• : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Français, laïcs ou religieux, luttons pour nos libertés, nos principes citoyens, identitaires et une France qui nous appartient. _____________________________________ CITOYENS ET FRANÇAIS propose une revue de Presse : politique, religions, immigration, société, emploi, économie, Sciences, international, histoire, syndicats. _______________________________________ Ce blog tient une rubrique faits divers sur Facebook et Twitter. Cliquez sur les modules ci-dessous.
  • Contact
  • Retour à la page d'accueil

Les faits divers du site sur :

module facebook module-twitter.jpg

Proposer un article

♫ Leader Vocal : une vidéo pour Asia Bibi ! ♪

Chère future maman !

♫ HIP HOP de VERSAILLES ♪ Monastère Amer

♫ Moi j’paie plus mes impôts ♪


Texte de la chanson >>  cliquez içi

♫ LES LARMES DU DRAPEAU ♪

♫ e-slam plutôt qu'islam ♪

♫ The Singing Pigeon : je taxe ♪

Traducteur

En direct Flux de trafic

D’où sont-ils ?

Thèmes du blog

Samedi 16 novembre 2013 6 16 /11 /Nov /2013 02:57

L’usage du bitcoin s’étend et se respectabilise. En particulier en Chine.

Depuis avril 2013, et mon article d’initiation sur le bitcoin, beaucoup événements se sont passés.

En avril 2013, il y eut une bulle spéculative de grande ampleur sur le bitcoin, lié à la crise financière et au blocage des comptes bancaires à Chypre. Il était alors monté de 50 à 200 euros en quelques semaines, pour redescendre  tout à coup à moins de 50 euros en quelques jours.

En effet, alors qu’il était à près de 200 euros, une panique a saisi ceux qui venaient de transférer leurs avoirs en bitcoins, lorsque des attaques de hackers ont bloqué les principales places de marché échangeant les bitcoins contre des dollars ou des euros (MTGOX et BITSTAMP). Beaucoup ont passé des ordres de vente en catastrophe, qui n’ont pu être exécutées que petit à petit, mais qui ont fait descendre les cours en quelques jours.

Depuis, le bitcoin avait repris un rythme de croisière assez calme, oscillant entre 50 et 100 euros, selon l’offre et la demande.

Mais, à l’automne de nouveaux faits se sont produits :

L’Allemagne a officialisé le bitcoin comme une monnaie privée

De plus en plus de marchands e-commerce permettent le paiement en bitcoins en plus de paypal, et une rumeur prétend que Ebay est en train d’étudier cette possibilité.

Le site Silk Road, qui vendait de la drogue et d’autres produits illégaux, a été fermé par le FBI. Cela a redonné une respectabilité au bitcoin, qui était considéré aux USA, en tout cas par les autorités, plutôt comme une monnaie marginale de brigands.

Un premier distributeur de billets a été installé à Vancouver au Canada, et cela a été un franc succès. Il permet d’acheter et de vendre des bitcoins avec des billets en dollars canadiens. Selon Robocoin, la société propriétaire, 100.000 dollars auraient été échangés sur cet appareil en une semaine. Un planning d’installation au Canada et dans beaucoup d’autres pays avancés a été fourni et plusieurs dizaines de distributeurs devraient être mis en place d’ici 6 mois (la France n’est pas encore prévue, probablement pour des raisons de réglementation trop complexe pour elle).

Et enfin, ce qui paraît le plus important, c’est que la Chine s’est convertie au bitcoin. Même si les autorités chinoises sont restées silencieuses jusqu’à présent, la place de marché chinoise d’échange de Yuans en bitcoins, BTC China, est devenu la première en volume de bitcoin, dépassant depuis cette semaine, les places de marché en dollars et en euros. Baidu, le site chinois équivalent à Google, a déjà commencé à accepter les paiements en bitcoins pour certains de ses services.

Tout ceci a fait que depuis environ le début octobre, le bitcoin n’arrête pas de monter, et vient de dépasser 250 euros, avec quelquefois une augmentation de près de 10% en une journée, et très peu de consolidation.

Est-ce encore une bulle spéculative qui peut exploser du jour au lendemain ?

Difficile à dire, mais son usage s’étendant de plus en plus, et sa quantité restant limitée (contrairement aux monnaies étatiques, dont les banques centrales peuvent impriment de grandes quantités en fonction de leurs besoins), il paraît normal que sa valeur unitaire augmente.

Mais comme toutes les monnaies, sa valeur n’est basée que sur la confiance des utilisateurs, et celle-ci peut très bien disparaître suite à un nouvel événement.

Donc vous pouvez l’essayer en téléchargeant un porte-monnaie virtuel, ou en utilisant un porte-monnaie en ligne, puis en achetant des bitcoins sur une place de marché.

Mais surtout restez vigilants et ne vous imaginez pas toucher le jackpot en quelques jours  !!!

Le principal site d’informations en français : http://www.bitcoin.fr/

Le principal site d’informations en anglais : http://www.thebitcoinchannel.com/

Daniel Benbassat

viaLe bitcoin tiré vers le haut par la Chine ? | Contrepoints.

Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés