Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 août 2014 3 20 /08 /août /2014 01:03

François HollandeLa France va mal. 

Cette semaine les chiffres relatifs à l’état de l’économie Française sont sortis. Ils sont catastrophiques. Après plus de 2 ans et demi aux commandes du pays, François Hollande et la parti socialiste affichent un bilan qui démontre leur totale incompétence.
Jugez plutôt.

Croissance au 2nd trimestre 2014 : nulle, comme la croissance au 1er trimestre. On ne sait pas quelle voyante Michel Sapin, le ministre des finances, est allé voir pour affirmer que sur l’ensemble de l’année, la croissance devrait atteindre 0,5%. Chez moi, 0 + 0 + 0 + 0, ça fait la tête à toto et toujours 0, non pas 0,5.
Et encore, ça, c’est dans l’hypothèse où on fait aussi bien au 3ème et 4ème trimestre, c’est-à-dire 0. Si jamais on faisait moins, on aurait une « croissance négative » comme nous racontent les journalistes qui n’osent parler de récession de peur de se faire virer.

Le déficit du PIB, lui, sera supérieur à 4% nous annonce le même Michel Sapin après avoir regardé dans sa boule de cristal. La principale conséquence de ce déficit, la France va la sentir passer l’année prochaine. La commission Européenne a en effet donné 2 ans à la France pour revenir dans les clous de Maastricht et réduire son déficit sous la barre des 3%. Une procédure d’infraction a été engagée contre la France.
Concrètement, si en 2015 nos dirigeants nous infligent un déficit supérieur à 3% nous allons prendre une amende record dans la poire.
Le montant de cette amende sera au minimum de 4 milliards d’euros…
4 milliards d’euros, au choix, 100 Airbus, 200 rames de TGV, 18 000 appartements, ou encore 1 an de smic net pour 300 000 personnes.

Hollande, lui, va bien.

Après nous avoir gratifié en début d’année de splendides photos où il tient son garde du corps par la taille au moment de se rendre en scooter à une partie de jambes en l’air chez sa maîtresse, le président de la République Française fête maintenant son anniversaire et se dore la pilule sur la Côte d’Azur. 60 ans et pas un cheveu blanc. Il est entouré de ses enfants, nous dit-on. Pas de Ségolène, bien sur, pas de Valérie non plus, mais toujours pas non plus de Julie officielle.

Notre Don Juan national a aussi profité de ce mois d’août dans le sud pour organiser en grandes pompes une revue aérienne et navale dans la rade de Toulon afin de commémorer le débarquement de 1944. De nombreux chefs d’états Africains sont invités. Les fleurons de la marine Française défilent majestueusement, creusant un peu plus le déficit de la France et la tombe politique de Hollande. Qui vous a dit que la France n’avait pas d’argent ? Dans son discours, Hollande parle de la France, « 5ème puissance économique mondiale et qui entend le rester… ». Et oui, la méthode Coué fait maintenant office de stratégie officielle à l’Elysée.

La France a beaucoup d’argent

Hollande n’est pas seulement un coureur de jupons, il est aussi un grand chef de guerre. Mali, Tchad, Centrafrique, la France intervient beaucoup en Afrique, sous prétexte de traquer le fantôme de Ben Laden. En 2013, d’après Le Canard Enchaîné qui s’est procuré une note de l’état-major des armées, le surcoût lié à l’aventurisme militaire de Hollande s’élève à plus d’un milliard d’euro. (1,257 pour être précis)

Ce n’est pas tout. Comme la France est un pays riche, très riche, notre président a aussi décidé de punir Poutine parce qu’il ne veut pas rester les bras croisés devant le massacre de milliers de civils en Ukraine.
Mais les sanctions de la France contre la Russie se retournent contre nous. La mise en place de l’embargo sur les produits alimentaires Français par la Russie devrait nous coûter entre 750 millions et 1 milliard d’euros.
 Pour couronner le tout, on nous parle maintenant de ne pas livrer les navires de guerre commandés par la Russie. Outre l’image lamentable que nous donnerions aux pays étrangers, celle d’un partenaire peu fiable qui est capable de rompre des contrats commerciaux sur simple demande des Américains, cela nous couterait plus de 2 milliards d’euros. Le remboursement de la commande, plus un milliard de pénalités.

Et puis maintenant, il y a le Kurdistan. 

Il n’y a plus un centime pour augmenter le smic, rembourser des médicaments ou construire une véritable politique de relance mais il y en a pour envoyer des soldats au Mali et des armes au Kurdistan. Il paraît qu’au Kurdistan, on ne jure plus que par la France et par Hollande. Alors que chez nous, la côte de popularité de Hollande dépasse difficilement les 20%, au Kurdistan, elle est de 99%. Mieux que Poutine en Russie.

Alors bien sur, on se réjouit tous que des hommes vont pouvoir tuer d’autres hommes avec des armes et des munitions françaises. Mais bon, compte tenu de l’état de nos finances publiques et des amendes record qu’on va devoir payer à la commission Européenne à cause de nos déficits, on ne comprend plus bien. 

Mais d’où vient tout cet argent ? On nous prendrait pas un peu pour des c… ?

Vous savez quoi, Kurdes d’Irak ? On vous aime bien. On est ravis de vous aider. On vous aime tellement que notre président, on vous le laisse. On vous le donne. C’est cadeau. Gratuit, en bonus avec les armes. On peut même vous payer pour le prendre, ça nous coûtera moins cher que s’il reste chez nous.

Parce que nous, vraiment, on n’en peut plus. Prenez-le, par pitié.

2017 : Hollande Président, oui. Du Kurdistan.

Philippe Alain anime un blog.

SOURCE : NDF

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique