépêche reprise par l’Express sur un tragique fait divers* qui s’est produit à Jérusalem, la capitale israélienne :

« Allah Akbar, c’est le cri des kamikazes
islamistes juste avant de se faire exploser »

Screen Shot 2014-12-24 at 19.31.22 PM

C’est l’élément qui manquait aux médias, qui ont couvert d’un manière très peu professionnelle et très approximative les trois drames en trois jours que la France vient de vivre.

De toute évidence, les journalistes ne connaissent de ce cri de guerre que sa traduction littérale. Et encore…

Beaucoup le traduisent par un inexact Dieu est grand, alors que le sens exact, d’une portée dominatrice est : Allah [le Dieu des musulmans] est le plus grand [et les autres religions sont inférieures à l’islam].

Les journalistes devraient plus souvent lire les dépêches de l’AFP.

Ils sauraient ce que leurs collègues plongés dans la complexité moyen-orientale savent très bien : Allah Akbar, mots en arabe entendus à Joué-Lès-tours, à Dijon et à Nantes, est crié par les kamikazes islamistes juste avant de chercher à donner la mort, comme à à Joué-Lès-tours, à Dijon et à Nantes.

Merci à l’AFP d’avoir rétrospectivement apporté cette indispensable précision à la compréhension des trois attentats. C’est à cela que l’on reconnait une grande agence de presse.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

* Au Mur des lamentations, un homme a crié Allah Akbar au milieu de centaines de juifs qui étaient en train de prier. Connaissant le sens de ce cri, craignant un attentat suicide et un carnage, un policier l’a abattu de 10 balles dans le corps.

 

vu sur : http://www.dreuz.info/2014/12/afp-allah-akbar-cest-le-cri-des-kamikazes-islamistes-juste-avant-de-se-faire-exploser/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
31 décembre 2014 02:38

La mosquée monumentale de Strasbourg, une co-production UMP-PS, a été financée à 26% par les contribuables. Elle est gérée par des islamistes.

Par Mireille Vallette -

Joachim Véliocas publie une édition augmentée d’un ouvrage qui illustre la politique insensée de la France dans la construction de mosquées. Toujours plus nombreuses (une par semaine dit-on), vastes, imposantes. Les mairies donnent des terrains, accordent de généreuses subventions et cerise sur le gâteau acceptent que des mouvements radicaux, par centaines, les contrôlent.

Image à la Une : 2012 – Inauguration de la Grande Mosquée de Strasbourg par Manuel Valls alors Ministre de l’Intérieur. A cette occasion, il appelle l’Islam de France à s’organiser.

Ces maires qui courtisent l’islamisme (éditions Tatamis) est à lire toutes affaires cessantes, avec un remontant à portée de main. Il démonte avec minutie la manière dont les politiciens UMPS financent des mosquées qui sont gérées par les ennemis les plus farouches de la démocratie. La première édition de ce remarquable ouvrage a été vendue à près de 10.000 exemplaires malgré une omerta totale des journalistes-militants de France.

Une obsession: l’élection

Selon Véliocas, l’engouement pour les mosquées s’explique par la volonté des politiques de se faire élire ou réélire. «(…) on tente de capter un électorat plus qu’on adhère à l’idéologie islamique». Les musulmans sont de plus en plus nombreux, ils représentent 10% de la population dans certaines villes. Une tentation à laquelle les politiciens ne résistent pas. Les socialistes sont les plus enthousiastes, mais l’UMP ne démérite pas.

On assiste déjà à des exemples édifiants de manipulations. En 2008, l’élection du maire UMP de Colmar Gilbert Meyer a été invalidée, parce qu’il avait envoyé une lettre à l’imam de la ville lui promettant une subvention de 164.000 euros pour agrandir sa mosquée s’il était élu.

Plus tordu: pour appuyer un prêt de 1,8 million à une association musulmane, l’ex-député Jean-Christophe Lagarde avoue avoir fait croire à un projet de «salle polyvalente» aux habitants de Drancy: «Oui, je vous ai volontairement caché que ce serait une mosquée…»

Manuel Valls est en bonne compagnie. Alain Juppé, Martine Aubry, Jean-Claude Gaudin, François Bayrou, etc. courtisent aussi l'Islam avec ardeur. Qu'importe pour ces dirigeants la collaboration avec des responsables d’associations extrémistes. Mais le peuple de France a pris bonne note, il veille et saura se souvenir de ces traîtres le moment venu.

Manuel Valls est en bonne compagnie. Alain Juppé, Martine Aubry, Jean-Claude Gaudin, François Bayrou, etc. courtisent aussi l’Islam avec ardeur. Qu’importe pour ces dirigeants la collaboration avec des responsables d’associations extrémistes. Mais le peuple de France a pris bonne note, il veille et saura se souvenir de ces traîtres le moment venu.

Apprendre le droit musulman. Quel but?

La loi de 1905 est bien vidée de sa substance. Les municipalité accordent des terrains pour un euro symbolique ou louent pour des montants dérisoires de vastes surfaces. Elles subventionnent les locaux soi-disant «culturels» -bibliothèques, médiathèques, bureaux, salles de classe- tous destinés à formater le cerveau des fidèles. Ces lieux sont des incitations à la non-intégration par l’enseignement du « Saint Coran », de l’arabe, de mœurs du VIIe siècle et du droit musulman.

Enseigner le droit musulman, voilà une activité pratiquée dans la quasi-totalité des mosquées. Les religieux enseignent le droit divin, celui de la charia, qui s’oppose radicalement tant aux droits humain qu’au droit démocratique censé régir les musulmans de France. C’est en son nom que sont remises en œuvre ses discriminations sexistes et ses bigoteries, en attendant plus. Une mosquée met en vente l’ouvrage suivant à l’occasion d’une conférence d’un Frère musulman franco-tunisien: «Les fondements juridiques des relations entre musulmans et non musulmans.» Rien n’échappe à la Loi divine et surtout pas la manière de (mal)traiter les non-musulmans.

La mairie socialiste de Nantes, elle, a financé le «centre culturel» de la mosquée Assalam. Ouvert en 2012, il se présente comme un centre d’enseignement de jurisprudence (fiqh) musulmane. Il enseigne aussi une méthode de réflexion sur les questions juridiques de l’islam.

Les islamistes obtiennent la gestion des lieux

Des centaines de mosquées sont laissées aux bons soins de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), très proche des Frères musulmans, et à d’autres mouvements tout aussi radicaux, wahhabites ou Milli Görus (turc). Le terrain de la mosquée de Canne (10% de musulmans), est loué pour un euro symbolique par la municipalité. A la mention «j’aime» de sa page Facebook, figure l’Arabie saoudite et la très radicale chaîne de TV wahhabite Iqraa dont les conférenciers vous font dresser les cheveux sur la tête.

Le propriétaire de cette chaîne est le financier de la mosquée, et l’édifice porte son nom. Les discours d’inauguration d’avril 2014 ont été prononcés entre un drapeau saoudien et un drapeau algérien. Dans cette mosquée, les femmes n’ont pas le droit d’entrer dans la salle de prière. La future mosquée de Beauvais, comme toutes les autres, ne prise pas non plus la mixité: il y aura un étage pour les femmes et un autre pour les hommes. On imagine lequel sera réservé aux femmes. En janvier dernier, l’association a invité un membre d’Ennahda (Frères musulmans de Tunisie). Parmi les livres vendus ce soir-là, l’un était du très fanatique Al Qaradawi.

Les exemples de Véliocas témoignent de discours fidèles aux textes et à la tradition prophétique jusqu’à la nausée. Des prêcheurs de haine sont invités, les références à des ouvrages de «savants» de l’islam orthodoxe pullulent. L’auteur, qui est aussi responsable du site L’Observatoire de l’islamisation montre à quel point les islamistes du Moyen-Orient et ceux de ces mosquées sont étroitement liés. La défense du jihad, la mort pour apostasie, l’islam super-religion destinée à conquérir le monde sont des rappels banals. Al-Qaradawi a été souvent invité par l’UOIF. Et Hani Ramadan est un conférencier très sollicité.

Pas de paroles en l’air dans les affirmations de Véliocas, mais des preuves: les références théologiques des associations, leurs bulletins, leurs invités, leurs pages Facebook, leurs propos, les actes de leurs complices UMPS.

Des ambassadeurs du Maroc ou d’Algérie sont aimablement invités à l’inauguration de telle mosquée qu’ils s’apprêtent à contrôler. Et sitôt les discours rassurants clos, les rideaux de fête baissés, ce monde des ténèbres se plonge avec avidité dans ses saintes études.

             

La mosquée monumentale de Strasbourg, une co-production UMP-PS, a été financée à 26% par les contribuables. Elle est gérée par des islamistes.

La mosquée monumentale de Strasbourg, une co-production UMP-PS, a été financée à 26% par les contribuables. Elle est gérée par des islamistes.

 

Manuel Valls ouvre le bal 

Manuel Vals ouvre la partie nouvelle de «Ces maires…». Il illustre ce désir d’islam dont témoignent les autorités françaises.

Depuis 2003, alors maire d’Evry, Valls rappelle qu’il souhaite «faire évoluer la loi de 1905» pour permettre au secteur public de financer les mosquées et d’assurer ainsi la transparence et le nécessaire «rattrapage» du nombre de ces lieux de culte.

Le rattrapage est épineux: le même Manuel Valls «a commencé son entrée au ministère de l’intérieur par annoncer le doublement des naturalisations d’étrangers et l’augmentation pour moitié des régularisations de clandestins». Et à coup de centaines de milliers de visas algériens et marocains, eux aussi en hausse, de même qu’avec une très forte démographie, des conjoints choisis par dizaines de milliers dans le pays d’origine, la population musulmane et ses radicaux croissent à une allure vertigineuse.

La mosquée d’Evry-Courcourones construite en 1994 est l’une des plus grandes de France, elle peut accueillir 5000 personnes et possède 9 salles de cours de 25 élèves chacune.

Le montage financier de la mosquée est dû à un cheik saoudien, Akram Aadja, lié à la Ligue islamique mondiale (LIM), wahhabite

Le recteur actuel, le Marocain Khalil Merroun, a été un des responsables de la LIM chargée de répandre le wahhabisme. Khalil Merroun affirmait en 2011 qu’il «n’existe pas de culture judéo-chrétienne occidentale». Son site propose une découverte de la «Parole de Dieu» qui rappelle que l’islam donne des directives précises sur tous les aspects de la vie et que l’État et la religion ne peuvent être séparés. «Le Saint Coran est la source principale des enseignements de l’Islam et de la législation», précise le texte.

Le Maroc prohibe les conversions au christianisme, interdit aux chrétiens de devenir marocains, enferme des convertis, a renforcé sa législation contre le prosélytisme non islamique. Son Conseil des oulémas a réaffirmé la peine de mort pour apostasie en 2012. On n’a jamais vu le moindre mouvement de protestation de Merroun ou d’autres imams contre cette absence de liberté religieuse. Et pas plus des autorités françaises.

En février 2014, Merroun a reçu la Légion d’honneur des mains de Manuel Valls.

Valls inaugure aussi en grande pompe la mosquée monumentale de Cergy dans le Val d’Oise le 6 juillet 2012. Les pouvoirs publics louent pour une somme modique le terrain et garantissent à hauteur de 50% un emprunt de 2,5 millions d’euros. Dix associations locales, chacune d’elle représentant une nationalité différente, se sont regroupées. On remarquera que les croyants, dont beaucoup sont certainement aussi Français, se sentent appartenir à leur pays d’origine, voire à celui de leurs arrière-grands- parents, mais surtout pas à la France.

L’imam sélectionné par les associations, Tahar Mahdi, «affiche sans complexe son soutien aux Frères musulmans» et possède des amis aussi radicaux qu’antisémites. Il pose en photo sur sa page Facebook avec l’un des plus enragés d’entre eux, Al-Qaradawi.

La France sait-elle ce qu’est une mosquée?

Je terminerai par une remarque personnelle. Le milieu politique français a décidé une fois pour toutes que le lieu de culte indispensable des musulmans est une mosquée à l’architecture inspirée du moyen orient. En fait, dès qu’un bâtiment est utilisé pour la prière, il devient une mosquée. L’islam n’impose aucune architecture.
Or, rénover ou construire des bâtiments ordinaires éviterait de se lancer dans des projets onéreux financés par les contribuables et des tyrannies étrangères.

En Suisse, les autorités ne financent pas la construction de lieux de culte. Les musulmans se débrouillent, bien que leurs pressions s’accentuent sur les autorités. Il n’existe que deux mosquées à l’architecture moyen-orientale pour 450.000 musulmans, toutes les autres sont des bâtiments ordinaires.

Mais la Suisse aussi se plie de plus en plus à la loi divine. La commune de Vevey a récemment accepté de financer les intérêts d’un emprunt pour une mosquée, car l’association ne pouvait, rappelait-elle, les payer elle-même au nom de ses préceptes religieux.

 Blog de Mireille Vallette

Paru d’abord dans Les Observateurs.

 

vu sur : http://www.europe-israel.org/2014/12/en-france-la-proliferation-des-mosquees-accroit-chaque-jour-le-radicalisme/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
31 décembre 2014 02:30

Djihad : Au bas mot, 125 000 militants actifs de l’Etat islamique dans nos banlieues

 

Hollande a lancé nos troupes au Mali, en Centre-Afrique et maintenant en Irak. Que va faire l’armée d’une France proche du dépôt de bilan, une armée dont on réduit chaque jour les moyens, dans ce nouveau bourbier islamo-islamiste d’Irak ?

Faire la promotion de l’improbable chef de guerre de l’Élysée, de son Rafale boudé par l’Inde ou du Mistral bloqué par sa ridicule posture « anti-Poutine » ? Soyons sérieux : malgré un prétendu sursaut de popularité du président français (à désespérer de mes compatriotes), « notre apport militaire est marginal voire nul ! » confirme sur BFMTV Jean Christophe Rufin, ancien ambassadeur au Sénégal et auteur de « Katiba », développant sur LCI « Les frappes françaises en Irak sont inutiles et dangereuses. » 

Une dizaine de milliers de terroristes de l’Etat islamique sont parfaitement localisés nous explique Alain Chouet, ancien expert de la DGSE dans son instructif article « L’État islamique manquera bientôt de ressources humaines et financières !« .
 Devant les caméras ils jouent au foot avec les têtes des suppliciés, se pavanent fièrement dans les rues avec leur sinistre drapeau noir, égorgent des citoyens américains, éventrent femmes et enfants… et on veut nous faire croire que quelques frappes américaines bien ciblées n’en viendraient pas à bout ? Bref, nul doute que les jours de l’État islamique sont comptés mais le problème pour nous restera entier même dramatiquement accru !

Si le gouvernement socialiste fait de l’esbroufe derrière le géant américain, les menaces d’attentats sur notre territoire se précisent :

le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi a affirmé, selon la BBC, avoir intercepté des projets d’attentats dans le métro parisien…  Quant aux représailles, elles sont bien réelles. Demandez à la famille de ce malheureux Hervé Gourdel, décapité «parce qu’il était Français» nous explique niaisement Hollande. Ah il est certain qu’il gambaderait toujours en Kabylie si en plus d’être Français, il avait été musulman « intégriste patenté ». Car des « Français » musulmans au milieu des Dae’ch de l’État islamique et ou de Jabhat al-Nosra qui conservent la tête sur les épaules, il y en a un paquet ! C’est même le plus gros contingent d’Occident et de loin !

A l’issue d’une périlleuse enquête de terrain, Samuel Laurent relate dans son livre «Al-Qaïda en France» les propos de Abou Hassan, émir salafiste quelque part dans une cité française : « Si la France entre en guerre contre l’islam, elle en paiera le prix. Nous la frapperons au cœuir. Dans ses bus, dans ses trains, dans ses gares, dans ses avions, dans ses centres commerciaux… Vous marcherez dans les tripes et dans le sang ! Et vos dirigeants n’échapperont pas non plus au carnage. » (déclare l’émir français Abou Hassan)

La majorité des musulmans pacifistes n’a aucune espèce d’importance comme l’explique magistralement Brigitte Gabriel, journaliste américano-libanaise dans cette vidéo : l’islam littéraliste a déclaré la guerre à la France… en France.

Que va faire notre gouvernement quand les milliers de terroristes s’égailleront dans nos banlieues déçus et avides de vengeance ? 

Oui je dis bien « les milliers » les chiffres officiels 400, 700 puis 1000 étant largement sous-estimés conformément au mot d’ordre « Pad’Panique, Pad’Amalgame » ! Ils étaient il y a un mois 3000 binationaux selon l’estimation faite sur place par Samuel Laurent.
Non seulement ils viendront grossir les rangs des agents rampants du califat mondial un peu partout en France, mais ils seront soutenus par cette population musulmane voilée niqabée ou barbue en qami et djellaba, cette communauté galvanisée par les thèses salafistes qui se cotise depuis des mois pour l’État Islamique.

125 000 sympathisants de l’État islamique dans nos banlieues

Samuel Laurent poursuit son entretien avec Abou Hassan l’émir salafiste dans une cité en France. Celui-ci indique des chiffres effarants : il y a 200 salafistes rien que dans ce quartier qui ont récolté 50 000€ € de sympathisants désireux de soutenir l’État islamique. Ces dons circulent par des réseaux de transfert d’argent informel, connus sous le nom d’Hawala exclusivement basés sur la confiance entre musulmans et impossibles à pister.

L’auteur tire le bilan des effectifs : « Admettons qu’ils ne soient que 50 au sein de ces 2500 quartiers prioritaires recensés par l’État français. Leurs effectifs seraient alors de 125 000 hommes [NDLR : sans compter les femmes].Et cela si on considère qu’il n’existe aucun salafiste en dehors des cités sensibles, ce qui là encore serait une erreur. 125 000 salafistes qui  suivent exactement la même idéologie et qui œuvrent à un seul et unique but : le renversement de l’État et la mise en place d’un califat islamique. »

Je tremble encore à l’idée qu’à seule fin électoraliste, les socialistes envisagent d’accorder le droit de vote aux étrangers ! Par bonheur, le Sénat vient de basculer à droite freinant la modification nécessaire de notre constitution.

A l’instar de Jean Paul II,  sa sainteté le pape Cazeneuve nous serine « N’ayez pas peur ! » 

Quant à Monseigneur Fabius il refuse d’utiliser les mots consacrés espérant annihiler la réalité de l’islamisme. Et je ne parle même pas de l’épisode rocambolesque des trois djihadistes « égarés » à Marseille quand on les attend à Orly ! Le clergé socialiste tout à son sacerdoce « sauver Flanby », bien au chaud derrière les services de sécurité, installé aux buffets festifs de la République, ne semble vraiment pas mesurer les conséquences pour la nation de son amateurisme criminel… à moins qu’il s’en moque ?

Pour assurer la sécurité nationale, aucune mesure vitale de prévention (information, éducation, mise en garde) n’est prise. C’est l’omerta et la désinformation à tous les étages : politiques et médias scandaleusement ignares sont dans le déni de la réalité de l’islam politique « pour être gentil » comme dit Eric Zemmour ajoutant « On ne peut pas dire que Mahomet est musulman à la Mecque, et islamiste à Médine« .

Redoutant des attaques terroristes sur leur territoire après le retour des djihadistes de l’État islamique, les pays prennent des mesures d’exclusion :

L’Arabie Saoudite refuse le retour des djihadistes sur son territoire. les gouvernements de l’Espagne, des Pays-Bas, de Norvège, du Danemark, Boris Johnson maire de Londres (et j’en oublie) veulent retirer la nationalité européenne des djihadistes.

Et la France ?
Il suffirait de faire appliquer la loi ! En effet , l’article 25 de notre Code Civil prévoit « L’individu qui a acquis la qualité de Français peut, par décret pris après avis conforme du Conseil d’État, être déchu de la nationalité française, sauf si la déchéance a pour résultat de le rendre apatride » : notamment alinéa 4 « s’il s’est livré au profit d’un État étranger à des actes incompatibles avec la qualité de Français et préjudiciables aux intérêts de la France. »

Dormez braves gens, François Hollande s’occupe de tout !

Source

vu sur : http://www.europe-israel.org/2014/12/djihad-au-bas-mot-125-000-militants-actifs-de-letat-islamique-dans-nos-banlieues/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
30 décembre 2014 20:30

 

Vous vous souvenez certainement de mon article du 24 décembre dernier sur le musulman heurté dans sa “sensibilité” qui avait scié un Crucifix à Groß-Enzersdorf (Basse-Autriche).
Cet article avait été très lu sur notre blogue et atteint quelque 29 000 personnes sur notre page Facebook. Eh bien, cette histoire a une suite que me signale un lecteur en Autriche (Danke Peter !). Voici ce qu’il m’écrit…

Suite à votre article (et des articles similaires dans notre presse locale), les militants duMouvement identitaire du Waldviertel en Basse-Autriche [Identitäre Bewegung Niederösterreich] ont réérigé un crucifix [en fait une Croix, me semble-t-il, un Crucifix portant nécessairement une effigie de Notre Seigneur – dans la nuit du 25 au 26 décembre] au même endroit où se trouvait l’ancien crucifix (en face de la maison de l’Égyptien “irrité”, nommé dans l’article ci-dessous [par antiphrase] un « enrichissement culturel » [Kulturbereichernder]), et ont publié sur leur site Facebook une déclaration accusant le maire de la municipalité de Grossenzersdorf de sa lâcheté.

Le crucifix, selon la deuxième photo (aussi publiée sur le site facebook), est toujours là ! Pouvez-vous nous soutenir et donner une couverture en France à cette “action choc” que nous Autrichiens avons appris de nos camarades français ? Nous allons bien sûr citer votre publication de manière appropriée. Merci !

Voici qui est fait… Et félicitations pour cette belle réaction de nos amis Autrichiens.

image65

 

vu sur : http://www.christianophobie.fr/breves/autriche-le-crucifix-le-musulman-et-les-identitaires?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%
28Observatoire+de+la+christianophobie%29#.VKL9F14A0

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
29 décembre 2014 03:18

quatar.PNG

Mohamed Al-Kuwari, ancien ambassadeur du Qatar en France aujourd’hui en poste à Washington, négocie avec son ami Jack Lang le renforcement dans le secondaire des programmes d’enseignement de la langue arabe via l’Institut du monde arabe (IMA).


Rappel : Mohamed Jaham Al Kuwari, ancien ambassadeur du Qatar en France entre 2003 et 2013avait été fait  Chevalier de la Légion d’Honneur en août 1998.

Le Président de la République Nicolas Sarkozy lui avait remis les insignes d’Officier de la Légion d’Honneur, le lundi 10 septembre 2007 au Palais de l’Elysée.

Source

vu sur : http://www.fdesouche.com/548365-le-qatar-negocie-avec-jack-lang-pour-un-plus-grand-enseignement-de-la-langue-arabe-en-france

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
29 décembre 2014 02:20

Réactions de djihadistes à la récente vague d’attentats en France « Regardez comme la France tremble… Allah U Akbar. et c’est pas fini… »

La récente vague d’attentats en France dans la période précédant les fêtes de Noël a suscité de nombreuses réactions sur les médias sociaux parmi les combattants et sympathisants djihadistes.

Si deux des attaques, dans lesquelles des véhicules ont percuté des piétons, n’ont pas été formellement liées au djihad, dans celle du 20 décembre 2014, Bertrand Nzohabonayo, alias Bilal, 20 ans, citoyen français, a fait irruption dans un poste de police aux cris d’ « Allahu Akbar » et poignardé trois policiers avant d’être abattu.

La page Facebook de Nzohabonayo suggère qu’il aurait agi sur les ordres émis par le porte-parole de l’Etat islamique (EI), Cheikh Abu Mohammed Al-Adnani.

Les combattants et partisans de l’EI ont réagi en ligne en louant Nzohabonayo, qui aurait suivi les directives d’utiliser tous les moyens disponibles pour mener des opérations contre des cibles françaises.

Notons que l’attaque a suivi la diffusion par l’EI de plusieurs vidéos appelant tous les musulmans à faire la hijra (émigration) vers l’État islamique et à rejoindre le djihad.

Le message des vidéos souligne que s’ils ne peuvent émigrer, parce que les autorités françaises les en empêchent ou pour toute autre raison énoncée dans la charia, comme une mauvaise santé, ils doivent suivre les ordres d’Al-Adnani d’attaquer le sol français en représailles à la participation de la France à la coalition internationale, et pour d’autres raisons telles que le fait que la France est un pays idolâtre, qui opprime les musulmans, est un allié d’Israël et des Etats-Unis et ainsi de suite.

Selon l’EI, le djihad et la hijra sont les devoirs de chaque musulman.
Après l’attaque, Nzohabonayo a été immédiatement élevé au rang de martyr, comme le montrent la photo et les réactions ci-dessous.

Sur cette photo, produite et distribuée par les partisans de l’EI sur Twitter, il est écrit : « Le frère Bilal Al-Faransi a répondu à l’appel du cheikh Abu Mohammed Al-Adnani – qui a appelé les partisans de l’Etat islamique à s’unir pour défendre leurs frères et tenir tête au croisé.
Il a attaqué le poste de police du centre ouest de la France avec un couteau, blessant quatre policiers, avant d’être abattu, et est tombé en martyr. Nous le considérons [parmi les martyrs], puisse Allah l’accepter. »

Capture d’écran de la page Facebook de Nzohabonayo, avec en toile de fond le drapeau de l’EI.

@Abou Ayaat, alias Abou Tasnim, combattant français de l’EI, a tweeté : « L’oeuvre de notre frère Bilal Al-Firansi nous prouve encore une fois de plus qu’il est possible d’attaquer la mécréance chez elle. »

Une femme sympathisante de l’EI, El Hamdoulilah, @Uneinsociable a tweeté : « Regardez comme la France tremble. Alala c’est jouissif. Et c’est pas fini. Allahu Akbar, d’autres surprises encore et encore. »

Les combattants et partisans de l’EI échangent la nouvelle : « Bilal Nzohabonayo, Rahimahou Allah qui a fait l’attaque du commissariat de Joué-lès-Tours. »

Source

 

vu sur : http://www.europe-israel.org/2014/12/reactions-de-djihadistes-a-la-recente-vague-dattentats-en-france-regardez-comme-la-france-tremble-allah-u-akbar-et-cest-pas-fini/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
28 décembre 2014 01:15

Chaque occasion est un prétexte pour un déferlement de haine anti « gwers », anti « babtous ». Comprenez par là, les Français, les blancs.

Voici un petit recueil de ce racisme qui n’existe pas :

haine-anti-blanc.PNGhaine-anti-chretiens.PNGhaine-anti-chretiens-copie-1.PNG

 

vu sur : http://www.fdesouche.com/547683-deferlement-haine-anti-blancs-reseau-social-twitter-loccasion-noel

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
27 décembre 2014 15:03

Le numéro 13 du magazine Inspire vient d’être publié. Il est notamment consacré aux attaques pouvant être menées par un djihadiste isolé (ce que les médias appellent les loups solitaires).

Mohammed Merah et Bilal Nzohabonayo sont cités parmi une série de modèles à suivre.

Une autre partie importante du contenu d’Inspire 13 est consacré au ciblage des compagnies aériennes, accompagné d’explications sur la fabrication de bombes et la façon de les dissimuler.

Les compagnies aériennes Air France et Easyjet font partie des cibles désignées.

Médias Presse Infos

Le magazine djihadiste « Inspire » salue les dernières atrocités commises dans le monde, prévoit qu’il y aura de plus en plus de « loups solitaires » pour accomplir ces attaques isolées et donne quelques recettes novatrices pour la fabrication de bombes.

Un des cerveaux d’Al Qaeda a fait dans son magazine de propagande « Inspire » la déclaration suivante : l’Occident devra se préparer à subir de plus en plus d’attaques émanant de personnes isolées.

Jubilant sur la vague des derniers attentats, Sheikh Nasr Al Ansi a annoncé que le pire était à venir.

Sheikh Nasr Al Ansi

Ce magazine brillamment conçu et effrayant par son contenu, ne se contente pas de féliciter le travail déjà effectué par ses loups solitaires mais fournit également tous les ingrédients et conseils nécessaires indispensables pour réaliser de nouvelles bombes absolument indétectables (affirme-t-il) dans de nombreux aéroports.

Les agents de renseignements occidentaux nourrissent les pires craintes concernant ces nouveaux jihadistes agissant tout seuls et n’ayant pas de connexion directe avec d’autres militants membres d’organisations terroristes. (…)

Al Ansi insiste dans le magazine sur le fait que : « Les Lions d’Allah, plus fréquemment appelés les Loups solitaires, doivent prendre conscience qu’ils sont devenus le pire cauchemar de l’Occident. Ainsi donc, il ne faut pas minimiser vos actions. Ne pas relâcher votre djihad non plus »

Des conseils sont prodigués sur la manière de confectionner une bombe. Ecrit tel un vulgaire livre de cuisine, le « Al Qaeda Chef » explique comment des composants librement mis en vente dans le commerce peuvent être utilisés pour réaliser de tels explosifs.

Le magazine allant même jusqu’à affirmer que la confection de ces bombes peut se réaliser dans une simple cuisine.

Traduction FDS du Telegraph

Cet article Terrorisme djihadiste : Air France et Easyjet présentées comme des cibles par le magazine djihadiste « Inspire » est apparu en premier surFdesouche.

 

vu sur : http://www.islamisme.fr/terrorisme-djihadiste-air-france-et-easyjet-presentees-comme-des-cibles-par-le-magazine-djihadiste-inspire/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
27 décembre 2014 00:36

Hollande-et-le-sabre-islamique

BREIZATAO – ETREBROADEL (26/12/2014) Le président François Hollande n’a pas souhaité de joyeuses fêtes de Noël aux Chrétiens cette année. Sur le compte Twitter de la présidence française comme sur le site officiel de l’Elysée, aucune référence à ce temps fort pour les Chrétiens n’a été faite.

About the Author

 

vu sur : http://breizatao.com/2014/12/26/le-president-francais-na-pas-adresse-de-voeux-de-noel-aux-chretiens/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
27 décembre 2014 00:34

« God is a woman », » Dieu est une femme », telle était la revendication de cette Femen venue kidnapper le petit Jésus de la crèche installée sur la place Saint-Pierre, au Vatican.

 

Unknown-31

 

L’incident est intervenu en début d’après-midi, après la bénédiction « Urbi et Orbi » du pape, alors qu’ il y avait encore foule sur la place.

 

vu sur : http://www.delitdimages.org/video-une-femen-kidnappe-le-petit-jesus-du-vatican/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
26 décembre 2014 02:55

Paris et Alger ont signé jeudi une convention pour que des imams algériens envoyés en France puissent être formés « en harmonie avec les exigences de la République » française, a annoncé le ministre français de l’Intérieur Bernard Cazeneuve à Alger.

 « Il est important qu’il y ait des imams formés en harmonie avec les exigences de la République, qui permettent de lutter contre (l)e dévoiement, (l’)abaissement » de l’islam, a estimé M. Cazeneuve en conférence de presse, faisant référence à des « actes terroristes abjects et barbares (qui) n’ont rien à voir avec la religion musulmane ».

Le ministre français a été reçu à Alger par le Premier ministre Abdelmalek Sellal, par son homologue Tayeb Bélaïz et par le ministre des Affaires religieuses Mohamed Aïssa, avec lequel il a signé cette convention sur la formation préparatoire des imams algériens délégués en France.

En France, pays à forte tradition laïque qui compte quelque 2.000 lieux de culte musulman, une centaine d’imams sont affiliés à la Grande mosquée de Paris (GMP), financée par l’Algérie et une des composantes du Conseil français du culte musulman….

Source

 

vu sur : http://www.fdesouche.com/546337-alger-paris-signent-convention-formation-imams

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
26 décembre 2014 02:39

15 pages de propagande en couleur, en français, trouvable en deux clics sur internet. Le nouveau magazine intitulé «Dar Al-islam», qui fait l'apologie de l'Etat islamique est disponible depuis lundi soir sur le web français. Depuis juillet dernier, existait déjà «Dabiq» le magazine de l'Etat islamique en anglais, diffusé en pdf sur la toile globalisée.

Ces deux «revues» sont produites par la mystérieuse agence multimédia Al-Hayat, fondée en mai dernier. Cet organe de la communication de Daech ne lésine pas sur les moyens, diffusant sans complexes sur Twitter sa propagande.

Agrémenté de photos montrant des combattants arborant le drapeau du groupe Etat islamique aux quatre coins du monde arabe (Sinaï, Lybie, Algérie), le premier numéro du magazine est titré «L'Etat islamique étend son territoire».

Dans l'introduction, les auteurs se réjouissent d'être «les témoins d'une nouvelle ère», celle de la restauration du califat, qui permet enfin aux musulmans de vivre en adéquation avec la loi islamique.

«L'obligation d'émigrer de la terre de mécréance et de guerre vers celle de l'Islâm»

Le titre vient de la division du monde selon la tradition musulmane entre «Dar al-Islam» ou «domaine de la soumission à Dieu» et «dar al-Harb» le domaine de la guerre, le pays où l'islam doit être apporté. «C'est pour cela que ce magazine se nomme Dâr al-Islâm, pour se rappeler cet immense bienfait qu'est celui de vivre sous la loi d'Allâh, au milieu des croyants.» écrivent les auteurs (les articles ne sont pas signés).

«Et pour rappeler à ceux qui n'ont pas accompli l'obligation d'émigrer de la terre de mécréance et de guerre vers celle de l'Islâm qu'ils sont en immense danger dans ce monde et dans l'autre», ajoutent-ils.

Bourrées de fautes d'orthographes, truffées de passages du Coran et de mots en arabe, ces quinze pages de propagande cherchent à convaincre les musulmans français de prêter allégeance au califat. Il insiste sur la nécessité du «tawhid» (la croyance en un Dieu unique) comme dogme absolu ne souffrant aucune compromission, illustrant son propos d'une photo d'un mausolée «impie» détruit par l'Etat islamique.

Les auteurs dénoncent également les «idolâtres»: «ceux qui changent la loi d'Allah», les «démocrates», mais aussi «les croisés qui adorent la croix et attribuent un enfant au Seigneur des cieux».

Quel est l'objectif véritable de ce magazine? Convaincre les musulmans de France de rejoindre les rangs des djihadistes? Ou bien tout simplement faire peur à l'Occident en montrant la détermination de Daesh?

Pour Mathieu Slama, spécialiste de la communication de crise chez Publicis, un tel outil de propagande a deux cibles:

• Un outil de recrutement

La dernière image de couverture est éloquente: on y voit un passeport français dévoré par les flammes. «L'objectif du magazine est clair, dès les premières lignes d'introduction: exhorter les musulmans français à quitter la France pour rejoindre les rangs de l'Etat islamique», commente le communiquant, qui se dit «frappé par la maitrise de la propagande» qui se dégage du magazine.

«La revue de l'état islamique avait déjà été traduite en Allemagne fin août, on voit clairement que les djihadistes visent les pays au potentiel de recrutement le plus prometteur. Le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne étant les premiers viviers de djihadistes occidentaux», explique-t-il.

• Une volonté d'institutionnalisation

«Utilisant les codes journalistiques occidentaux (titres accrocheurs, maquette, sommaire, photos...), le magazine a également pour objectif de montrer aux Occidentaux que Daesh s'institutionnalise, en montrant qu'il a un chef ( le calife,) un territoire (qui s'étend), et même une monnaie, qui est détaillée en images», décrypte Mathieu Slama.

etat-islamique.PNG

Interrogé au micro d'Europe 1 sur le magazine ce matin après les événements de Joué-lès-Tours, Dijon et Nantes, Manuel Valls n'a pas su répondre clairement sur la possibilité ou non d'interdire ce genre de propagande sur internet.

La lutte contre le cyberdjihad, principal outil de recrutement pour l'Etat islamique, est devenu une des priorités du combat anti-terroriste. La loi Cazeneuve du 13 novembre 2014 durcit les dispositions punissant l'apologie du terrorisme notamment sur internet. Son article 12 prévoit notamment de faire retirer en 24 heures sur décision d'une autorité administrative des contenus appelant à la «la provocation à des actes terroristes ou l'apologie de tels actes».

Les décrets d'application ne seront promulgués qu'au premier trimestre prochain, car la Commission européenne doit d'abord en être informée, puis l'avis de la CNIL doit être sollicité. L'interdiction des contenus sur internet ne prendra donc pas effet avant fin février début mars.

vu sur : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/12/23/01016-20141223ARTFIG00137-l-etat-islamique-lance-un-magazine-en-francais.php

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
25 décembre 2014 17:54

Cet acte de vandalisme antichrétien s’est déroulé à Grossenzersdorf en Basse Autriche.

Un musulman égyptien furieux de voir sur une terre-plein municipal en face de la maison qu’il avait achetée, un Crucifix en bois peint de près de deux mètres et fiché , est allé le scier le 18 novembre dernier : « Je ne veux pas de ça, on doit l’enlever » avait-t-il averti ses voisins.

Dans sa rage, il a, par ailleurs, abimé l’image. Le Crucifix a été réérigé en un autre endroit, mais le maire a porté plainte pour dégâts matériels, dénigrement de la religion et entend que le scieur supporte les frais de la réérection…

989488_3_crerdf

 

vu sur : http://www.christianophobie.fr/breves/autriche-un-musulman-scie-un-crucifix?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+
%28Observatoire+de+la+christianophobie%29#.VJxAW14A0

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
25 décembre 2014 17:51

Un court mais beau et très poignant reportage de BFM TV que j’ai vu hier au soir, sur l’approche de Noël dans un camp de réfugiés chrétiens irakiens à Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan. T

outes ces familles vivant dans le dénuement et la précarité, poussées à la fuit et à l’exode, mais vivant dans l’Espérance et remettant tout entre les mains de Dieu, ne peuvent que nous faire méditer sur la Sainte Famille

-----------

vu sur : http://www.christianophobie.fr/videos/poignante-video-sur-les-chretiens-refugies-a-erbil?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%
28Observatoire+de+la+christianophobie%29#.VJxAeF4A0


Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
25 décembre 2014 02:07

Lorenzo Costa, La Nativité

Dans l’obscurité de l’étable, qui ouvre sur un lumineux paysage imaginaire évoquant Bethléem, la Vierge et saint Joseph vénèrent Jésus nouveau-né. L’enfant est allongé sur un lit de branchages tressés recouvert d’un linge blanc, qui préfigurent la couronne d’épines de la Passion et le linceul de la mise au tombeau.

Cette peinture sur bois était destinée à la dévotion privée. Œuvre majeure de la collection de peinture italienne du XVe siècle du musée des Beaux-Arts de Lyon, elle appartient à la première partie de la carrière de Lorenzo Costa, grand peintre de l’école de Ferrare, à l’époque où l’artiste travaillait à Bologne.

 

Georges de La Tour, Le Nouveau-né

Le Nouveau-né a été attribué à Georges de La Tour (1593-1652) en 1915 et a permis la redécouverte du peintre, après deux cent cinquante ans d’oubli. Ce tableau est considéré comme un chef-d’œuvre de sa maturité, mais reste néanmoins enveloppé d’un certain mystère.

La flamme vacillante d’une bougie arrache les formes à l’obscurité de l’arrière-plan. Sa faible lumière les sculpte et réduit la palette des couleurs. Elle fait écho à la fragilité de la vie et révèle en même temps l’essence divine de l’enfant. Les couleurs, limitées au rouge, au blanc et au mauve, se détachent sur un fond brun et peuvent être analysées de manière symbolique. Le blanc, associé à l’enfant qui vient de naître, renvoie à sa pureté et à son innocence. Le rouge dont est parée Marie préfigure la Passion de son fils.

 

Hugo van der Goes, La Nativité

Le panneau central du retable Portinari (Florence, Musée des offices) peint par Hugo van der Goes (1476-1478) représente la Nativité.

La Vierge Marie adore et intercède pour l’humanité. Joseph aussi adore, il se tient un peu en retrait, ce qui signifie qu’il n’est pas le géniteur. Les bergers, joyeux, entrent par le haut à droite.

Les habits des anges transforment le tableau en célébration d’une messe solennelle. Mais aucun ange ne porte de vêtements sacerdotaux : le prêtre ici, c’est Jésus-Christ lui-même, prêtre et sacrifice. L’ange au centre à droite porte une chape brodée avec les mots « Sanctus, sanctus, Sanctus », extraits de la partie la plus importante de la messe, l’élévation.

Au centre, devant, la gerbe de blé est une allusion non seulement à Bethléem dont le nom signifie maison du blé, mais aussi à l’Eucharistie. Le lys écarlate évoque la passion du Christ, et les iris symbolisent le glaive qui transperce le cœur de la Vierge au calvaire.

L’iconographie de la Nativité comprend trois parties : les Préludes, c’est-à-dire les épisodes antérieurs à la naissance (le voyage à Bethléem, le recensement, l’attente de l’accouchement), la Nativité proprement dite, l’Annonce aux bergers et l’Adoration des mages. 

La Nativité, proprement dite, rassemble Marie, Joseph, l’Enfant Jésus, les bergers, les anges et les rois mages le jour de l’Épiphanie. Le thème de la Nativité apparaît très fréquemment à l’époque médiévale, mais aussi à la Renaissance, en raison de ses liens avec la liturgie chrétienne.

 

vu sur : http://www.fdesouche.com/545753-trois-representations-picturales-de-la-nativite

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
24 décembre 2014 03:13

Ayant longtemps offert une place exceptionnelle à l’islam sécularisé, ce pays encore très catholique prend la tête des pays d’Europe souhaitant encadrer plus fermement les pratiques religieuses musulmanes sur son sol.

La ville de Vienne a exigé lundi dernier la fermeture d’une école saoudienne, dans un climat de suspicion envers la forte communauté musulmane. La Saudi School Vienna, créée il y a une dizaine d’années et accueillant 160 élèves environ, devra fermer ses portes d’ici à la fin de l’année scolaire. 

En cause, un livre qui apprenait aux enfants que la franc-maçonnerie est une« organisation secrète, juive et subversive, dont le but est de garantir le contrôle des Juifs sur la planète ». 
Découvert par l’hebdomadaire 
News, ce passage a poussé les autorités autrichiennes à exiger de l’Arabie saoudite, dont dépend l’établissement, une traduction des enseignements prodigués partiellement en arabe. (…)

En 2009 déjà, les résultats d’une enquête menée par un sociologue de confession musulmane avaient provoqué un scandale : il révélait qu’un enseignant en religion islamique sur cinq dans le pays n’adhérait pas aux idées démocratiques. (…)

Source


vu sur : http://www.fdesouche.com/546317-fermeture-dune-ecole-musulmane-expulsion-dimams-l-autriche-hausse-ton

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
23 décembre 2014 22:41

L’organisation terroriste Etat islamique sème la terreur en Syrie et en Irak. Un groupe affilié à Daech a exécuté le Français en Algérie. Boko Haram sévit depuis 5 ans dans le Nord-est du Nigeria mais c’est véritablement en 2014 que la communauté internationale a découvert cette secte. Retour sur la montée de l’extrémisme islamique en 2014.

BFMTV – 23/12/14

 

vu sur : http://www.fdesouche.com/547423-2014-montee-lextremisme-islamique-travers-monde

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
23 décembre 2014 02:49

La vidéo tournée par les mahométans locaux avec chant des moudjahidines en fond sonore…

 

vu sur : http://revoltes-en-europe.over-blog.com/article-et-encore-un-autre-projet-de-construction-d-une-mosquee-caserne-cette-fois-ci-a-pithiviers-dans-le-l-125239215.html

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
23 décembre 2014 02:42

Un rapport sur la discrimination subie par les femmes musulmanes vivant de facto sous la charia avance que la polygamie au Royaume-Uni est largement répandue.

C'est possiblement la même chose à Montréal, où la présidente d'un groupe de défense des femmes musulmanes a récemment sonné l'alarme.

 Polygamie-halal

   
 

(NSS) - Un rapport d’un groupe de défense des droits humains expose la vulnérabilité des femmes musulmanes vivant dans des «mariages islamiques» au Royaume-Uni.

Le rapport constate que la pratique généralisée de la polygamie laisse les femmes musulmanes dépourvues de droits légaux lors du «divorce», entièrement dépendantes de leur «mari» pour un soutien financier, et souvent incapables de quitter leur faux «mariage», par crainte de l'ostracisme social ou de faire «honte» à leur famille.  

Selon le rapport, rédigé par AURAT, un organisme de bienfaisance venant en aide aux victimes de la violence basée sur l’honneur, de nombreuses femmes musulmanes connaissent mal leurs droits, et certaines croyaient même que leur cérémonie de «mariage» était automatiquement valide parce qu’elle avait eu lieu au Royaume-Uni. 

AuratLE RAPPORT (PDF)

 

Le rapport a été bien accueilli par la National Secular Society (NSS), qui a exprimé la crainte que la montée de la charia mène à un «système juridique parallèle» au sein de la communauté musulmane britannique.

Lire la suite "La polygamie halal serait largement répandue au Royaume-Uni" »

 

vu sur : http://www.postedeveille.ca/2014/12/gb-la-polygamie-est-largement-r%C3%A9pandue.html

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
20 décembre 2014 13:48

Saisi par l’association musulmane El Fath, le tribunal administratif de Toulon a suspendu ce vendredi l’exécution de l’arrêté interruptif des travaux pris par le maire de Fréjus.

Les travaux déjà bien avancés de la mosquée peuvent reprendre.

Le maire de Fréjus avait pris un arrêté interruptif des travaux le 17 novembre, estimant que le chantier avait débuté en dehors du délai imparti par le permis de construire délivré en 2011.

La légalité de cet arrêté sera examiné ultérieurement par la justice administrative, saisie sur le fond par l’association musulman El Fath. En attendant, l’association avait demandé la suspension de l’exécution de l’arrêté contesté.

Dans son ordonnance, le juge des référés estime que les conditions sont réunies (notamment « un doute sérieux quant à la légalité » de l’arrêté contesté) pour faire suite à la demande de l’association.

Nice Matin

 

vu sur : http://www.fdesouche.com/546523-mosquee-frejus-justice-autorise-reprise-travaux

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
20 décembre 2014 00:16

 

 

 

vu sur : http://revoltes-en-europe.over-blog.com/article-l-ex-imam-de-la-mosquee-d-argenteuil-95-assigne-a-residence-depuis-6-ans-paye-par-nos-impots-125225920.html

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions