Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

10 août 2014 10:53

religion.jpg

 

" JE SUIS LE CHEMIN, LA VÉRITÉ ET LA VIE...."

Évangile selon Saint Jean : Chapitre 14

1 "Que votre coeur ne se trouble point. Vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi.
2 Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Père; s'il en était autrement, je vous l'aurais dit, car je vais vous y préparer une place.
3 Et lorsque je m'en serai allé et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi;
4 Et là où je vais, vous en savez le chemin."
5 Thomas lui dit: "Seigneur, nous ne savons où vous allez; comment donc en saurions-nous le chemin?"
6 Jésus lui dit: "Je suis le chemin, la vérité et la vie; nul ne vient au Père que par moi.
7 Si vous m'aviez connu, vous auriez aussi connu mon Père...Dès à présent, vous le connaissez et vous l'avez vu."
8 Philippe lui dit: "Seigneur, montrez-nous le Père, et cela nous suffit."
9 Jésus lui répondit: "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu? Philippe, celui qui m'a vu, a vu aussi le Père. Comment peux-tu dire: Montrez-nous le Père!
10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même: le Père qui demeure en moi fait lui-même ces oeuvres.
11 Croyez sur ma parole que je suis dans le Père, et que le Père est en moi.
12 Croyez-le du moins à cause de ces oeuvres. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes,
13 Parce que je m'en vais au Père, et que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
14 Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.
15 Si vous m'aimez, gardez mes commandements.
16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Consolateur, pour qu'il demeure toujours avec vous;
17 C'est l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point: mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure au milieu de vous; et il sera en vous.
18 Je ne vous laisserai point orphelins; je viendrai à vous.
19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, parce que je vis, et que vous vivez.
20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, et vous en moi, et moi en vous.
21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime; et celui qui m'aime sera aimé de mon Père; et moi je l'aimerai et je me manifesterai à lui."
22 Judas, non pas l'Iscariote, lui dit: "Seigneur, comment se fait-il que vous vouliez vous manifester à nous, et non au monde?"
23 Jésus lui répondit: "Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera, et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure.
24 Celui qui ne m'aime pas, ne gardera pas mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé.
25 Je vous ai dit ces choses pendant que je demeure avec vous.
26 Mais le Consolateur, l'Esprit-Saint, que mon Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
27 Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix; je ne la donne pas comme la donne le monde. Que votre coeur ne se trouble point et ne s'effraye point.
28 Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens à vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père, car mon Père est plus grand que moi.
29 Et maintenant, je vous ai dit ces choses avant qu'elles n'arrivent, afin que, quand elles seront arrivées, vous croyiez.
30 Je ne m'entretiendrai plus guère avec vous, car le Prince de ce monde vient et il n'a rien en moi.
31 Mais afin que le monde sache que j'aime mon Père, et que j'agis selon le commandement que mon Père m'a donné, levez-vous, partons d'ici."

" Ta parole, Seigneur, est vérité et ta loi délivrance"...ps 018

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
10 août 2014 10:10

St.-Lawrence--priez-pour-nous.jpgST, Laurent, diacre et Martyr (jour de fête : le 19 août) St. Lawrence fut l'un des sept diacres qui étaient en charge de fournir une aide aux pauvres et aux nécessiteux. Lorsqu'une persécution éclate, Pape Saint-Sixte a été condamné à mort. Comme il a été conduit à l'exécution, Lawrence suivi lui pleurant, « Père, où vas-tu sans votre diacre? » dit-il. « Je ne pars pas vous, mon fils, » a répondu le pape.
« en trois jours, que vous allez me suivre. » Plein de joie, Lawrence a donné aux pauvres le reste de l'argent qu'il avait sur place et même vendu cher bateaux pour avoir plus à donner.

Le préfet de Rome, un païen gourmand, pensé que l'église avait une grande fortune cachée. Alors il ordonna Lawrence à lui apporter au Trésor de l'église. Le Saint a dit qu'il le ferait, en trois jours. Puis il a traversé la ville et a rassemblé toutes les personnes pauvres et malades pris en charge par l'église. Quand il leur montra au préfet, il a dit: « C'est le Trésor de l'église! » Dans une grande colère, le préfet a condamné Lawrence à une mort lente et cruelle.

Le Saint était lié au sommet d'une grille de fer au-dessus d'un feu lent qui grillé sa chair peu à peu, mais Laurent brûlait avec tant d'amour de Dieu qu'il ne pensait presque pas les flammes. En fait, Dieu lui a donné tant de force et de joie qu'il a même plaisanté. « Retournez moi, » il a dit au juge. « Je suis fait de ce côté! » Et juste avant sa mort, dit-il, "il a cuit assez maintenant." Puis il a prié que la ville de Rome pourrait être converti à Jésus et qu'une propagation de la foi catholique dans le monde entier. Après cela, il est allé à recevoir la récompense du martyr. 

 

SOURCE

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
10 août 2014 04:17

topic.jpg

 

C'est depuis le siège patriarcal maronite de Dimane (Liban-Nord) que les patriarches orientaux catholiques et orthodoxes et le nonce apostolique  Gabriele Caccia ont lancé un appel à l'action pour les chrétiens d'Irak. Retenu en Irak, le patriarche des chaldéens, Louis Raphaël Sako, n'a pu y assister.

Les patriarches « épouvantés » par « les développements désastreux à caractère confessionnel et religieux rarement égalés dans l’histoire »,ont adjuré les Arabes et les musulmans d'adopter une attitude plus claire à l’égard de ce qui se passe dans la plaine de Ninive. Il les ont notamment exhorté à publier des fatwas et des lois sanctionnant la discrimination religieuse à l’égard des minorités.
De même, les patriarches en ont appelé à l’Organisation de la conférence islamique, à la Ligue arabe et au Tribunal pénal international, jugeant que cette dernière instance est habilitée à juger d’actes de barbarie qui sont de véritables « crimes contre l’humanité », qu’ils aient été commis à Mossoul où à Gaza.
Dans leurs communiqués, les patriarches ont par ailleurs été clairs quant à ceux qui ont entretenu et financé les troupes et la haine de l'Etat Islamique : « si des parties dissimulées encouragent cet extrémisme et en financent l’effet destructeur et corrupteur, il est indispensable qu’elles soient dénoncées et qu’elles aient à en rendre compte devant l’opinion internationale et les autorités morales agissantes », affirme le communiqué.
 « Nous adjurons les instances islamiques, sunnites et chiites, de promulguer des décrets religieux clairs jetant l’interdit sur l’agression contre les chrétiens et tous les autres innocents. Nous demandons en outre à tous les Parlements du monde arabe et islamique de voter des lois favorisant l’ouverture, rejetant clairement toute forme d’exclusion religieuse de l’autre (takfir) et responsabilisant toutes les personnes qui enfreindraient ces lois. »

Lire la suite sur L'Orient-Le jour

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
10 août 2014 02:13

« Si tu veux bâtir la paix, c'est en toi que la paix se construit d'abord ». Pendant l'Eurojam 2014, des milliers de scouts d'Europe se sont rendus en pélerinage à la basilique de Sainte Thérèse de Lisieux.

Eurojam-copie-1.JPG

 


Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
9 août 2014 23:38

ValletteOsmanoglu3-448x293.jpeg

 

Les autorités bâloises subventionnent une crèche qui signe son appartenance musulmane et est gérée par une association dont le secrétaire est un islamiste notoire. Il traîne par ailleurs le canton devant les tribunaux.

 

« Mini Ummah», telle est l’appellation d’une crèche de Bâle campagne. Les autorités ont ainsi accepté qu’un organisme subventionné marque son appartenance religieuse et son militantisme pour la grande communauté musulmane, la oumma. Qui n’a cure des nations.

Ce n’est pas tout. Comme le révèle un article de la Basellandschaftliche Zeitung», la Communauté musulmane de Bâle qui gère la crèche, a pour secrétaire Aziz Osmanoglu qui s’est illustré par des propos fanatiques dans un reportage TV. Et qui est en procédure contre les autorités bâloises. Il refuse en effet que ses filles participent aux cours de natation et a fait recours contre l’amende infligée par le canton, d’abord au tribunal administratif, puis au Tribunal fédéral, enfin à la Cour européenne de justice. Elle n’a pas encore tranché.

ValletteOsmanoglu2Tire la langue

Mais comment sait-on que le secrétaire, très actif dans l’information donnée au public, est un islamiste?

Originaire de Turquie, il a confié ses convictions religieuses à la journaliste Karin Bauer lors du tournage de « Derrière le voile », émission de la TV alémanique diffusée par Temps présent le 20 mai 2010, que je recommande vivement à ceux qui ne l’auraient pas vue. J’en ai retenu quelques séquences.

Bouche cousue…

Aziz apparait comme de bien entendu barbu. Il dit souhaiter imiter le bien-aimé Mahomet jusque dans ses vêtements (VIIe siècle). Sa femme turque est en Suisse depuis dix ans, mais ne parle pas allemand. Elle porte un voile littéralement cousu sur la bouche, qui ne laisse voir que son nez et ses yeux. L’homme ne serre pas la main des femmes. Leur deux filles (8 et 10 ans au moment du reportage) portent déjà le foulard, et témoignent qu’elles ont parfaitement intégré l’idéologie sexiste des parents. Leur père ne manque pas de rappeler que les femmes cheveux au vent « seront punies dans l’au-delà ».

ValletteOsmanoglu

Tout ce petit monde vit de l’aide sociale. Il faut dire qu’Aziz, après deux ans d’apprentissage, est retourné en Turquie afin d’enseigner le Coran dans une école islamique. Lorsque les écoles coraniques ont dû fermer, il est tout naturellement revenu faire profiter la Suisse de son expérience.

Aziz parle sanctions à Karin Bauer : «En Suisse, on donne une amende si on est mal garé. Pour qu’on ne recommence plus. En islam, on coupe la main des voleurs ou on leur donne des coups de fouets. C’est une réponse adaptée… Oui, je serais pour que la charia soit introduite en Suisse.» Et encore : «L'homme a besoin de sexe. En dernier recours, si sa femme se refuse il peut la battre.» 

Acquitté au nom de la liberté d’expression

Ses propos lui valent la plainte d’un UDC pour incitation au crime et à la violence. Il sera acquitté, ses propos étant protégés par la liberté d'expression, considère le juge. De plus, l'accusé n'a incité personne à mettre en pratique ce qu'il soutenait, il n'a fait qu'émettre un souhait. Un recours de la procureure aboutira à un nouvel acquittement.

Osmanoglu est resté secrétaire de son association. On peut en déduire que ses convictions  sont pleinement en phase avec elle. Ce qui n’émeut nullement les autorités bâloises.

Pour en revenir à notre crèche, son site ne proclame pas l’appartenance de l’association à l’islam, mis à part deux petits croissants verts sur les « i » de Mini. Le discours est conforme à ce genre de structures et il n’est nulle part question de religion, ce qui ferait tomber la subvention. Mini Ummah  fait partie du système cantonal de répartition des places.

 

Les musulmans tentent souvent de se créer des jobs. L’annonce de recrutement du directeur a paru entre autres sur « muslimjobs.de », mais c’est une directrice au nom parfaitement allemand qui a été engagée.

Malik, Boltoni, Mirza…

C’est  le président de l’association qui a signé la demande de permis de construire de la crèche sous le nom de Claudio Malik Boltoni Mirza. Ce dentiste a depuis prudemment repris son (probable) nom de baptême, Claudio Boltoni. L’article cite un extrait de post paru sur sa page Facebook  -(disparue depuis) où il « … se demande si Darbellay est la réincarnation de Hitler cachée dans la fourrure de mouton du PDC ».

Interrogé par le quotidien, Hansjörg Lüking, chef du Service de la jeunesse du canton de Bâle-Campagne, affirme que la crèche remplit toutes les conditions pour être subventionnée et que ces établissements sont régulièrement contrôlés, de même que les qualifications des responsables. Que demander de plus ?

Je laisserai le mot de la fin à Marc Bonnant :

«En ce qui concerne l’islam, nous nous trouvons face à ce que d’aucuns appellent une guerre des civilisations. Et à cet islam triomphant, cette religion virile, à cette ferveur, qu’opposons-nous? Des raffinements juridiques, de la mollesse, de la tolérance, un sympathique pacifisme.»

 

Mireille Vallette, 9 août 2014

http://www.lesobservateurs.ch/2014/08/09/val/

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
9 août 2014 22:05

la-vierge-Marie.JPGCelui qui prie ne perd jamais l’espérance, même lorsqu’il en vient à se trouver dans des situations difficiles voire humainement désespérées. C’est ce que nous enseigne la Sainte Écriture et ce dont témoigne l’histoire de l’Église. Combien d’exemples, en effet, pourrions nous apporter de situations où c’était véritablement la prière qui a soutenu le chemin des saints et du peuple chrétien ! Parmi les témoignages de notre époque je voudrais citer celui de deux saints dont nous célébrons ces jours-ci la mémoire : Thérèse Bénédicte de la Croix, Édith Stein, dont nous avons célébré la fête le 9 août, et Maximilien Marie Kolbe, que nous célébrerons le 14 août, veille de la solennité de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie. Tous deux ont conclu leur vie terrestre par le martyre dans le camp d’Auschwitz. Apparemment leurs existences pourraient être considérées comme un échec, mais c’est précisément dans leur martyre que resplendit l’éclair de l’amour, qui vainc les ténèbres de l’égoïsme et de la haine. A saint Maximilien Kolbe sont attribuées les paroles suivantes qu’il aurait prononcées en pleine fureur de la persécution nazie : 
« La haine n’est pas une force créatrice : seul l’amour en est une »…
Édith Stein, le 6 août 1942, à trois jours de sa fin dramatique, approchant de ses consœurs du monastère de Echt, en Hollande, leur a dit : « Je suis prête à tout. Jésus est ici aussi au milieu de nous. Jusqu’à présent j’ai pu très bien prier et j’ai dit de tout mon cœur : ‘ Ave, Crux, spes unica. Je te salue, ô croix, notre unique espérance ‘ ». Des témoins qui sont parvenus à échapper au massacre horrible ont raconté que Thérèse Bénédicte de la Croix, tandis qu’elle revêtait l’habit carmélitain, avançait consciemment vers sa mort. Elle se distinguait par son comportement empli de paix, par son attitude sereine et par des manières calmes et attentives aux nécessités de tous. La prière a été le secret de cette sainte copatronne de l’Europe, qui « même après être parvenue à la vérité dans la paix de la vie contemplative, a dû vivre jusqu’au bout le mystère de la croix » (Jean-Paul II, Spes aedificandi).
-Pape Benoît XVI
Audience générale du 13/08/2008 (trad. © Libreria Editrice Vaticana)

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
4 août 2014 00:36

2014-06-16 16.05.27

Il n’existe pas d’Islam « modéré » juxtaposé à un Islam « radical »,… pas même l’ombre d’une frontière.

> Oui CdO (n°955) et PIGIS  (n°954), un jihadiste est un « bon » musulman qui ne fera qu’appliquer le Coran, le jour où il aura retrouvé toute sa vigueur au coin du feu d’une cheminée rédemptrice. Combien d’agriculteurs pieds noirs isolés sur leurs terres en Algérie ont payé de leur vie, la confiance qu’ils avaient faite à la fidélité de leurs employés?

> Non Dalil BOUBAKEUR, nous ne nous contenterons pas de vos regrets à propos de l’organisation de manifestations antisémites mais attendons de votre part la condamnation ferme de leurs responsables et la volonté nécessaire pour mettre un terme à l’activité des imams qui prêchent croisade et enrôlent des centaines de mineurs pour aller combattre avec des rebelles sur des terres qui leur sont étrangères.

> OUI Mme MARIE MERLIN  (n°955), vous savez tout comme moi, qu’aux portes de Tel Aviv, un HAMAS doté de la puissance de feu d’Israël, ne se contenterait pas d’abattre 1.900 personnes en quelques semaines de combat puisqu’il ne serait limité que par les deux millions d’habitants de la capitale Israélienne et n’aura besoin que de quelques jours de frappe… non chirurgicale pour abréger la durée du conflit.

> NON le blocus de Gaza n’est pas total puisque les israéliens assurent des couloirs humanitaires pour les réfugiés Palestiniens dotés d’une bi nationalité quand le HAMAS se sert des Gazaouis comme boucliers humains.

> OUI OBAMA arme les Kurdes pour lutter contre les ennemis de Bachar El Assad qu’il avait déjà armé en Syrie, ouvre des voies de repli à la demande du pouvoir Irakien pour protéger l’exode des chrétiens d’Irak mais s’oppose au passage d’une aide humanitaire garantie par la Croix Rouge dans les zones de combat de l’Est Ukrainien. »Au suivant, au suivant!… »

J’en ai connu des parties de bridge où disposant d’un jeu d’enfer je jouais hélas avec un mort ruiné !

 

Honoré Pélissier

 

source:http://www.les4verites.com/islam/il-nexiste-pas-dislam-modere-juxtapose-a-un-islam-radical?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+les4verites+%28les+4+v%C3%A9rit%C3%A9s%29

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
11 mai 2014 00:43
© P.M WYSOCKI / LUMIÈRE DU MONDE

"Nous n’avons peur de personne, pourtant nous avons peur pour chacun." Face à la montée des violences anti-chrétiennes, les écoles catholiques d'Israël ont décidé de réagir.

La Tribune de Terre Sainte, nouveau partenaire d'Aleteia, a partagé en ligne la traduction du communiqué du Secrétariat Général des Ecoles Catholiques en Israël, suite aux derniers actes de vandalisme et aux menaces qui ont ciblé la population chrétienne dans le pays :

Chers directeurs, professeurs, employés et étudiants,
Lors d’une réunion qui a eu lieu le 30 avril 2014, l’Administration du Secrétariat Général, a fortement dénoncé les actes de violences, en rappelant notamment les faits suivants :
Que les actes commis récemment par des fondamentalistes, contre nos églises et nos lieux saints, nous laissent profondément consternés et nous font poser cette question : mais quelle éducation ces fondamentalistes ont-ils reçu ?

Parmi les derniers actes, nous nous souvenons de celui qui a eu lieu à l’Abbaye de Latroun, puis au Monastère de Deir Rafat, et maintenant à l’encontre des églises de Tabgha et de Bassa, sans oublier la lettre d’intimidation adressée à S.E. l’évêque Boulos Marcuzzo, menaçant chaque chrétien et chaque homme d’une conscience vivante.

En réponse à tout cela, et toujours dans l’esprit de charité que nous semons dans nos écoles, nous annonçons que nous n’avons pas peur, car Dieu est avec nous. Nous n’avons peur de personne, pourtant nous avons peur pour chacun. Et cette menace, nous la prenons au sérieux, parce que nous avons peur pour nos enfants, et c’est pour cette raison que nous nous adressons aux responsabilités civiles afin soient prises les mesures requises.

Nous annonçons aussi que la première heure du lundi 5 mai 2014 (date mentionnée dans la lettre de menace), sera consacrée à un cours d’éducation et de sensibilisation pour nos élèves. Les professeurs pourront discuter avec leurs élèves de ces derniers événements, et de comment gérer la situation avec sagesse.

Nous demandons aussi à chaque directeur d’école d’adresser une lettre de plainte à la police qui se trouve autour de l’école, afin qu’elle assure la protection de nos chers élèves.
Nous annonçons enfin que nos symboles religieux resteront levés dans nos pays et dans notre patrie, et confiants en Dieu nous répétons : « Je ne crains aucun mal, car Tu es avec moi »

Nous joignons aussi notre voix à celle des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte qui ont publié un communiqué.

Avec toutes nos salutations, amour et respect,
 
P. Abdelmassih Fahim, OFM
Secrétaire Général des Ecoles Catholiques en Israël

source
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
9 mai 2014 00:35

Croix-lorraine-1

 

Michel Garroté, réd en chef –- C’est scandaleux. Le nombre de catholiques — 1,228 milliard de baptisés — augmente. Avec quelque 14 millions de fidèles supplémentaires, les catholiques dans le monde sont passés de 1,214 milliard à 1,228 milliard, soit une augmentation de 1,15%.

Seize millions de baptêmes d’enfants et d’adultes ont été célébrés. La proportion de catholiques dans le monde se situe autour de 17,5% de l’ensemble des habitants de la planète. Sur l’ensemble du Continent américain — Canada, USA, Mexique, Amérique centrale, Caraïbes et Amérique du sud — plus de 63% de la population est catholique.

Les catholiques constituent 3,2% des habitants de l’Asie, ce qui n’est pas rien si l’on garde à l’esprit que l’Asie rassemble les deux-tiers de la population mondiale. Il y a 414’313 prêtres — séculiers et religieux — à travers le monde.

Leur nombre augmente particulièrement en Afrique et en Asie. Les religieux n’étant pas prêtres sont au nombre de 55’314. Les religieuses sont au nombre de 702’529. Mais heureusement, il y a un bémol à cette scandaleuse augmentation : en terre d’islam, 100’000 à 200’000 chrétiens sont tués chaque année.

 

 

Reproduction autorisée avec mention :

M. Garroté réd chef www.dreuz.info

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
8 mai 2014 01:10

Le boutefeu Tariq Ramadan était encore autorisé à prêcher au Rassemblement de l'UOIF par le ministère de l'Intérieur, alors que cette vidéo où il conditionne la paix des islamistes avec la république est en ligne depuis 2012, filmée à la mosquée de Mâcon 

 

 

 

Un court extrait de la conférence donnée par Tariq Ramadan devant les fidèles Musulmans macônnais en mai 2012, en gras italique ci-dessous :

 

« Qu’est-ce que vous apportez à la France ? Cette spiritualité de la paix. Est-ce que vous êtes des agents de paix dans ce pays ? c’est quoi un agent de paix dans ce pays ? C’est quelqu’un qui peut dire au gouvernement français : « tant qu’il n’y aura pas de justice dans vos banlieues, vous ne serez pas en paix ici ! Tant qu’il n’y aura pas d’égalité d’accès au travail vous ne serez pas en paix, et nous on est des agents de la paix ! Ça veut dire quoi ? Qu’on est des agents de la justice, des agents de la dignité, la façon dont vous regardez les Arabes, ça ne tient pas, et on ne laissera pas faire ! Parce qu’on est solide, qu’on ne sera pas agressif, mais on sera juste. »
[59:00] source

emeutes.jpg

 

Discours qui ne surprennent plus depuis que Tariq Ramadan fit une tournée avec le mouvement du « Printemps des quartiers populaires » en 2012.

Le mouvement se présente comme les continuateurs des révoltes du ramadan 2005 contre la république :

"Puisant notre énergie et notre inspiration dans la révolte des quartiers en 2005,( NDLR: 9000 voitures vandalisées, 200 millions d'euros de dégats, 126 policiers et gendarmes blessés durant les affrontements) dans les luttes pour l'égalité réelle, dans l'élan révolutionnaire des peuples du monde arabe et la lutte du peuple palestinien pour ses droits, dans les mobilisations exemplaires en Afrique, à Mayotte et celles des «Indignés» de la Grèce aux Etats-Unis, de l'Espagne au Chili, nous refusons de n'imaginer le futur que sous la forme d'une droite libérale, sécuritaire et raciste"suite

Sandra Ores, de Menapress  assista le 8 décembre 2012 à une réunion des individus et des mouvements signataires, dont Tariq Ramadan et Houria Bouteldja (qui anime des meetings avec le portrait de l'ex patron du Hamas en déco): 

"J’avale de travers, lorsque le premier intervenant de la soirée affirme que le Printemps des quartiers s’inscrit « dans la dynamique des émeutes de 2005 », émeutes menées en majorité par des jeunes d’origine maghrébine, ayant commencé en banlieue parisienne et s’étant propagées à travers la France. L’état d’urgence avait été déclaré pendant trois semaines, et des milliers de véhicules privés avaient été incendiés, et des commerces mis à sac.(...)

 

Tariq Ramadan mettra fortement à mal la notion de laïcité : il s’agit « du concept qui va vous mettre dehors ! » ; à l’entendre, les « laïcs » représenteraient les occidentalisés, par opposition au terme « islamistes », que les premiers assimileraient à des retardés. C’est ainsi la laïcité qui serait dangereuse ! Faudrait-il s’en débarrasser ? Il répond, péremptoire : « On s’en fiche de la laïcité ! ». (...)

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
7 mai 2014 23:44

Cela fait 1435 ans que l’islam est enlisé dans le bourbier de la barbarie humaine et continue de faire de l’obscurantisme une voie du savoir. Et ce ne sont pas les quelques éclaircies qu’il avait connues à Damas ou Grenade qui pouvaient lui conférer un statut de civilisation.
 

En effet, qu’a-t-il réellement apporté en termes de droits de l’homme, de la liberté de conscience, et des progrès humains et sociaux ?

Qu’a-t-il fait fait pour la condition féminine, pour les droits de la petite enfance et les travailleurs ?

A-t-il donné aux pauvres les moyens d’assurer par eux-mêmes leur dignité ?

Qu’a-t-il pour abolir voire réduire les inégalités sociales et économiques ?

L’islam n’est pas et n’a jamais été une religion humaniste et égalitaire. Allah a compartiment l’humanité en nantis et démunis et les hommes ne sont égaux que dans la piété. Autrement dit il faut être musulman pour être sur le même piédestal que son coreligionnaire. Une égalité conditionnelle et sous la contrainte.
 

A-t-il ouvert les écoles pour tous ? A-t-il favorisé l’émancipation intellectuelle de ses croyants ? Iqra au nom de ton créateur, mais lire seulement ce qui a trait à sa religion et dicté par le créateur lui-même, à savoir le Coran.


A-t-il mis en place une politique de santé pour tous ?

A-t-il été à l’origine des infrastructures routières, aéroportuaires, fluviales, ferroviaires ?

A-t-il été à l’initiative des grandes révolutions dans les domaines des sciences et les techniques ?

Qu’a-t-il concrètement apporté à l’humanité ?

Qu’a-t-il fait pour préserver la mémoire humaine et la mise en valeur de l’histoire pré-islamique de l’Egypte, de l’Afrique du Nord et de l’Arabie Saoudite elle-même ?

Grâce aux syriaques, aux perses et aux hindous et aux peuples islamisés au fil de l’épée il a été un vulgarisateur-transmetteur et non un créateur de savoir et de connaissances. Comme si Averroes et Avicennes n’étaient pas en leur temps persécutés et leurs oeuvres quasi détruites. Sans l’occident, le peu qui en restait aurait complètement disparu.
On nous ressasse sans arrêt à l’image d’André Miquel et tous les islamo-compatibles,  les apports à l’Occident de cette civilisation qu’il ne l’est, en occultant au passage les vrais dessous de son essor apparent et controversé, si tel est vraiment le cas, pourquoi on ne trouve aucune trace de ses empreintes dans l’édification des monuments religieux au Moyen Age en France par exemple qui sont un hommage au savoir architectural universel.
Une civilisation peut-être mais d’emprunts et rarement de création et d’innovation.

l’islam des lumières mais sans les fils électriques, ni l’interrupteur ni l’ampoule pour éclairer l’humanité. Il n’est donc pas un islam éclairant il est un abîme pour les sciences et les connaissances.


Une culture qui fait l’éloge de la haine du juif et de l’autre, qui bannit la philosophie, qui fait de l’urine des chameaux un remède contre le cancer, qui préfère les imams aux intellectuels, qui détruit les étapes de la vie, qui avilit les femmes et les réduit au stade d’une vulgaire marchandise sexuelle, qui criminalise la petite enfance dès l’âge de 7 ans et la déclare en âge d’être livrée en pâture aux prédateurs sexuels et deservir de chair à canon pour le djihad de la terreur, est absolument impropre à la consommation humaine.

 

Salem Ben Ammar

 

SOURCE

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
7 mai 2014 01:44

L’association Al Badr a des visées sur un local situé au 75 de la Canebière. A l’étroit dans son actuelle salle de prière, ses responsables cherchent à acquérir un lieu plus grand. Elle a donc entamé une collecte de fonds auprès de ses fidèles pour financer son achat. A la Ville comme dans le voisinage, le projet ne reçoit pas un accueil très favorable.

Une mosquée sur la Canebière ? Voilà bien le type d’annonce apte à échauffer les esprits. Le projet existe bel et bien, il est porté par les responsables de la petite mosquée Al Badr de la rue Mission de France, au coeur de Belsunce. Sur leur site internet, ils présentent leur projet d’acquisition un vaste lieu de culte de 400 mètres carrés leur permettant d’installer deux salles de prière – l’une pour les hommes, l’autre pour les femmes – et d’autres dévolues à « l’apprentissage du coran et de la langue arabe » au n°75 de l’avenue.

Le lieu est bien connu des Marseillais puisque c’est là que se tenaient les Nouvelles galeries, avant qu’un incendie ne les détruisent en 1938.(…)

Par la grâce d’Allah nous sommes sur le point d’acquérir un local d’une surface de 400 m2, comportant 3 à 4 salles de cours et ouvert à tous incha Allah : hommes, femmes et enfants. D’une valeur de 400 OOO euros, il nous est accordé un délai de 5 mois pour collecter la somme de 350 OOO €.

Contactés aux numéros indiqués sur leur tract, les responsables de la mosquée commencent par se montrer très réticents à l’idée de répondre à la presse. Ils finissent par donner rendez-vous à la terrasse d’un café de la Canebière à quelques mètres du local convoité. Toujours méfiants, l’un d’eux enregistrera l’intégralité de la conversation. (…)

Les deux responsables sont bien conscients du caractère polémique de l’installation d’une salle de prière musulmane en centre-ville. L’un et l’autre arborent les signes extérieurs – barbe drue et robes longues – d’une vision traditionaliste de l’Islam.

Leur salle de prière a d’ailleurs une réputation d’intégrisme ou de salafisme sans que cet anathème ne soit jamais affirmé publiquement. « Nous rejetons toutes ces étiquettes. Nous n’appartenons à aucun courant. Nous sommes des musulmans pratiquants qui souhaitons pratiquer », se défendent-ils. (…)

Marsactu

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
5 mai 2014 17:13

Discours de Manuel Valls le 19 mars 2014 lors d’un rassemblement organisé par le CRIF en mémoire des victimes de Mohamed Merah.

En présence de BHL, Anne Hidalgo (PS), Habib Meyer (UDI), Jérôme Guedj (PS), David Assouline (PS), Claude Goasguen (UMP) etc…

_
Sans les Juifs de France, la France n’est plus la France.
Manuel Valls

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
5 mai 2014 01:26
LE MASSACRE DES CHRÉTIENS

Publié le 30 avril, 2014 | par admin

0

Les Chrétiens sont brûlés vifs, décapités, crucifiés, torturés à mort et emprisonnés.

- Par Michael Snyder – Le 10 décembre 2013

La « prochaine persécution des Chrétiens » a déjà commencé.  Elle est déjà là. Alors, pourquoi les grands médias des États-Unis sont presque totalement silencieux au sujet de ce phénomène ?  Quand un politicien, quelque part dans le monde, parle par inadvertance contre les homosexuels ou les musulmans, çà fait instantanément les manchettes des nouvelles

Mais, très peu d’Américains sont même conscients d’une estimation qu’environ 100 millions de Chrétiens sont actuellement confrontés aux persécutions et qu’environ 100,000 Chrétiens meurent pour leur foi chaque année.  Comme vous allez le voir, les Chrétiens du monde entier sont présentement brûlés vifs, décapités, crucifiés, torturés à mort et emprisonnés dans des conteneurs métalliques juste à cause de ce qu’ils croient.  Ces persécutions se poursuivent année après année et elles ne cessent de s’intensifier.  Mais, les gouvernements du monde occidental et les grands médias ignorent presque totalement ce qui se passe.

Le partage de l’information ci-dessous est très graphique.  Certains des sites qui publient normalement mes articles peuvent y réfléchir à deux fois avant de publier celui-ci.  La raison pour laquelle j’ai inclus cette information graphique est parce que je crois qu’il est très important de communiquer avec précision ce qui se passe vraiment là-bas.  Les gens doivent connaître la réalité sur l’holocauste qui se passe. Ci-dessous, vous allez trouver de courts extraits de reportages sur des incidents de persécutions de chrétiens qui ont eu lieu dans 12 pays différents à travers la planète.  Malheureusement, la grande majorité des Américains n’ont même jamais entendu parler de ces histoires …

 1- Un conducteur de taxi est extirpé de son véhicule et décapité en Égypte :

L’attaque impliquait le conducteur de taxi, Rafaat Aziz Mina, qui a été abattu dans une rue d’Alexandrie simplement parce qu’il était Chrétien.  Dans la jeune vingtaine, il a été tué le 16 août par une foule d’islamistes qui sont descendus dans les rues après avoir entendu les nouvelles de l’action de l’armée contre leurs camps au Caire.

Une vidéo amateur tournée par un résident montre une foule bloquant les voitures pour contrôler les passagers à l’intérieur.  Lorsque le taxi de Rafaat Aziz Mina a été arrêté, un des manifestants a noté une croix suspendue au rétroviseur. Rapidement, le jeune homme a été traîné hors de son véhicule, roué de coups de pied et de coups de poing, et battu à mort.  Pendant plusieurs minutes, les extrémistes ont souillé le corps inanimé de coups de pied et en crachant sur lui, puis, en terminant leur performance en lui coupant la tête, qui a été abandonnée sur le trottoir.

 2- Torturés à mort par les rebelles d’Al-Qaïda soutenus par les USA en Syrie :

À la fin d’octobre, « l’opposition » soutenue par les États-Unis a envahi et a occupé Sadad pendant plus d’une semaine, jusqu’à leur expulsion par les militaires de la nation.  Parmi d’autres atrocités, 45 Chrétiens, incluant des femmes et des enfants, ont été tués et plusieurs ont été torturés à mort ; Les 14 églises de Sadad, certaines très anciennes, ont été saccagées et détruites ; Les corps de six personnes d’une même famille, allant de 16 à 90 ans, ont été trouvés au fond d’un puits  (un sort de plus en plus commun pour les chrétiens « sous-humaines »).

3- «Ils nous massacrent comme des poulets» dans la République centrafricaine :

Des milliers de civils Chrétiens ont cherché refuge dans un aéroport gardé par des soldats français, vendredi, fuyant les ex-rebelles pour la plupart des musulmans, avec des machettes et des fusils qui gouvernent le pays au lendemain des pires violences à avoir frappé la capitale chaotique en neuf mois.

Lorsque plusieurs hélicoptères français ont atterri à l’aéroport, les gens chantaient de joie en frappant sur des seaux en plastique et en agitant des chiffons dans l’air pour célébrer.

En dehors des barbelés de l’aéroport, les corps gisaient en décomposition le long des routes dans une capitale trop dangereuse pour pouvoir collecter les cadavres. Les affrontements de jeudi ont fait au moins 280 morts, selon la radio nationale, et ont soulevé des craintes que des vagues d’attaques de représailles pourraient bientôt suivre.

« Ils nous massacrent comme des poulets », a déclaré Appolinaire Donoboy, un Chrétien dont la famille est resté dans la clandestinité.

 4 Tué pour avoir refusé de se convertir à l’Islam en Libye :

Un groupe de musulmans a kidnappé deux Chrétiens égyptiens vivant en Libye, puis, les a ligotés et les a tués après que les deux Coptes aient refusé leur demande de se convertir à l’Islam, ont déclaré des parents.

Sur une route rurale du district de Derna, dans le nord-est de la Libye, mercredi le 25 septembre, un groupe de musulmans a entouré Waleed Saad Shaker, âgé de 25 ans, et Nash’at Shenouda Ishaq âgé de 27 ans,  pour exiger de leurs biens et a commencé à les battre.  Pendant le vol musclé, les parents ont dit que les musulmans ont exigé que Shaker et Ishaq récitent la shahada, la déclaration de conversion à l’Islam.  Lorsque les deux Chrétiens coptes orthodoxes ont refusé, le groupe de musulmans les a attachés et leur a tiré dessus.

 5- La tête coupée devant une caméra pour s’être converti au Christianisme en Tunisie :

Un jeune homme apparaît maintenu par des hommes masqués.  Sa tête est tirée vers l’arrière avec un couteau sur la gorge.  Il ne lutte pas et semble résigné à son sort. S’exprimant en arabe, le « narrateur » entonne un certain nombre de prières et de supplications musulmanes, condamnant principalement le Christianisme qui, en raison de la Trinité est considéré comme une foi polythéiste : « Qu’Allah soit vengé de l’apostat polythéiste » ; « Allah renforce votre religion et la rende victorieuse contre les polythéistes » ;  « Allah vaincra les infidèles par les mains des  musulmans » ; « Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son  messager. »

Puis, aux cris de « Allahou Akbar ! » (Allah est grand), l’homme masqué tenant le couteau sur la gorge de l’apostat commence à trancher, coupant complètement la tête après environ une minute de tranchage, pendant que la victime se noie dans son sang.  Enfin, la tête coupée est brandie  avec des slogans islamiques proclamant leur victoire.

6- 50 chrétiens brûlés vifs dans la maison de leur pasteur au Nigeria :

Cinquante membres d’une église du nord du Nigeria ont été brûlés à mort dans la maison de leur pasteur.

L’attaque par des hommes armés n’était que la première d’une tournée de  violence dans 12 villages qui a fait plus de 100 morts dans l’état du Plateau dans le nord du Nigeria, une région qui était auparavant hors de la zone opérationnelle du groupe terroriste islamiste, Boko Haram, est la patrie largement musulmane de la tribu Fulani. Pourtant, Boko Haram a revendiqué la responsabilité des attentats et a menacé d’opérer encore plus de violence.

 7- Deux frères crucifiés pour leur foi en Côte-d’Ivoire :

Deux frères paysans ont été brutalement crucifiés, à  l’exemple du Christ, alors que les forces loyales au président de la Côte-d’Ivoire, Alassane Ouattara, continuent à cibler les partisans présumés de son prédécesseur chrétien, Laurent Gbagbo.

Raphaël Aka Kouame est mort de ses blessures. Incroyablement, son frère cadet, Privat Kouassi Kacou, a survécu à l’épreuve.  Le couple a été roué de coups et torturé avant d’être grossièrement cloué à des planches en forme de croix par les mains et les pieds avec des pointes d’acier, le 29 mai.

 8- Une foule furieuse d’environ 1,000 personnes détruit une église et s’attaque aux Chrétiens en Inde :

 

Criant des slogans religieux, une foule estimée à 1,000 personnes a détruit une église chrétienne en cours de construction dans le nord de l’Inde, selon un rapport reçu par les dirigeants de l’église dans la région.  L’attaque s’est produite le dimanche.

Avec le bâtiment démoli, la foule s’est mise à battre le pasteur, sa mère et les membres de l’église, qui ont réussi à s’enfuir et à se cacher pendant la nuit. L’étendue de leurs blessures n’est pas connue.

 9 Une attaque suicide tue 81 personnes dans une église du Pakistan :

Une paire de kamikazes a tué 81 personnes à l’extérieur d’une église dans le nord-ouest du Pakistan, dimanche  dans l’attaque la plus meurtrière contre la minorité chrétienne du pays, ce qui relance les craintes que le gouvernement nouvellement installé soit impuissant à arrêter le nouveau règne de terreur des talibans.

L’attaque contre l’Église de «Tous les Saints» datant du 19ième siècle à Peshawar, à eu lieu alors que des centaines de fidèles sortaient de l’église, a déclaré le chef de la police, Mohammad Ali Babakhel, au journal Dawn. « Un kamikaze a tenté d’attaquer les gens mais, quand il a été arrêté par la police, il a fait exploser la bombe » a-t-il dit.  La deuxième explosion s’est produite à l’intérieur de l’église. »

 10-  80 coups de fouet pour avoir bu du vin de la communion en Iran :

Un tribunal iranien a condamné quatre hommes iraniens à 80 coups de fouet pour avoir bu du vin pendant la communion et pour la possession d’une antenne satellite.

Le tribunal a rendu sa sentence dans la ville de Rasht, le 6 octobre.  Christian Solidarity Worldwide, une organisation pour la défense des libertés religieuses, a rapporté la peine, la semaine dernière sur son site internet.

 11 Emprisonnés dans des conteneurs métalliques en Érythrée :

Un représentant d’Open Doors, un organisme de bienfaisance qui travaille avec les Chrétiens sous pression pour leur foi, dit que beaucoup d’hommes et de femmes chrétiens sont détenus dans des cachots souterrains, des conteneurs d’expéditions métalliques et des centres de détentions militaires.

« Ils font face à l’exposition, le travail acharné et l’insuffisance de nourriture, d’eau et d’hygiène.  Ils se voient régulièrement refuser des traitements médicaux pour le paludisme et les pneumonies contractés en prison ou des maladies comme le diabète, l’hypertension ou le cancer qu’ils ont probablement amenés avec eux », a dit le représentant.

12- Exécuté publiquement pour avoir posséder une Bible en Corée du Nord : 

Huit personnes, la tête recouverte de sacs blancs, ont été attachées à des piquets dans un stade local de la ville de Wonsan, avant que les autorités les tuent avec un fusil mitrailleur, selon la source.

Les autorités de Wonsan ont réuni une foule de 10,000 personnes, y compris des enfants, au Shinpoong Stadium et les ont forcés à regarder les exécutions.

Pour le moment, ce genre de choses ne se produit pas encore aux États-Unis.  Mais, vous devez être extrêmement naïf si vous pensez que cela ne pourrait se produire ici.

L’animosité envers les Chrétiens est en augmentation rapide dans ce pays.  Toute personne qui passe beaucoup de temps à naviguer sur Internet peut le voir très clairement.  En fait, certains blogueurs ont récemment suggéré la castration et le meurtre des Chrétiens ici même aux États-Unis.

Il peut sembler facile de rejeter ces remarques comme des divagations de quelques individus dérangés mais, la vérité est que notre propre gouvernement qualifie maintenant les Chrétiens « d’extrémistes » et de « terroristes potentiels ». 

Sur toute la planète, les persécutions de Chrétiens sont de plus en plus en augmentation.  Et notre propre gouvernement nous diabolise maintenant et nous qualifie de « menace ».

Les années à venir vont être très difficiles pour ceux qui choisissent d’être Chrétiens.  Si vous êtes des Chrétiens, j’espère que vous êtes préparés émotionnellement et spirituellement pour cela.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
5 mai 2014 00:57
Tribune VA 3 Pour lutter contre le communautarisme
  

Les revendications communautaires n’ont jamais été aussi élevées et concernent désormais tous les domaines de la vie sociale :

Port du voile à l’école,
menus hallal dans les cantines scolaires et dans les prisons,
horaires séparés dans les piscines municipales,
mise à disposition d’un local pour la prière dans les entreprises,
pressions pour obtenir qu’une femme soit auscultée par un médecin du même sexe à l’hôpital,
demandes de certificats de virginité pour les femmes,
refus de l’enseignement de l’histoire à l’école,
exigences de jours fériés spécifiques correspondant aux fêtes religieuses de l’Islam, carrés musulmans dans les cimetières, etc… 

Face à de telles demandes dont la liste ne cesse de s’allonger, les pouvoirs publics répondent en invoquant la laïcité, qui place chaque religion sur un même pied d’égalité au nom de la neutralité de l’Etat. 
Or, cette vision arithmétique de la laïcité ne prend pas en compte la défense de notre identité. 
Tout juste nommée membre de l’Observatoire de la laïcité, Dounia Bouzar a ainsi proposé, (avant de se rétracter), la suppression de deux fêtes catholiques dans le calendrier des jours fériés pour les remplacer par une fête juive (Yom Kippour) et une fête musulmane (l’Aïd).
 Une demande qui vient en complément de celle déjà adressée il y a plusieurs années par Bertrand Delanoë.  
Qu’il faille accorder la liberté religieuse à tous les cultes n’est pas ici en cause. 
C’est un impératif moral autant qu’une obligation juridique. 
Mais la question déborde le champ cultuel pour s’étendre au domaine culturel. 
En effet, le Christianisme – tout comme l’Islam – n’est pas qu’une religion ; c’est aussi une culture qui façonne nos mentalités, modèle notre art de vivre, oriente notre représentation du monde, influence notre conception du travail, rythme le déroulement du temps (calendrier grégorien, repos dominical), marque le patrimoine des villes et des campagnes, influence notre vision de la femme, notre définition de la politique, notre conception de la liberté, notre rapport entre le profane et le sacré, les choix de nos prénoms, etc…

 C’est toute une civilisation que véhicule le Christianisme, quel que soit la foi personnelle de ceux qui en vivent. 
Dans ce domaine, plus de neutralité possible. 
On ne peut être neutre par rapport à une civilisation.
 La question qui se pose, se résout finalement à celle-ci : voulons-nous garder notre modèle de civilisation hérité du Christianisme, ou sommes-nous prêts, au nom d’une laïcité mal comprise, plaçant toutes les religions sur un même pied d’égalité, à accepter que notre civilisation soit mise en concurrence avec d’autres, dans un relativisme qui considère comme équivalent chaque modèle culturel ?
 Voulons-nous d’un marché des civilisations où chacun choisirait son jour férié, sa langue, ses habitudes alimentaires et vestimentaires, son calendrier, son système juridique, etc… en fonction de sa religion ? 

Ce jour-là, le communautarisme aurait fini par avoir raison de la France ! 
Notre civilisation n’est pas à vendre sur l’autel de la laïcité.
 Car si l'on applique une conception intégrale (intégriste ?) de la laïcité, que subsiste-t-il de notre héritage ? 
Veut-on supprimer tous les tableaux religieux du Louvre, tous les noms de village consacrés à un saint, toutes les mentions religieuses de l’histoire de notre pays ?
 Certaines mairies rencontrent depuis plusieurs années des difficultés à faire accepter une crèche de Noël sur le territoire de leur commune, au nom de la laïcité.

 La neutralité religieuse signifierait-elle le déracinement culturel ? 
Veut-on créer la civilisation du vide qui deviendrait bien vite le vide de la civilisation ?
Si l’Etat est laïc, la France est chrétienne, disait le général de Gaulle.
Et la neutralité religieuse ne devrait jamais conduire à l’effacement de notre civilisation au profit du multiculturalisme. 
Non seulement, notre civilisation a des droits historiques sur notre nation, non seulement, elle promeut des valeurs universelles auxquelles nous sommes attachés, mais par-dessus tout, nous la chérissons parce que c’est la nôtre et qu’il en va de notre existence.

 Donc, si nous voulons lutter contre le communautarisme, invoquons notre identité et non la laïcité, selon l’antique adage : « A Rome, fais comme les Romains ! ». 
 
Tribune publiée dans Valeurs actuelles du 30 avril 2014. 

source
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
4 mai 2014 00:01

 

Il n’y a pas d’islam politique, il y a un islam qui englobe le profane et le sacré et qui régit tous les aspects de la vie dans ses moindres petits détails.

Pour ceux qui l’ignorent il est dine (religion), dawla (Etat), donia (monde ou cité). L’islamisme contrairement aux idées reçus il n’est pas la traduction de l’islam dans sa variante politique, il est l’expression la plus fidèle et complète de l’islam.

  Il est tout simplement ce que doit être l’islam en tant que mode d’organisation politique, militaire, économique, sociale, sociétale, cultuelle, personnelle. Dissocier les deux reviendrait à vider l’islam de son liquide rachidien.

Que ceux qui s’imaginent qu’ils puissent avoir un islam à la carte sachent que Mahomet a fixé une feuille de route commune à tous les musulmans quelles que soient leurs différences culturelles, ethniques, biologiques, linguistiques, historiques,, et c’est islam appliqué à la lettre par les vrais musulmans que sont les islamistes qui doit s’imposer à tous les musulmans sans exception, censé les unifier sous la même bannière. 
Il est grand temps que les musulmans qui croient qu’ils peuvent vivre l’islam comme bon leur semble et le personnaliser à leur guise, se rendent à l’évidence qu’ils sont des apostats de l’islam. Il n’existe qu’une seule voie commune à tous les musulmans, shara’a, qui les relie à leur supposé créateur. 

 
Qu’ils se posent une seule question si Mahomet ressuscitait adopterait-il par exemple l’islam tunisien ou indien ? La réponse est non. Mahomet a fondé l’islam pour qu’il soit une matrice mère pour tous les musulmans. 


Un islam personnalisé est un islam transgressif et contraire aux dogmes. Nul musulman n’est en droit d’avoir sa propre lecture de l’islam et encore moins l’interpréter. L’islam est un et indivisible.

Par conséquent tout musulman qui se veut fidèle à sa religion doit  se soumettre à la volonté d’Allah, il n’a pas à discuter de la pertinence des règles du jeu auxquelles il doit s’astreindre.

Tout manquement est susceptible de lui valoir les pires châtiments. Un esclave n’a pas à exercer sa clause de conscience, ni son libre-arbitre, il doit une obéissance absolue à son maître,Or, un musulman ne peut esquiver les règles s’il veut rester esclave de sa religion.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
3 mai 2014 20:07

Contre le jihad, un numéro Vert ! 


C’est la mesure, dérisoire, prise par Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur. 
Curieuse manière de traiter, par le petit bout de la lorgnette, le considérable défi posé
par 
l’offensive islamiste, partout dans le monde. 
Y compris en France. 
 
"Une partie de notre jeunesse est imprégnée par l'islam radical", met en garde le juge
antiterroriste Marc Trévidic.
 Oui, la France a désormais un ennemi intérieur. 
Or elle n’ose le désigner et le combattre.
 Pire: elle le protège. 

L’angélisme est son pire adversaire.
source
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
3 mai 2014 00:18
Lanterne du carnaval de Bâle

L'on apprend sur la RTS, à l'issue d'une interview de Tariq Ramadan ce matin (dès16:37), que les autorités bâloises ont refusé net de payer la réfection de la mosquée locale. Autorités qui ont encore poliment décliné l'invitation à trouver un lieu de remplacement aux fidèles de ladite mosquée, lesquels se rendront finalement à l'église catholique Saint-Joseph à l'initiative du curé local.

Si l'on se félicite tout d'abord de cette première rencontre oecuménique entre l'islam et la séparation de l'Eglise et de l'Etat - rencontre certainement nécessaire, depuis le temps -, l'on espère toutefois que le curé Ruedi Beck se souviendra que, dans l'Eglise, la première des charités est avant tout la vérité et qu'il profitera un peu de l'occasion pour parler de Dieu à ses nouveaux paroissiens.

Lanterne du carnaval de BâleTariq Ramadan, à qui on ne la fait plus, marche sur des oeufs et parle d'égalité de traitement, dans la perspective d'une reconnaissance officielle de la confession musulmane déjà très avancée à  Bâle.

Chaque mot est dûment pesé, mesuré, les musulmans sont citoyens suisses, l'islam est une religion suisse... Les musulmans bâlois doivent néanmoins tout faire pour tendre à l'autonomie financière, etc.

Il a cependant une formulation aux accents quelque peu inquiétants, sans vouloir forcément en rajouter:

"Il faut saluer cette belle histoire, en l'occurrence de ce prêtre qui ouvre ses portes et qui veut essayer de trouver des solutions de pacification."

Ne rentrons pas en matière sur l'éventualité d'une réciprocité qui n'existera jamais. Dans la mentalité traditionnelle musulmane il est parfaitement naturel que les "kafirs" et autres "dhimmis" soient au service des "croyants", c'est l'ordre naturel des choses. Non, ce qui frappe, c'est la charge conditionnelle du terme "pacification" associée au fait de répondre ou non aux demandes des fidèles musulmans.

Si le fait d'accéder à la requête d'une communauté encore extrêmement minoritaire de prendre en charge les frais de rénovation de son lieu de culte et de lui trouver, à titre gracieux, un hébergement provisoire constitue une "solution de pacification", en quoi peut bien constituer l'inverse ?

La réaction du curé de Bâle a-t-elle instauré une alternative de paix là où il y avait un risque de guerre ? Ne sommes-nous là que pour satisfaire aux désirs de nos concitoyens musulmans, le fait que nous manifestions une volonté propre, notre volonté propre, revient-il à s'exposer à l'éventualité d'une guerre communautaire ?

 

 source

Illustration: une lanterne du carnaval de Bâle.

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
3 mai 2014 00:14
 
 

Kosovo : menaces de destruction d’un monastère du XIVe siècle

DecaniLe 25 avril dernier, le blogue In Serbia signalait que les lettres UÇK (Ushtria Çlirimtare e Kosovës), sigle de ladite « Armée de libération du Kosovo », avaient été peintes sur les deux vantaux du portail d’entrée du monastère de l’Église serrbe orthodoxe de Visoki Decani, à l’ouest du Kosovo-Métochie. La construction de ce monastère, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, fut achevée en 1335 et ses fresques vers 1350. Samedi, l’archimandrite Sava Janjic, abbé du monastère, a révélé qu’un inconnu, se présentant comme commandant de l’UÇK, avait appelé une chaîne de télévision locale pour la prévenir que d’ici à quelques jours le monastère serait attaqué et détruit, et il l’invitait à dépêcher sur place une équipe permanente pour filmer l’événement… La menace a été prise au sérieux et transmise à la police et à la KFOR, force armée multinationale de l’Otan au Kosovo.

Source : In Serbia

 - See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/kosovo-menaces-de-destruction-dun-monastere-du-xive-siecle#sthash.sCcE7JsO.dpuf

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
2 mai 2014 00:32

lien direct sur : VK
source : compilation de Qui a peur du muezzin ? - Arte – 28 04 2013

complément : En cours d’achèvement, cette mosquée sera ouverte en 2014

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
2 mai 2014 00:18

Samedi soir, dans « On n’est pas couché » sur France 2, Laurent Ruquier recevait notamment Alexandre Arcady.

Ce midi, le réalisateur du film  » 24 jours  » était l’invité des  » Grandes Gueules  » de RMC, où il a confirmé les informations du site internet de Causeur indiquant que, lors de l’enregistrement de l’émission, il y a eu un très violent accrochage entre Aymeric Caron et lui.

« Accroché, le mot est un petit peu faible. J’ai été tellement estomaqué et je n’étais pas le seul puisqu’on s’est rendu compte qu’il apportait comme ça des espèces de vérités épouvantables.

Il a dit qu’on pouvait comprendre que des soldats israéliens tuaient les enfants palestiniens…

Imaginons déjà cette phrase comment elle est provocatrice.

Ensuite, il a plongé son nez dans ses notes et il a cité des chiffres. Tout ça était préparé. Ce n’était pas improvisé. Il y a ce type de désinformation », a-t-il expliqué.
« Il y avait aussi un parallèle avec Mohamed Merah.

(…) Mais la chose la plus extravagante, c’est qu’on parle d’un crime antisémite en France, d’un jeune garçon Français, et que ce monsieur vient comme ça avec des affirmations d’un antisionisme et d’un anti-Israël d’une façon tellement caricaturale ».

« Je pense que ce sont des raccourcis qui font mal et qui peuvent perturber les esprits. On parlait de ces esprits un peu faible, parce qu’ils ont entendus ou regardés une vidéo.

Ce qu’a fait Aymeric Caron, c’est de la désinformation parce que ce sont des raccourcis absolument abjects » , a-t-il précisé.

Concernant la censure de cette séquence par la production, Alexandre Arcady a déclaré :

« La production est venue me voir à l’issue de l’enregistrement avec le réalisateur. Ils m’ont dit qu’ils allaient couper la séquence parce qu’elle était insupportable. Ils ont considéré avec justesse que ce type d’anathème n’avait rien à faire dans ce débat. Ca ne méritait pas d’être diffusé. A un moment donné, la responsabilité doit être prise et c’est grave quand même. Je ne crois pas qu’ils ont voulu protéger Aymeric Caron ».

 

Jeanmarcmorandini

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
1 mai 2014 10:18

hqdefault

L’Iran qui lapide à mort les femmes adultères en place publique vient d’être élu à l’unanimité au Conseil du droit des femmes de l’ONU. A l’unanimité. La France n’a pas protesté : sa ministre des droits de la femme est trop occupée à mettre en place la théorie du genre à l’école.

Après l’élection, l’ambassadrice des Etats Unis auprès de l’ONU s’est fendue d’une critique : « Le vote à l’unanimité de l’Iran, où le pouvoir emprisonne régulièrement les défenseurs des droits de l’homme, les soumet à la torture, aux violences sexuelles et autres violations, est particulièrement troublant. »

L’ambassadrice n’a pas osé évoquer le sort des femmes lapidées à mort…


The Iranian Stone Age: Stoning in Iran by tashadeeful

 

« Aujourd’hui est une journée noire pour les droits de l’homme, » a déclaré Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch, seul officiel à rappeler que l’honneur et la dignité sont aussi des droits de l’homme. « En donnant le pouvoir aux bourreaux contre leurs victimes, l’ONU a endommagé la cause des droits de l’homme, a trahi ses principes fondateurs, et détruit sa propre crédibilité. »

Elu membre du prestigieux organisme international de défense des droits de la femme, l’Iran va maintenant pouvoir proposer que toute femme qui refuse d’être excisée est une islamophobe qui doit être trainée en justice.

Et puisque les féministes considèrent maintenant, par une gymnastique d’esprit qui fait regretter l’époque où elles étaient cinglantes mais honnêtes, que les charmantes idiotes coiffées du voile sont des femmes libres, l’Iran aurait tort de se priver.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
1 mai 2014 01:51

Le site «Des dômes et des minarets. Le journal des mosquées» se félicité de la « tolérance » qui prévaut aux Pays-Bas ou des églises (et parfois des synagogues) «inutilisées» peuvent être transformées en mosquées.

Aux Pays-Bas, la tradition de tolérance est ancrée dans la société hollandaise malgré l’islamophobie d’une minorité excitée par le psychopathe d’extrême droite Geert Wilders, leader du Parti de la Liberté. Rotterdam, deuxième ville du pays et premier port d’Europe est dirigée depuis 2009 par un maire musulman. Près de la moitié de ses habitants sont d’origine étrangère dont une majorité est de confession musulmane. La ville compte pas moins de 26 mosquées dont plusieurs grandes mosquées comme la mosquée Assalam (l’une des plus grandes d’Europe occidentale) et la mosquée Mevlana.

(La mosquée Sultan Ahmed (Utrecht))

Des partis politiques communautaires sont par ailleurs apparus ces derniers temps dont le Parti de l’Unité, fondé par Arnoud Van Doorn, récemment converti à l’Islam et ancien bras droit de Geert Wilders. Le pays compte également une première maire voilée. Fatima Elatik est maire de Zeeburg, un quartier de la capitale.

Nous nous penchons aujourd’hui sur un des aspects de cette tolérance : des églises (et parfois des synagogues) qui deviennent des mosquées. Aux pays-Bas comme en Grande-Bretagne, ce phénomène est devenu courant. Lorsque des églises deviennent au fil des années inutilisées pour de multiples raisons (difficulté à les entretenir, désertification des fidèles, …), elles peuvent être proposées à la vente. Les musulmans qui manquent de lieux de culte, peuvent alors se manifester.

desdomesetdesminarets

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
1 mai 2014 00:33

Les tueurs sont oecuméniques. Ils ne font pas de différences entre catholiques, protestants, orthodoxes, Églises autocéphales. Dans des dizaines d’États, d’un bout à l’autre de la planète, le seul fait d’être chrétien suffit pour être désigné à la vindicte et considéré comme une cible potentielle par les sicaires de tout poil.

Le relevé macabre et méticuleux effectué chaque année par l’ONG (de sensibilité protestante) Portes ouvertes fait froid dans le dos. Dans l’édition 2014 de son Index mondial de la persécution, elle dresse un annuaire des cinquante pays où être chrétien coûte le plus.

Hebergeur d'imageOn y trouve, bien sûr, les zones géographiques gangrénées par l’islamisme radical. Le Sahel, le Maghreb, le Proche-Orient arrivent en tête du palmarès en matière d’assassinats, de lieux de culte ravagés, pillés, incendiés, d’intolérances et de violences diverses. En Syrie, en Irak et en Égypte, l’ONG parle d’un « hiver chrétien », avec des exodes massifs de population.

En Syrie, plus d’un millier de chrétiens ont été assassinés l’an dernier. Un contrecoup dramatique des Printemps arabes et de la montée du fondamentalisme musulman.

Mais l’Asie n’est pas en reste. Car les extrémistes musulmans ne sont pas les seuls à s’en prendre aux chrétiens. En Inde, par exemple, les nationalistes du BJP, qui sont en passe de remporter les élections en cours, prônent une idéologie ethnico-religieuse qui ne laisse aucune place aux minorités. Un bon Indien doit être de religion hindouiste. [...]

L’Index opère une classification selon les motivations des persécuteurs. L’islamisme radical entend incorporer tous les citoyens, de gré ou de force, dans le Dar al-Islam (la maison de l’islam).

Le laïcisme intolérant, genre dictatures communistes, veut éliminer le moindre germe risquant de contaminer l’idéologie dominante et obligatoire. Le totalitarisme pur jus, lui, cherche surtout à empêcher tout contre-pouvoir. [...]

Le Point

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
28 avril 2014 01:48

Selon Sami Aldeeb, le livre saint des musulmans comprend quelques 2000 inexactitudes relatives à la langue arabe. Il les relève dans une page Facebook très fréquentée.


Difficile d’imaginer plus ferré sur le Coran que Sami Aldeeb. Il en possède des dizaines de versions en différentes langues. Il l’a traduit lui aussi en plusieurs langues, notamment en français, en plaçant les sourates (chapitres) par ordre chronologique, alors que le Coran standard les classe par ordre de grandeur, des plus longues aux plus courtes, à quelques exceptions près. Sami Aldeeb a aussi réalisé une édition arabe en respectant la chronologie établie par Al-Azhar.


On imagine notre spécialiste un lorgnon sur le nez, plongé à journée faite dans un clair-obscur favorable à cette étude austère. Eh bien non, il adore plaisanter, caresse son chat avec amour, jouit des fleurs de son jardin, taille ses haies. Mais il poursuit son ouvrage avec une persévérance digne de son sujet. Le plus stupéfiant, c’est que cette ascèse n’est pas due à un amour immodéré du Coran, mais au contraire à la conviction que ce texte est des plus dangereux pour l’humanité. Ainsi, son défi d’aujourd’hui consiste à en relever les erreurs linguistiques et stylistiques, afin de lui enlever son aura de sacralité


Sami Aldeeb a créé pour l’occasion une page Facebook en arabe. «Quelque 5000 membres sont inscrits. Je publie chaque jour deux erreurs et après chaque dizaine un texte commenté dans un forum arabe Parmi les «adhérents»: des professeurs d’université, des imams, des étudiants, des chrétiens, de simples croyants ou athées… qui font beaucoup de commentaires.

Des grammairiens ont corrigé l’orthographe défectueuse du Coran et créé une version moderne correcte, mais ce n’est pas le Coran de référence. On peut ainsi relever trois étapes majeures dans l’écriture du "livre saint":

La version squelettique originelle ne contient pas les points et les accents sur ou sous les lettres. Sans ces accents et ces points, un mot peut être lu de diverses manières avec des sens totalement différents.

La version officielle, dont la plus importante fut fixée au Caire en 1923. Des points et des accents ont été ajoutés afin d'éviter une lecture erronée. Il est interdit de la modifier. Malgré cela, certains passages restent d'accès difficile. Cette version est appelée Coran du Calife Othmane (qui aurait donné l'ordre de la compiler), mais il n'existe aucun manuscrit d'origine."

Pour la petite histoire, le Calife Othmane a été assassiné par les plus proches compagnons de Mahomet, dont une de ses femmes, Aïcha. Ils l’accusaient entre autre d'avoir falsifié le Coran, et il a été enterré dans le cimetière des juifs à Médine."

 

- Une version avec l'orthographe usuelle utilisée dans les écrits arabes depuis un millier d'années. Cette version du Coran ne se trouve que sur internet, et c'est la seule dont le texte peut faire l’objet de recherches par les moteurs de recherche ou dans Word.

sami aldeeb,erreurs langue coranDans sa version arabe du Coran, Sami Aldeeb a placé en regard, sur la même page, ces trois versions. «Un technicien musulman a créé pour moi des polices qui permettent de reproduire la version originale, sans accents et sans points, comme on la trouve dans les anciens manuscrits du Coran. C’est unique au monde!»


Ce jour-là, la taille de la haie
a passé avant l'autopsie du Coran.

Aucune des versions ne comporte de ponctuation moderne (points, virgules, etc.), mais de minuscules signes, à peine visibles, au-dessus de certains mots. On en compte une dizaine. Que signifient-ils? «Obligation de s'arrêter (dans la lecture), interdiction de s'arrêter, il est préférable de ne pas s'arrêter, on peut s'arrêter ou non, une lettre a été ajoutée, mais elle ne doit pas être prononcée, etc...

Mais les théologiens ne sont pas d’accord entre eux sur l'emplacement de ces signes.» (1) Un même verset peut occuper une demi-page sans ponctuation, avec plusieurs phrases. Certains s’arrêtent abruptement et sont complétés dans un autre verset. Parfois aussi, un verset traite d’un sujet, le deuxième d’un autre et le troisième revient au premier.

D’après le spécialiste, «le Coran dont nous disposons aujourd’hui ne représente même pas un tiers de l’original selon les auteurs musulmans classiques. Le reste s’est volatilisé. Il y a donc des versets tronqués.»

Fautes de grammaire, erreurs de style

Dans son édition arabe du Coran, Aldeeb relève deux catégories d’inexactitudes:

Les erreurs linguistiques (environ 300), non conformes à la grammaire arabe. Exemple:«Venez donc tous deux chez Pharaon, puis dites: Nous sommes l'envoyé du Seigneur du monde.» (26:16) Il faudrait écrire: «Venez donc tous deux chez Pharaon, puis dites: Nous sommes les envoyés du Seigneur du monde.»

Les erreurs stylistiques (environ 1700): ordre erroné des mots, phrases lacunaires, absence de lien entre les phrases du même verset ou entre un verset et le suivant, utilisation de mots inappropriés, etc. Exemple de faute stylistique : «Il a ressenti une crainte en lui-même Moïse»(20:67) au lieu de «Moïse a ressenti une crainte en lui-même».

Pourquoi les théologiens n’ont-ils pas corrigé ces erreurs? «Parce que le Coran est un texte sacré, parfait, dont rien ne peut être changé. Si vous dites qu’il y a une erreur, cela signifie que Dieu ne sait pas l’arabe, et donc que le livre ne provient pas de Dieu.

Par conséquent, il est impossible par exemple d’organiser une conférence ou un séminaire sur ce sujet dans une université musulmane. Le Coran dit: «Nous avons révélé le Coran et nous l’avons sauvegardé» et affirme qu'il a été révélé «en langue arabe manifeste», «sans tortuosité». Mettre en doute la perfection de la langue du Coran, c’est toucher au socle du dogme. Pourtant, environ 20% des mots et expressions du Coran ne sont pas compréhensibles pour 99% des universitaires arabes musulmans.»

Une édition téléchargée 33.000 fois

Cette version, l’une des plus complètes existant, comprend de nombreuses indications en bas de page, par exemple les versets abrogeants/abrogés.(2) «Pour certains spécialistes, 9 versets sont abrogés, pour d’autres 350. J’indique aussi les sources de ce qui a été emprunté à la Bible. Le Coran est le plus grand plagiat de l’histoire.

 

Il est écrit à partir de sources juives et chrétiennes (Ancien et Nouveau Testament), de légendes et d’écrits apocryphes.»


S’ajoutent encore ce qu’on appelle «les causes de la Révélation». Le Coran répond à des questions qui ne sont pas posées et omet souvent de donner des détails pourtant nécessaires. Par exemple, les versets 1-5 et 36-40 (sourate 33) interdisent l'adoption sans trop d'explications. Et ils indiquent le prénom du fils adoptif de Mahomet, mais pas le prénom de sa femme, que Mahomet a épousée après répudiation. «Pour ces ‹causes de la révélation›, des ouvrages classiques spécialisés exposent dans quelles circonstances ces versets auraient été révélés. Remarquez que les versets qui séparent ces deux passages sur l’interdiction d’adopter – du n° 6 au n° 35 –n'ont aucune relation avec le thème. C’est un exemple du désordre coranique.»

Accessible gratuitement sur Internet, sa version arabe a déjà été téléchargée 33.000 fois.

 

(1) Vous pouvez les voir agrandis ici: http://www.alukah.net/sharia/0/47675/ . Ils sont entre parenthèses.

(2) Un verset est dit abrogé lorsqu’une révélation ultérieure, dite abrogeante, le modifie ou l’invalide. Ces deux types de versets figurent généralement dans le Coran sans mention particulière. Il faut en principe consulter des ouvrages spécialisés pour les connaître.

 

P.S. Sami Aldeeb est aussi responsable du blog «Savoir ou se faire avoir» qu’il anime avec une petite équipe. Il reprend des articles concernant principalement l’islam. Les informations proviennent de nombreuses sources, en français, anglais, parfois allemand. A découvrir!

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions