Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

24 juin 2021 11:10

Chaque vendredi, une camionnette parcourt 200 kilomètres dans des petits villages du Morbihan pour apporter des vivres. Dans ce département, la Banque alimentaire en distribue mille tonnes par an, dont dix-sept à 738 familles en Bretagne intérieure.

La camionnette siglée « Le Petit Panier » sillonne, chaque vendredi, les routes de la Bretagne intérieure. Elle est remplie de produits frais, charcuterie, laitages, œufs, viande, surgelés, plats cuisinés, et les incontournables boîtes de raviolis fournies par le Fonds social européen : « On n’en peut plus des raviolis, tout le monde en a marre !, soupire Eric Fouillaron, président de l’antenne morbihannaise de la Banque alimentaire, en faisant visiter les allées de son vaste entrepôt de Vannes. 

Heureusement, il y a la “ramasse”, c’est-à-dire la collecte, par nos bénévoles, des invendus des grandes surfaces pour les produits frais, et la collecte annuelle auprès des clients en supermarchés qui fournit des denrées de qualité supérieure… Parfois des boîtes de pâté Hénaff, une marque mythique ici. »

La Banque alimentaire du Morbihan distribue, chaque année, mille tonnes de vivres à 200 partenaires et associations. Dix-sept tonnes sont réservées à 738 familles vivant en Bretagne intérieure, des chiffres en constante augmentation : « Nos épiceries sociales et les centres communaux d’action sociale ont, en 2019, repéré des besoins d’aide alimentaire non satisfaits en zone rurale, à 30 kilomètres du riche littoral, poursuit M. Fouillaron, et nous avons investi dans un véhicule réfrigéré pour aller vers ces familles qui ne réclamaient rien mais ont besoin de tout. »

(…)

Le Monde

Partager cet article

Repost0