Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 01:50

Islande retrait candidature Union européenne

s'informer

Le gouvernement a annoncé vendredi qu’il allait retirer sa candidature à l’entrée dans l’UE qui avait été déposée en 2009. Il avait promis de consulter par référendum le peuple pour une éventuelle adhésion.

En décidant de ne plus poursuivre les discussions, les deux partis du gouvernement tirent la conclusion d’un rejet massif de l’UE; seulement un quart des habitants étaient favorables à l’adhésion.

 
Lors de la crise financière de 2007-2008, le gouvernement avait décidé de renflouer les pertes des banques et d’appliquer un plan drastique d’austérité pour financer un gouffre financier considérable, avec l’accord de tous les partis. La mobilisation populaire autour d’une pétition refusant cette décision avait obligé le président de la République à convoquer un référendum qui avait rejeté le plan. Des pressions considérables de l’UE, de la Grande Bretagne, des Pays Bas, furent exercées.
La dévaluation de la monnaie islandaise fut très forte, la baisse des revenus importante mais la reprise économique fut beaucoup plus rapide que pour l’Irlande qui, dans une situation comparable, dut  accepter le plan de la Troïka (UE, FMI, BCE) conduisant au chômage de masse et à une chute bien plus forte des salaires. Le sort de la Grèce a également pesé.


Dans l’UE, l’Islande ne pourrait plus protéger ses pêcheurs. C’est un élément important du PIB. En Irlande des petits pêcheurs se mobilisent car ils sont interdits de pêche sur leurs côtes pour prétendument protéger les espèces tandis que les grands groupes de pêche pillent la ressource un peu plus loin au large en application des règles de Bruxelles.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International