Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 02:40

Un titre net et sans équivoque dans le Daily Mail du 29 janvier 2013 : « Les Etats-Unis soutiennent une opération d’attaque à l’arme chimique contre la Syrie pour pouvoir en rejetter la faute sur le régime d’Assad. »

Quelques jours après sa publication, l’article avait disparu du site Web du journal, mais il n’est si facile de faire disparaitre l’information d’Internet une fois qu’elle y est apparue. Le sous-titre de l’article était : « Des emails divulgués provenant d’un fournisseur de la Défense parlent d’armes chimiques et disent que l’’idée est approuvée par Washington’’. » (…) En somme, le casus belli classique déclenché par un acte conduit « sous faux drapeau », et que l’on attribue ensuite à l’ennemi.

Aujourd’hui, aucun grand média ne revient sur cette information du quotidien londonien publiée en janvier 2013. (page d’archive ici)

Agoravox
———————————-

• Lire aussi (en anglais) Don’t Show Obama This Report About Who Really Is Behind The Syrian Chemical Attacks

• Video d’Aldo Sterone sur le sujet

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International