Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 01:52
EI : l’esclavage, une pratique institutionnelle dans l’islam
    17/10/2014 – PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation)
    
L’Etat islamique publie sur Internet un magazine en anglais, « Dabiq », 50 pages de prêches, d’appels au djihad, de vidéos de décapitations et de texte sur l’esclavage.

Dans son quatrième numéro, qui vient de paraître, les communicants de l’Etat islamique affirment que les femmes et les enfants yazidis — du nom d’une petite ethnie du nord de l’Irak — ont été livrés aux combattants musulmans ayant participé aux récentes opérations de Sinjar.
Soit un « butin de guerre » constitué de plusieurs centaines de civils.
L’article se félicite manifestement de ce retour à l’esclavage et déclare « Un esclavage qui est probablement le premier depuis l’abandon de cette loi de la charia ».
Rappelons qu’en 625 à Yahrib (la future Médine), les musulmans, sous la direction du Prophète, massacrent tous les hommes de la tribu des Banû Qurayzah puis se répartirent les femmes et les enfants en esclavage sexuel.
L’ouvrage de Robert Davis, professeur d’histoire à l’université de l’Ohio, « Esclaves chrétiens, maîtres musulmans », paru en 2007, replace dans sa perspective historique la traite des Blancs pratiquée en Méditerranée par les musulmans — une traite qui s’étage du XVIe au XIXe siècle et qui a causé plus d’un million de victimes — à partir de trois principales métropoles esclavagistes : Alger, Tunis et Tripoli.

Rappelons également l’ouvrage de l’anthropologue franco‑sénégalais Tidiane N’Diaye : « Le génocide voilé »


Cet ouvrage-clé, paru en 2008, qui, curieusement, n’a pas eu la fortune qu’on pouvait attendre, démontre que la mise en esclavage d’une grande partie du continent noir par les Arabo‑musulmans, depuis le VIIIe siècle jusqu’à l’époque contemporaine, constitue un véritable génocide, sans commune mesure avec la traite dite « transatlantique » [interview vidéo de l'auteur sur France "O" (France outre-mer), ci-dessous].
 Par ailleurs, l’affaire des ouvriers népalais et philippins esclavagisés sur les chantiers de la coupe du monde de football par leurs maîtres qataris montre que l’islam n’en a pas tout à fait fini avec ces pratiques.


 
 

http://by-jipp.blogspot.fr/2014/10/ei-lesclavage-une-pratique.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/ojiPR+(Ma+France)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International