Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

25 novembre 2012 02:43

Privées du droit de conduire et de voyager sans autorisation, les Saoudiennes sont désormais soumises à une nouvelle mesure de contrôle avec un système électronique mis en place par les autorités avertissant leur famille dès qu’elles quittent le royaume.

Depuis la semaine dernière, le « gardien » de la femme saoudienne –père, époux, frère ou tuteur– reçoit sur son téléphone un message SMS l’informant que la femme placée sous sa garde légale a franchi les frontières du royaume, même si elle voyage en sa compagnie.

C’est la militante Manal al-Chérif, icône de la campagne pour obtenir le droit des femmes à conduire qui a relayé l’information sur Twitter, après avoir été alertée par un couple. L’époux, qui voyageait pourtant en compagnie de sa femme, a reçu un message par SMS des services de l’émigration, l’informant que son épouse « a quitté l’aéroport international de Ryad ».

« Les autorités ont recours à la technologie pour surveiller les femmes », déplore la romancière et éditorialiste Badriya al-Bichr, dénonçant « l’état d’esclavage dans lequel est maintenue la femme saoudienne ».(…)

7sur7

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
25 novembre 2012 01:27
Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
24 novembre 2012 02:39

Iran-femmes

 

Les droits des femmes reculent en Iran. Cette photo historique montre les membres du conseil d'administration du "Jam'iat e nesvan e vatan-khah", une association pour les droits des femmes, à Téhéran (1932-1933)

Lire aussi :

L'Iran exclut les femmes de plusieurs programmes universitaires

______________________

Le parlement iranien a voté une loi interdisant aux femmes célibataires de moins de 40 ans de quitter le pays sans la permission d'un tuteur légal.

Le porte-parole de la commission du parlement sur la sécurité nationale et la politique étrangère, Hossein Naghavi-Hosseini, a déclaré que le parlement avait accepté de passer la loi proposée après avoir entendu le témoignage d’experts sur les problèmes causés par la législation actuelle.

Il a toutefois ajouté que cette loi, qui stipule que les femmes célibataires de moins de 40 ans doivent obtenir la permission d’un parent ou d’un tuteur pour quitter le pays ou se procurer un passeport - ou à défaut,  avoir l’autorisation du tribunal - n’a pas encore été promulguée.

Selon la législation actuelle, les femmes célibataires de 18 et plus peuvent quitter le pays sans restrictions. Le porte-parole parlementaire a souligné que les nouvelles restrictions sur les droits des femmes à quitter le pays visent « la protection du bien-être des femmes ».

En vertu des lois de la République islamique, les femmes mariées ont besoin de la permission de leur mari pour voyager à l’étranger, quel que soit leur âge.

 

Source : Iran's Parliament agrees to restriction on women's travel, Payvand Iran News, 20 novembre 2012. Traduction par Poste de veille

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
23 novembre 2012 02:59

Obama-saudi-arabia5
 

Obama a dit, dans son discours devant l'Assemblée générale de l'ONU à New York en septembre dernier : « L’avenir n’appartiendra pas à ceux qui diffament le prophète de l’islam ». Autrement dit, le Premier amendement doit céder devant la charia !

 

Lire aussi :

Obama ou la lâcheté face aux islamistes, par Hélios d'Alexandrie

L'OCI appelle à la répression du dénigrement de l'islam

________________________

Le Secrétariat général de l’OCI abrite un symposium sur les actes diffamatoires à l’encontre de l’Islam

Le siège du Secrétariat général de l’Organisation de Coopération islamique (OCI) à Djeddah abritera le lundi 19 novembre 2012 un symposium sur le thème « les actes diffamatoires à l’encontre de l’Islam : dimensions du conflit et perspectives de la coexistence entre l’Islam et l’occident ».

Le Secrétaire général de l’OCI, le Prof. Ekmeleddin Ihsanoglu prendra part à ce symposium qui sera présidé par l’ambassadeur Mohamed Ahmed Taïb, directeur général de la branche du ministère des Affaires étrangères saoudien dans la région de Makkah al-Moukarramah, en présence de Monsieur Sergey Kuznetsov, Consul général de la Fédération de Russie à Djeddah, et Madame Anne Casper, consul général des Etats-Unis à Djeddah.

Source : OCI, 18 novembre 2012

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
22 novembre 2012 03:42

 

1/3

 

2/3

3/3

 

 

2eme partie d’un reportage tourné en 2012 par une chaîne étrangère sur le thème de l’islam à la conquête de l’Europe.

Cette fois-ci, les reporters s’intéressent à l’islam radical prêché dans les milliers de mosquées implantées aux Pays-Bas, en Suède et en Angleterre dont certaines sont pourvoyeuses de musulmans terroristes générateurs d’attentats sanglants sur le sol européen (Londres en 2005, Stockholm en 2010) ainsi qu’aux groupes d’islamistes comme Sharia4Belguim où de jeunes musulmans nés en Europe et issus de la quatrième génération d’immigrés ne rêvent que d’une chose : imposer la loi islamique dans ‘’leur’’ pays natifs, soumettre les koufars (les non musulmans) et détruire tous les signes de la civilisation européenne.

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
22 novembre 2012 02:18

Tribune libre de Robert Ménard*

Stéphane Gatignon a cessé sa grève de la faim.

Le maire de Sevran, en Seine-Saint-Denis, avait planté sa tente au pied des marches de l’Assemblée nationale, protestant contre la quasi faillite de sa commune.

Il s’est attiré la sympathie de beaucoup, bien au-delà de sa famille politique, Europe Ecologie – Les Verts. Manuel Valls est allé le saluer. Jean Lassalle du Modem aussi. Des élus de droite, et notamment les maires des plus pauvres des communes, se sont retrouvés dans son combat. L’État versera à Sevran une « dotation budgétaire structurelle » d’environ cinq millions d’euros.

Stéphane Gatignon a gagné.

Comment ne pas applaudir ? Cinq jours de jeûnE pour défendre sa commune et ses habitants, c’est respectable, évidemment. Reste quelques questions. Certains n’ont pas manqué de souligner les aides déjà importantes dont bénéficie sa ville.

Marylise Lebranchu, ministre de la réforme de l’État, a précisé que la dotation de solidarité urbaine (DSU) versée à Sevran atteindra plus de 9 millions d’euros, ajoutant : « Rapporté à sa population, ce montant place la ville de Sevran au 3e rang des communes de plus de 50 000 habitants bénéficiaires de cette redistribution. »

D’autres se sont interrogés sur la qualité de sa gestion. François Lamy, ministre de la Ville, a expliqué au Monde que Gatignon aurait dû s’adresser à lui : « Il n’a jamais demandé de rendez-vous. Or, on n’a pas attendu sa grève de la faim pour se pencher sur la situation de Sevran et voir comment on pouvait l’aider. » Alors, du ramdam pour rien ?

Je m’interroge, pour ma part, sur les non-dits du maire de Sevran. Drôles de silences, même. Pas un mot de sa part sur ce qui pourrait bien être la cause de la situation dramatique de sa commune : le nombre toujours croissant d’immigrés qui l’asphyxie inexorablement. Mais cela, notre écolo se garde bien d’en parler. Il est quand même plus commode de se retourner vers l’État et de lui demander de remettre au pot. Et pourtant chacun le sait : on aura beau augmenter les diverses dotations dont bénéficient — chichement, c’est vrai — les villes les plus déshéritées, rien n’y fera si l’on ne met pas un terme à une immigration massive.

Un dernier chiffre, sans aucun rapport, bien sûr : la Seine-Saint-Denis, le département de Stéphane Gatignon, compterait 143 lieux de culte musulmans contre 112 églises.

source

*Robert Ménard est journaliste et fondateur de l’association Reporters sans frontières. Il vient de lancer le portail Boulevard Voltaire.

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
21 novembre 2012 03:19

APPORTEZ-LEUR VOTRE BONNE PAROLE

Que ce soit lors du salon du livre de Mouans-Sartoux, début octobre, ou lors de ce dernier week-end au salon du livre de Toulon, des intellectuels arabes, certainement de très bonne foi, tiennent à nous expliquer en long en large et en travers ce qu’est la religion musulmane vue par le Coran c’est-à-dire une religion de fraternité, de paix, d’ouverture vers l’autre et même de démocratie voir pourquoi pas de laïcité.
Mais surtout pas une application radicale des principes que sont « la charia » et le « jihad » qui nous choquent et nous révoltent.
Hier à Toulon un intellectuel égyptien ne parlant pas français mais accompagné d’un traducteur nous en a fait la démonstration durant plus d’une heure.

 
Messieurs les intellectuels, ce qu’est le coran, selon vous, n’est pas notre préoccupation principale…ce qu’il est, d’après ce que nous pouvons, hélas, constater chaque jour, nous interpelle bien davantage. Donc ce n’est pas à nous, occidentaux, que vous devez l’expliquer mais à vos frères musulmans, les intégristes, les stalafistes, ceux qui veulent la mort des non-musulmans où qu’ils soient dans le monde, et du peuple israélien en particulier, ceux du 11 septembre 2001, ceux qui tenaient le bras de Mohamed Mérah et de bien d’autres.

 
C’est vers eux que vous devez prêcher vos bonnes paroles, nous vous y encourageons. Essayez d’expliquer votre Coran aux Iraniens qui préparent leur bombe, aux Palestiniens qui confondent rockets et fleurs, aux Libyens, Egyptiens et Tunisiens qui, au prix de leur sang ont conquis leur liberté au nom de l’Islam que vous enseignez et qui devait les diriger vers le progrès et qui n’ont obtenus que l’Islam que nous ne comprenons pas, celui qui les conduits vers la régression.


Messieurs les intellectuels arabes vous n’avez pas de temps à perdre auprès de nous, précipitez-vous auprès d’eux avant qu’il ne soit trop tard.
Ne réveillons pas les guerres de religion qui ont déjà causées tant de torts à l’humanité.

 

article de manuel gomez


Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
21 novembre 2012 02:59

Certes c'est cette semaine à Montréal mais c'est il y a déjà pas mal de temps qu'en Françe cela se pratique dans les restaurants scolaires....ne pas oublier qu'il y a plus de 80 % d'abbatoirs méthode hallal en Françe

 

Pour répondre aux interdits religieux de certaines communautés, dont les musulmans, des centres de la petite enfance servent des repas halal ou végétariens à tous les enfants.

La forte présence d’immigrants dans certains quartiers de Montréal a incité des services de garde à faire de tels choix. (et tant pis pour les enfants non-immigrés)

Au pavillon Henri-Bourassa du CPE Ste-Gertrude, dans Montréal-Nord, un enfant sur deux est de confession musulmane. Le conseil d’administration a adopté des directives concernant l’alimentation.

«À moins d’un interdit religieux, le CPE peut offrir à tous les enfants de la nourriture halal ou kascher», peut-on lire dans le document de régie interne adopté au printemps dernier.

Selon les cas, tous les enfants mangent un repas halal, explique le directeur général du CPE, Jean-Claude Lavergne, rappelant que les catholiques, pour leur part, n’ont pas d’interdits. Ils peuvent manger tant des repas halal que kascher.

La Presse

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
21 novembre 2012 00:19

 

 

Un an après la fondation du conseil des ex-musulmans d’Allemagne, la fondatrice Mina Aadi est toujours menacée de mort et escortée en permanence par des policiers en civil.

Son crime ? avoir abjuré publiquement la religion musulmane avec des dizaines d’autres personnes… Abjuré est interdit par la charia, la loi religieuse musulmane mais cela n’effraie pas Mina Aadi qui se bat pour une société laïque et contre l’influence des mouvements religieux...

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
20 novembre 2012 03:01

Dans ses plaidoyers inlassables en faveur de l’islam modéré, l’anthropologue Malek Chebel s’interroge sur les moyens de corriger l’image menaçante du monde musulman qui ne cesse de grandir au sein des nations occidentales. Deux causes principales contribuent, selon lui, à créer les conditions de ce qui pourrait devenir un véritable choc de civilisations.

C’est, d’un côté, la faiblesse des sociétés démocratiques devant la stratégie terroriste d’un islamisme radical qui exerce sur les esprits faibles la même fascination que le romantisme fasciste au XXe siècle ; et c’est, de l’autre, l’absence d’organisation d’une protestation des modérés, au sein même de l’islam.

Ces réponses sont, en fait, plutôt des questions, étroitement liées l’une à l’autre: les sociétés démocratiques sont en effet d’autant plus faibles, devant les défis que l’islam lance à leur modèle laïque, que les musulmans modérés eux-mêmes sont désarmés devant la lecture radicalisée que les islamistes donnent du Coran.

Comment remettre en cause un texte qui, à la différence des Evangiles signés de simples humains, est considéré comme la parole même de Dieu?

[...] Le Figaro

 

 



Quand on sait que le Coran fut écrit autour du Xème siècle et que Mahomet est mort en 632 on peut penser que les Califes avaient d'autres préocupations que la parole de Dieu.

La fabrication de l’islam

 

Pour soutenir la comparaison avec le judaïsme et le christianisme, les savants musulmans se devaient de donner à l’islam des assises et des caractéristiques similaires, Mahomet, dont l’image était largement négative, a été élevé au rang de Moïse.


La Hijra (l’émigration de Mahomet et de ses compagnons de la Mecque à Médine) est devenue l’équivalent de l’exode des hébreux, le mont Hira où Mahomet a été visité par l’ange Gabriel est devenu le pendant du mont Sinaï où Moïse a reçu les tables de la loi, le sanctuaire de la Mecque est devenu l’équivalent du temple de Jérusalem, le coran a été confirmé comme la parole incréée d’Allah à l’égal et encore plus que la Torah.



...Et afin d’assurer la suprématie de l’islam, les patriarches et les prophètes d’Abraham à Jésus ont été récupérés et qualifiés de musulmans....


 À défaut d’un concept original, l’islam s’est approprié des éléments tirés des autres religions pour les mettre au service de l’empire et ainsi assurer sa stabilité. Le dogme une fois établi, tous les sujets de l’empire devaient s’y soumettre sans discussion...

 

L’idéologie religieuse conçue pour soutenir l’arbitraire des califes et imposer à leurs sujets la soumission ne pouvait avoir pour fondateur un prophète pacifique et humble, voilà pourquoi les califes se sont donné un prophète à leur image.


Il est peu probable que Mahomet soit l’auteur ou l’inspirateur principal du coran, cet écrit a de multiples sources, la bible, le talmud, la littérature rabbinique, les évangiles apocryphes, les textes hérétiques chrétiens, les textes de la liturgie syriaque, les contes et les légendes grecques et syriennes, les récits mythologiques zoroastriens, les légendes arabes, la poésie arabe préislamique etc.

D’autre part les versets haineux et intolérants, les menaces de l’enfer, les appels au meurtre des incroyants, les dispositions légales et les châtiments barbares peuvent être attribués, du moins en partie, à Hajjaj ibn Yousuf gouverneur de l’Irak sous le règne du calife omeyade Abd-el-Malik.


pierre de citoyens et Français

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
20 novembre 2012 00:14

M. Bouabdallah Ghlamallah, ministre algérien des Affaires religieuses, a eu un entretien avec Manuel Valls, le ministre français de l’Intérieur, au cours duquel il lui déclaré que l’Algérie était prête à envoyer des imams « formés » et « qualifiés » en France. « Nous sommes au service des musulmans de France et ce en accord avec la République française », a-t-il expliqué au ministre français.

La démarche du ministre algérien, selon ses propres mots, n’a d’autre but que«d’aider les musulmans de France à pratiquer leur culte dans la sérénité ».  M. Ghlamallah affirme avoir« évoqué avec le ministre français la situation de l’islam et des musulmans en France et à ce titre, [avoir] convenu que l’Algérie [devait] répondre aux besoins et aux attentes des musulmans de ce pays ».

Le plus traitre, dans ce processus de colonisation culturelle et démographique, c’est qu’il est imperceptible -quoique déjà visible avant d’avoir abouti- s’inscrivant en effet dans le temps et dans la durée. Mais petit-à-petit l’oiseau fait son nid…

 


Pourtant on ne manque ni d'islamistes ni de virulents salafistes !!!


 

 

source

 

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 novembre 2012 22:22

mosquee-Argenteuil.jpgPhoto: 28 juin 2010- Inauguration de la mosquée ET Université islamique d'Argenteuil (présentée comme telle par le site de la mosquée). L'imâm est un fonctionnaire algérien, pays anti-français et christianophobe (lois de mars 2006 punissant l'apostolat chrétien de prison et de lourdes amendes).

Le maire de Montfermeil Xavier Lemoine parla alors de "Munich" en commentant cette entrée dans la collaboration active de Fillon à l'islamisation. On appréciera la fillette voilée aux côtés de l'ancien locataire de Matignon.

Même en cas de très courte victoire de Fillon (résultats flous à 21h30), la sous-estimation de Copé et de ses thèmes qui s'appuient sur la réalité banale du racisme anti-blanc et de l'islamisation obligent le nouveau président à prendre en compte ces sujets qui tiennent au coeur de la moitié des adhérents.

 

Quoiqu'il en soit, la victoire de la motion Droite forte de l'ancien MNR et MPF Guillaume Peltier confirme la tendance islamovigilante des adhérents UMP, ayant obtenu 27% des voix contre 21,5% pour la "Droite sociale" deLaurent Wauquiez qui tolère l'appel du muezzin amplifié dans sa mairie du Puy-en-Velay.

La Droite Forte va exercer une influence considérable en entrant à la direction de l'UMP via son mouvement qui sera financé et dont les dirigeants auront des postes clés.

Le ministre des Affaires religieuses algérien, Bouabdallah Ghlamallah, islamiste notoirement anti-chrétien, fut annoncé.à la cérémonie  Ses déclarations fracassantes contre l'évangélisation de l'Algérie, et son zèle quant à l'application des lois de mars 2006 réprimant l'apostolat n'ont déclenché aucune réactions en France, malgré les 2 à 5 ans de prison qu'encourent les évangélistes dans l'état FLN.

Ainsi, la mosquée Al-Ishan d'Argenteuil est contôlée par l'Algérie, qui y nomme l'imâm, à l'encontre de tout le discours officiel sur un islam supposément "de France".

 

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
19 novembre 2012 02:35

Une partie des inscriptions (ici montée Combe-Martin), hier, avant leur effacement par les services municipaux. Photo Jean-Christophe Morera

Des tags antisémites et pro-Merah ont été découverts hier sur un mur de la commune de Caluire-et-Cuire au nord de Lyon, a-t-on appris ce matin auprès du maire (UMP) Philippe Cochet, confirmant une information du Progrès.

Ces tags, qui ont été effacés par des employés communaux, ont été inscrits sur un mur du quartier de Vassieux à Caluire, la ville où fut arrêté Jean Moulin et qui fut un haut lieu de la Résistance.

« Je condamne fermement les crétins qui ont fait ça, c’est un acte abject, et qu’ils l’aient fait dans une ville qui a une histoire forte liée à la Résistance concourt au côté intolérable » de ce vandalisme, a déclaré Cochet.

La ville dispose de 70 caméras de vidéosurveillance mais les tags ont été écrits sur un mur dans un secteur isolé non filmé, a précisé l’élu qui a porté plainte. Les tags proclamaient notamment: « vive Merah », « vive Ben Laden », « Tous les juifs aux fours ». Ils s’en prenaient également au président Hollande.

Le Figaro et Le Progrès (photo)

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
18 novembre 2012 02:56

Dans son rapport 2011, la simple demande d’un agent de l’ANPE à une femme voilée pour savoir si elle garderait son voile pour travailler est répertoriée comme islamophobe.

Une phrase expliquerait la naissance du Collectif contre l’islamophobie (CCIF) en 2003. Elle fut lancée par l’éditorialiste Claude Imbert sur LCI: «Je suis un peu islamophobe, ça ne me gêne pas de le dire.» Elle figure désormais dans l’acte fondateur de cette organisation qui revendique plus de 700 adhérents et huit antennes régionales.

Comme son nom l’indique, le premier objet de cette association vise à répertorier les actes islamophobes via un rapport annuel. Le collectif assure aussi, avec trois juristes à temps plein, la défense des personnes qui se disent victimes de tels actes.

Même s’il y a, à ce titre, une divergence entre le CCIF et le Conseil français du culte musulman (CFCM), qui, lui, a signé une convention avec le ministère de l’Intérieur créant un Observatoire de l’islamophobie. Abdallah Zekri, président de cette structure, commente: «Le CCIF nous reproche de “collaborer” avec le ministère, mais oublie de dire qu’il a essayé, par notre intermédiaire, d’être reconnu comme partenaire officiel. Le minis­tère de l’Intérieur a refusé.»

Pour deux raisons a priori. Une focalisation sur le voile islamique: plus de 60 % des actes «islamophobes» recensés par le CCIF sont liés «au port du ­voile», observe un responsable musulman.

Exemple: dans le rapport 2011, la simple demande d’un agent de l’ANPE à une femme voilée pour savoir si elle garderait son voile pour travailler est répertoriée comme islamophobe. Cette forte sensibilité pour défendre partout le port du voile dope par conséquent les statistiques du CCIF par rapport à celles du CFCM.

Autre problème: il est très difficile de savoir ce qu’est vraiment le CCIF. Son président, Samy Debah, est injoignable. Son porte-parole, Marwan Muhammad, soutient que la liste des membres du collectif est «confidentielle» avant de raccrocher sèchement.

Le CCIF incarne un «islam identitaire agressif», explique un expert reconnu.

«Conduit par une jeune génération de musulmans nés en France, il s’est affranchi des grandes fédérations instituées et travaille en réseau avec une stratégie médiatique moderne, peu soucieux des questions du culte, mais en pointe pour une présence musulmane dans la société civile.» (…)

Le Figaro

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
17 novembre 2012 03:04

« Formation au jihad à l’étranger, financement, complicités : la thèse du loup solitaire qu’on nous a servie depuis le début de ces crimes horribles est battue en brèche »

 

Le parquet de Paris a ouvert aujourd’hui une enquête préliminaire pour « apologie du terrorisme » après des propos de Souad Merah, soeur du tueur au scooter, diffusés dimanche soir sur M6, a-t-on appris de source judiciaire. [...]

Le Figaro

Canal+, La matinale, 12/11/2012 – Marine Le Pen en invitée

_____________________________

Le reportage d’Enquête exclusive dans son intégralité


Le passage consacré à Souad Merah

 

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
17 novembre 2012 02:42

Russie_republiques_musulmanes
______________

DÉCRYPTAGE - Circonscrit jusqu'ici au Caucase du Nord, le djihadisme, commence à s'étendre à d'autres régions de la fédération. Moscou craint que l'islamisation du monde arabe contamine les Républiques musulmanes d'Asie centrale, voire même la Russie.

La police russe a arrêté cette semaine à Moscou six membres du parti Hizb al-Tahrir al-Islami (Parti de la libération islamique), présenté comme «extrémiste» par les autorités russes. Les six hommes sont accusés de prosélytisme radical dans plusieurs mosquées de la capitale. Des armes et de l'argent ont été saisis. Cette opération n'est pas la première du genre. Plusieurs cellules de cette organisation ainsi que d'autres mouvances islamistes, politisées ou non, ont déjà été démantelées. [   ]

Mais, et c'est plus inquiétant selon Bayram Balci, le salafisme djihadiste commence à s'étendre dans la région Volga-Oural, plus précisément dans les Républiques autonomes du Tatarstan et du Bachkortostan, régions musulmanes longtemps réputées calmes. [   ]

La Russie est le premier pays musulman d'Europe: une communauté de 20 millions de personnes. «Il s'agit de populations locales, nullement étrangères au pays» explique Bayram Balci. Les musulmans sont présents surtout dans le Caucase, «islamisé, rappelle l'expert, dès les premières conquêtes arabes, au milieu du VIIIe siècle».

Il y a aussi les Tatars et les Bachkirs «deux peuples turciques disposant de Républiques autonomes éponymes». À ces deux groupes indigènes, poursuit Bayram Balci, il faut ajouter «les centaines de milliers de migrants originaires d'Asie centrale qui travaillent en Russie». Ces trois groupes appartiennent à l'islam sunnite.

Interdit en Russie, le parti Hizb al-Tahrir al-Islami est lui aussi originaire d'Asie centrale. Implanté notamment en Ouzbékistan, où il est devenu la bête noire du régime du président Karimov, et dans la vallée de Fergana, il se dit non-violent et projette d'instaurer un califat qui regrouperait les musulmans du monde entier. [   ]

On mesure mieux dans ces conditions la ténacité avec laquelle Vladimir Poutine défend le régime du président syrien Bachar el-Assad. Traumatisée par les révolutions de couleur qui ont ébranlé son «étranger proche», en Géorgie, en Ukraine, au Kirghizstan, la Russie se méfie du printemps arabe. 

Elle s'en méfie d'autant plus qu'il a conduit des islamistes au pouvoir. «Un cauchemar pour Moscou qui craint le même scénario en Asie centrale, explique Bayram Balci. Céder sur la Syrie, reviendrait à céder sur d'autres insurrections qui pourraient éclater dans l'espace post-soviétique, en Ouzbékistan, au Kazakhstan, en Azerbaïdjan.

En clair, Moscou craint que l'islamisation du monde arabe ne finisse par contaminer les Républiques musulmanes d'Asie centrale, voire même la Fédération de Russie».

C'est le djihad mondial. L'islam radical n'épargne aucun pays. 

Source : Figaro, 13 novembre 2012

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
17 novembre 2012 02:40

3551544-5118104.jpg

 La mosquée Assalam de Malakoff et son centre culturel seront inaugurés, samedi 17 novembre à 16h.

 Le site d'information Saphirnews rapporte que "L’édifice, surmonté d'une coupole de 12 m de diamètre, a pu voir le jour grâce à l’Association Islamique de l’Ouest de la France (AIOF). La mosquée pourra accueillir plus d'un millier de fidèles. Elle se compose de deux grandes salles de prières, d’une salle polyvalente, d’un espace petit enfance et des bureaux de l’association. 

Le centre culturel Abdullah Al Darwish, relié à la mosquée par une galerie,abrite pour sa part des salles de cours, une bibliothèque, une médiathèque, une salle de conférence et même une agence de voyage et un restaurant." 

Ce centre, composante classique d'une mosquée (qui n'est pas qu'un lieu de culte au contraire des églises) bénéficie de 200.000 euros de subvention par la mairie  PS de Nantes d'après Presse-Océan. Qui plus est, l'AIOF est membre de l'UOIF, fédération musulmane ultra-radicale dont six prédicateurs ont été interdits de territoire français en avril dernier pour appels au meurtre.


Observatoire de l'islamisation, 14 novembre 2012.

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
17 novembre 2012 02:07

Vidéo supprimée ? Visionner sur Rutube.

Un père trafiquant de drogue, des réflexions antisémites à table, un autre frère plongé dans le salafisme… Invité lundi de BFMTV, le frère aîné de Mohamed Merah dresse un portrait accablant de sa famille.

_
Ma mère a toujours dit que les arabes sont nés pour détester les juifs. Et ça c’est une phrase que j’ai entendu tout le long de ma tendre enfance.

Suite et source : BFMTV,

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
16 novembre 2012 03:48

La RATP refuse de diffuser les affiches de propagande du CCIF financées par le mondialiste Georges Soros. (lire)

ORLY (NOVOpress) —  Marwan Muhammad du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est à l’origine de la campagne « Nous sommes la nation », campagne reprenant les codes et les symboles du vivre ensemble républicain. Campagne accessoirement financée par le très mondialiste George Soros. Agent d’influence très efficace, puis qu’il est à l’origine des révolutions de couleur en Europe de l’est (Serbie, Ukraine, etc.). De là à croire que les Etats-Unis ont décidé de faire de la France encore plus une de leurs colonies…

Ce Marwan Muhammad se présente comme un gentil musulman moderne et « tolérant ». Seul hic, lorsqu’il est entouré de ses coreligionnaires, il montre son vrai visage. Et là nous avons affaire à un musulman qui semble se réjouir que la France puisse devenir un jour un pays musulman. Ainsi lors d’une conférence tenue à la mosquée d’Orly, il reconnaît que l’islam est un système social global -donc totalisant- et "espère" que la société française deviendra islamique Lire la suite sur Novopress

Or Marwan Muhhamad est présenté par tous les médias comme un simple musulman luttant contre le racisme et une islamophobie qui serait insupportable. Le Monde, Libération, I-Télé ont été ses principaux relais médiatiques...

Tareq Oubrou, imâm de la mosquée de Bordeaux, aussi considéré comme un "modéré" par les médias, avait tenu des propos ultra-islamistes lors d'une conférence tenue en interne face à ses fidèles, un document vidéo l'atteste et a nourri notre enquête parue en librairie.

Autre exemple, Nabil Ennasri qui préside le Collectif des Musulmans de France, très proche de Marwan Muhammad qu'il accompagne à chaque manifestation du CCIF comme à la gare St Lazare, avait publié un texte enflammé sur Oumma.com, premier site musulman de France, dont voici la fin :

" Qu’on ne s’étonne pas alors si une autre flambée de violences, plus dure et plus violente, risque d’embraser à nouveau les banlieues françaises. En tout cas, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous aura pas prévenu…"

Observatoire de l'islamisation, octobre 2012

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
16 novembre 2012 03:32

 

Dale Hurd CBN News Sr. Reporter 13/11/2012

CBN

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
16 novembre 2012 03:28

S

C'est un sapin «électronique» de 24 mètres de haut qui remplace cette année le traditionnel arbre de Noël de la Grand-Place de Bruxelles.

Cette démarche artistique a vocation à «dépoussiérer Noël», selon la municipalité. Argument fallacieux, selon une élue locale du parti chrétien-démocrate flamand CD&V, Bianca Debaets, qui a avancé l'argument du motif religieux à l'origine de cet abandon du sapin naturel.

Pour la conseillère, tout a commencé quand l'appellation «Marché de Noël» a été remplacée par celle de «Plaisirs d'Hivers».

Suite aux propos de l'élue, une pétition en ligne a été lancée. Pour le porte-parole de la mairie socialiste de Bruxelles, la communauté musulmane n'est pas à l'origine du changement de sapin. Il faut savoir que le quart des citoyens bruxellois est d’origine musulmane.

source

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
16 novembre 2012 02:35

halal90% des jeunes Français de 18 à 25 ans issus du Maghreb, du Sahel et de Turquie respectent les prescriptions alimentaires de l’islam ainsi que le Ramadan. C’est ce que nous rapporte le sociologue Hugues Lagrange, directeur de recherche au CNRS, dans une étude à paraître en 2013. La présence régulière à la prière atteint 30% chez les 21-25 ans alors qu’elle est inférieure à 20% pour les plus de 40 ans. A titre de comparaison, à peine 5% des catholiques vont régulièrement à la messe. Et ils sont le plus souvent des personnes âgées.

En clair — et contrairement à ce qu’ont voulu nous faire croire les défenseurs de l’intégration —, ce sont les plus jeunes des immigrés et de leurs descendants venus des pays musulmans qui sont les plus pratiquants. 28% de ces musulmans voient même un conflit entre leur religion et les lois de la République. Un autre sociologue, Samir Amghar, explique qu’une minorité va jusqu’à prôner une « rupture islamique rigide ». Ce que certains d’entre eux décrivent comme « un mode de vie halal »

Un mode de vie qu’ils veulent afficher, associé à des « prescriptions morales ». Vincent Tiberj, encore un sociologue, a montré que chez les maghrébins de la seconde génération, l’homophobie est deux fois plus répandue que chez les jeunes Français « majoritaires ». Des jeunes musulmans qui se différencient également en matière d’endogamie, de défense de la virginité avant le mariage ou de brutalité envers les filles. Sans oublier l’antisémitisme : 39% déclarent que « les Juifs ont trop de pouvoir en France », contre 20% chez les autres jeunes…

Voilà pour les chiffres, les données, les statistiques. Qui dérangent, vous vous en doutez. Et qui valent volée de bois vert et lynchage médiatique à ces chercheurs. Au nom de la désormais machinale « peur de stigmatiser les enfants immigrés ». Au nom de l’habituel « vous donnez des arguments au Front national ». Reste que les faits sont têtus. La machine à intégrer est en panne.

Plus homophobe, plus violente, plus sexiste, plus antisémite, le portrait robot d’une partie de la jeunesse issue de l’immigration a de quoi inquiéter. On le sait dans les banlieues. Et depuis pas mal de temps. Même si nos intellectuels — à l’exception d’une poignée, les plus audacieux — continuent à le nier. Contre toute évidence. Par paresse ? Par aveuglement ? Ou par lâcheté…

Robert Ménard, le 12 novembre 2012

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
15 novembre 2012 03:57

 

 

 

La mosquée géante sera aussi grande qu’une centrale électrique, 4 fois la taille de la cathédrale Saint-Paul de Londres, salle de prière d’une capacité de 10 000 fidèles, minaret de grande hauteur, bibliothèque islamique, appartements à l’intérieur,…

Le permis de construire de ce projet islamo-pharaonique vient d’être déposé auprès des autorités anglaises de la banlieue d’East-London par un groupe de musulmans extrémistes dénommé Tablighi Jamaat, mouvement missionnaire décrit comme l’antichambre du fondamentaliste islamique.

Les habitants du quartier ainsi que de nombreux musulmans tentent de s’y opposer prévenant que ce groupe d’islamistes de dimension mondiale prêche le séparatisme, la ségrégation et la propagation de sentiments anti-anglais et anti-occidentaux.

Pour l’instant, les autorités locales se sont bornées à répondre que le permis de construire est à l’étude et qu’il n’y a aucun autre commentaire à faire.

Les habitants préviennent que si cette mosquée gigantesque est construite, un point de non-retour sera atteint : le fondamentalisme islamique ne pourra plus être arrêté et pour eux, plus qu’une seule chose à faire : quitter au plus vite cette zone sous le contrôle de la charia, la loi islamique... 

 

 Source : Rt.com

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
15 novembre 2012 03:08

Imran Firasat est un apostat de l'islam d'origine pakistanaise vivant en Espagne. Il est l'auteur du site Mundo sin Islam (un monde sans islam).

Plus tôt cette année, il a présenté au Comité constitutionnel espagnol une pétiton demandant l'interdiction du coran en Espagne. Pour comprendre sa démarche, lire les motifs au soutien de sa pétition ICI

Voici la bande-annonce de son film «L'innocence du prophète», la vie de Mahomet vue par un ancien musulman :


Lire aussi :

Espagne : le Comité constitutionnel saisi d'une demande d'interdiction du coran

___________________

J’ai décidé d’intituler mon film «Le prophète innocent» non pas pour copier l’autre film [«L'innocence des musulmans»] mais pour railler Mahomet.

Muhammad-A-cunning-and-violent-dictatorLe qualifier d’innocent, c’est donner une gifle aux musulmans qui voient en lui «l’homme parfait» qui a créé «la religion parfaite» malgré le fait qu’il a torturé et tué beaucoup de gens qui refusaient de se convertir, qu’il a agressé sexuellement des enfants et des femmes, et encore plus, tout cela au nom d’une fausse religion.

Nous ne devons pas cesser de dire la vérité sur l'islam par crainte de la violence des musulmans. Nous ne devrions pas perdre notre droit à la liberté d'expression parce que des gens sont incapables d’affronter la vérité, aussi déplaisante soit-elle. Nous ne devons jamais permettre à qui que ce soit de nous dépouiller de notre droit fondamental à la liberté d’expression.

Je vous présente la bande-annonce anglaise du film «Le prophète innocent» qui sortira sous peu dans plusieurs langues : anglais, espagnol, hindi, ourdou et indonésien.  Je souhaite qu’après avoir vu le film, les non musulmans seront poussés à se demander si l’islam ne devrait pas être interdit dans leurs sociétés modernes.

 

Source : Finally! The Innocent Prophet is with us, Mundo sin Islam, 12 novembre 2012. Extrait traduit par Poste de veille

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions
14 novembre 2012 03:06

Egypte-cheveux
__________________

Deux femmes portant le niqab ont agressé une femme chrétienne et coupé ses cheveux dans le métro dimanche – le troisième incident du genre signalé en deux mois –, suscitant la crainte d’un mouvement croissant de justicières cherchant à punir les femmes qui ne portent pas le voile en public.

L'Organisation égyptienne des droits humains a déclaré dans un communiqué que les assaillantes ont traité la femme chrétienne, 28 ans, d’«infidèle », et lui ont fracturé le bras en la poussant hors du wagon de métro. La femme chrétienne a signalé l'incident à la police et déposé un rapport médical pour confirmer l'agression.

Le directeur de l’Organisation égyptienne des droits humains, Naguib Gabriel, a exhorté le ministre de l'Intérieur à affronter le problème des attaques récurrentes contre les femmes non voilées avant qu’elles ne deviennent pratique courante. La semaine dernière, une femme portant le niqab a coupé les cheveux d’une jeune fille chrétienne de 13 ans, Maggie Milad Fayez, dans le métro. La même semaine, un tribunal égyptien a condamné une enseignante de Louxor à six mois de prison avec sursis pour avoir coupé les cheveux de fillettes de 12 ans refusant de porter le voile. [   ]

Ce type d'agression s'est aussi produit en BELGIQUE


Source : Women assault, cut hair of Christian woman on metro, Egypt Independent, 11 novembre 2012. Traduction par Poste de veille

Repost0
CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions