Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : PRESSE INTERNATIONALE
  • PRESSE INTERNATIONALE
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

29 juillet 2022 12:08

Dans son édito de ce vendredi 28 juillet, Agnès Verdier-Molinié, directrice de la fondation IFRAP, se penche sur les superprofits fiscaux 2022 de l’Etat.

J’avais déjà eu l’occasion d’alerter sur ce sujet et le chiffre des impôts en plus rien que pour l’Etat est énorme en recettes supplémentaires : 24 milliards de plus que ce qui avait été voté pour 2022 initialement ! Soit un peu moins de 10% des recettes fiscales de l’Etat – donc on peut dire que cela rentre à plein régime.

DES IMPÔTS DONT LA NOTE EXPLOSE ?

L’impôt sur le revenu avec presque 3 milliards de plus, l’impôt sur les sociétés avec 17 milliards de plus et la TVA de l’Etat avec 5 milliards de plus. Pourtant, pour l’impôt sur le revenu on aurait pu remonter les tranches du barème pour que les Français ne paient pas ce supplément indu lié à l’inflation mais ce sera pour 2023. Idem pour la TVA on aurait pu supprimer la part de TVA sur les taxes sur l’énergie, fameuse taxe sur les taxes qui n’existe pas ailleurs.

ais vu que les impôts augmentent autant on ne devrait pas plutôt avoir des baisses d’impôts que des hausses de dépenses dans la loi pouvoir d’achat ? Oui ce serait plus juste et cela alimenterait moins l’inflation.

D’autant plus que, dans les 20 milliards de la loi pouvoir d’achat, il y a 16 milliards de hausses de dépenses et seulement 3,4 milliards de baisses d’impôts. On voit bien que Bercy freine des 4 fers sur les baisses. Et ces impôts en plus sont d’ailleurs déjà dépensés avec les 16 milliards de dépenses en plus.

 

LA CSG, LES COTISATIONS ET LES TAXES LOCALES QUI AUGMENTENT AUSSI AVEC L’INFLATION ?

Ces 24 milliards de plus c’est seulement pour les impôts qui vont à l’Etat mais il y a aussi de la TVA qui finance maintenant les collectivités locales et la sécu qui a aussi augmenté et les cotisations sociales aussi, sans parler des taxes foncières qui vont exploser ! Selon nos calculs, c’est environ 26 milliards encore en plus payés par les Français et leurs entreprises. Soit en fait 50 milliards d’impôts cotisations etc. en plus ! Ce qui est énorme. 

Les superprofits de l’Etat sont clairement au rendez-vous. Cette inflation pour l’instant c’est l’Etat qui en profite le plus. Et on va voir le taux de nos prélèvements obligatoires remonter en flèche, on sait déjà qu’on finira l’année autour des 45% de la richesse nationale alors qu’on était censés baisser on va repasser largement devant le Danemark, toujours champions des impôts et des taxes.

Donc quand on dit aux Français que leurs impôts baissent cela demande à être expertisé plus avant. 

source

Partager cet article

Repost0