Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 12:12

Hebergeur d'image

Consommer un café, oui mais sans voile. C’est un cas de discrimination inquiétant que révèle le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), lundi 18 novembre. Deux femmes musulmanes se sont vues refuser l’accès à un restaurant à Marseille, jeudi 7 novembre, au motif qu’elles portent le voile.

Alors qu’elles s’apprêtaient ce jour-là à entrer dans le Memphis Coffee, le serveur fait barrage et leur explique qu’elles ne pourront entrer que si elles enlèvent leur voile. « Le directeur, venu en personne renvoyer ces deux femmes, leur explique qu’il ne fait qu’appliquer strictement et simplement la loi et leur répète que si elles souhaitent accéder à l’intérieur du restaurant, il ne tient qu’à elles d’enlever leur voile », indique le CCIF. [...]

Face à cette exclusion, les deux victimes ont décidé d’interpeller le directeur du restaurant et son serveur. [...]

« Vous dévoyez les termes d’une loi pour légitimer la ségrégation. Vous tentez de faire de votre racisme une idéologie homologuée, c’est sans compter sur notre détermination à faire valoir nos droits », poursuivent-elles, avant d’ajouter : « Sur votre site, vous mentionnez que « la force de Memphis Coffee est de proposer à ses clients tout un univers axé autour de l’Amérique des années 50 avec sa cuisine et son décor »… Force est de constater combien vous avez le souci de la perfection et du détail, jusqu’à offrir également à vos clients un aperçu concret de la ségrégation pratiquée à cette même époque. Vous avez su vous adapter au contexte français en remplaçant la minorité noire américaine de l’époque par une minorité française aujourd’hui malmenée. » [...]

Contacté par Saphirnews, le Memphis Coffee reconnaît les faits. « On demande systématiquement à nos clients de se découvrir », nous dit-on. Pour lui, cette pratique n’est en rien discriminante car elle est appliquée « à tout le monde ». Toutes les personnes portant un couvre-chef, que ce soit « un voile, une kippa, une casquette ou un chapeau », sont invitées à le retirer. [...]

Les femmes discriminées ont déposé plainte contre le Memphis Coffee, apprend-on par le manager. Mais il reste confiant.

« Il y a environ six mois, la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, ndlr) a déposé plainte pour les mêmes raisons mais le procureur nous a donné raison », indique Jean-Baptiste.

Et il nous assure en parallèle que d’autres femmes voilées acceptent de retirer leur voile pour pouvoir entrer au Memphis Coffee. [...]

Depuis la révélation de cette discrimination par le CCIF, les « menaces de mort et insultes » à l’encontre de l’établissement fusent – l’association ayant diffusé les coordonnées complètes de l’établissement sur son site – selon le manager, qui juge que l’ampleur prise par l’affaire sont « disproportionnées » alors qu’une discussion « à l’amiable » aurait pu régler le problème. [...]

Saphir News

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers