Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

30 décembre 2020 13:29

Un peu plus d'une semaine avant la remise du rapport de l'administrateur provisoire de Baccarat, attendu le 7 janvier prochain par le tribunal de commerce de Nancy, un consortium de quatre fonds internationaux a annoncé la prise de contrôle de 97,10 % du capital de la célèbre cristallerie lorraine.

 

C'est l'un de ses principaux créanciers, spécialiste de la gestion d'actifs basé à Hong Kong, Tor Investment Management, qui détient désormais la majorité des actions de Fortune Legend Limited, holding luxembourgeois détenu jusqu'ici par le groupe chinois Fortune Foutain Capital (FFC).

En septembre dernier, le tribunal de commerce de Nancy avait désigné deux administrateurs provisoires afin de mettre le groupe de 1.200 salariés, dont 600 en Meurthe-et-Moselle, à l'abri des conflits entre sa maison mère chinoise et ses créanciers. L'acquisition de la célèbre cristallerie, avait été réalisée à 50 % via un emprunt auprès de deux fonds basés Hong Kong, TOR Investment Management et Sammasan Capital, inquiets de ne pas être remboursés.

Ces derniers, soutenu, dans une moindre mesure, par Dolphin Capital, CEOF Holdings et Corbin Opportunity, avaient alors fait part de leur intérêt pour ce fleuron français du luxe qui polit et grave lustres, vases et bijoux de cristal pour des clients du monde entier. Coco Chu, femme d'affaires à la tête de FFC, avait rachetée la cristallerie en juin 2017 , pour une valeur estimée entre 164 et 185 millions d'euros.

Quête de stabilité...

source

Partager cet article

Repost0