Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 23:10

02/05/2016 – 06H45 Budapest (Breizh-info.com) – Le premier ministre de Hongrie, Viktor Orbán, a rappelé que le peuple hongrois était protégé de l’islamisation et de l’immigration par la constitution hongroise. Cette déclaration a été faite lors de la cérémonie au parlement pour les 5 ans de la nouvelle constitution hongroise.

« Pour être parfaitement clair et sans équivoque, je peux dire que l’islamisation est constitutionnellement interdite en Hongrie » , a-t-il dit ; des propos rapportés notamment par nos collègues du Visegràd Post« Le gouvernement n’est pas en mesure d’accepter une immigration de masse, car cela irait à l’encontre des principes embrassés par la Loi Fondamentale, autre nom de la constitution hongroise ».

Le chef du gouvernement a cité des extraits du la “Loi Fondamentale” assurant que celle-ci garantissait « la promotion et la protection de notre héritage, de notre langue unique, de la culture hongroise » ainsi que la protection des « conditions de vie des futures générations ».

« Nous avons le droit de choisir avec qui nous voulons et avec qui nous ne le voulons pas »a encore martelé Orbán. Puis d’ajouter que la Hongrie et les pays d’Europe centrale sont plus à même d’apporter des réponses adaptées aux crises diverses car ils sont plus« emplis de l’esprit d’action » que d’autres pays.

Il a ajouté que la raison en est la constitution moderne qui a réponse à « d’où viennent les Hongrois, où sont-ils maintenant et où ils vont », alors que l’Europe « est dans le déni à propos de son passé et de son futur et est accablée par l’auto-flagellation »« Cela ressort des fréquentes attaques de l’Europe à l’égard de la Pologne et de la Hongrie » a dit Orbán.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS