Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 02:12
Manuel Valls discute quotas de migrants, l’Etat islamique les infiltre
C’est une information exclusive de la BBC. La chaîne britannique vient d’indiquer avoir été informée par des officiels Libyens que l’Etat islamique a infiltré des terroristes dans les bateaux de migrants militants, avec la mission de se rendre en Europe « préparer des attaques ».

Il faut mettre les choses dans leur contexte. La France a déclaré que la menace terroriste était à son niveau maximum. Il semble que le maximum pouvait encore être dépassé et la situation plus grave.

Manuel Valls s’est rendu à la frontière italienne pour dire qu’il est contre les quotas de réfugiés. Pourtant Bruxelles a décidé que chaque pays européen devra accepter son quota de terroristes.

« Je suis contre l’instauration de quotas de migrants. Ceci n’a jamais correspondu aux propositions françaises » a indiqué le premier ministre aux journalistes. « L’asile est un droit, attribué selon des critères internationaux appliqués par tous les pays de l’Union européenne. C’est aussi pour cette raison que le nombre de ses bénéficiaires ne peut faire l’objet de quotas: on est demandeur d’asile ou on ne l’est pas. »

Manuel Valls a cependant déclaré que les réfugiés, et donc les terroristes de l’Etat islamique infiltrés parmi eux, doivent être « répartis entre les États membres de façon plus équitable », précisant que « cela suppose de tenir compte des efforts déjà consentis par chacun. »

Autrement dit, tout le monde aura droit à ses terroristes et leurs attentats de façon équitable. Sauf le Royaume-Uni et la Hongrie qui rejettent toute notion de quotas.

Et ces terroristes là, aucun service de renseignement ne peut les détecter : faux papiers, passé fabriqué, famille inventée, comment faire le tri.

Mais rassurons nous. La France a besoin de migrants. C’est ce que révèlait l’enquête annuelle « Besoins en main-d’œuvre » de Pôle Emploi, publiée en 2012.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International