Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie---International Press Review ---- Обзор международной прессы
  • Contact

Rechercher

 Flux de trafic
mise en ligne le 15/10/2018

Flag Counter

 

 

 

 

 

12 juillet 2021 18:14

Avis aux amateurs de lait acquis à la cause féministe : consommer des produits laitiers serait antiféministe. 

C’est ce qu’affirme en tout cas l’association de protection des animaux PETA dans un message posté lundi 12 juillet sur son compte Twitter. Pour expliquer son propos, l’association renvoie à un article publié sur son site en 2018, qui invitait « à lutter contre la souffrance de tous les êtres de sexe féminin, peu importe l’espèce à laquelle elles appartiennent ».

L’article affirme que « le respect des femmes et le respect des animaux sont étroitement liés » car ils sont tous deux « basés sur une opposition à un système qui favorise les intérêts de certains au détriment d’autres, contre toute logique rationnelle, scientifique et morale ».

En conséquence, l’association nous incite « à ne pas consommer les produits issus de la souffrance des animaux femelles exploités pour la nourriture », assurant même qu’« une personne féministe qui mange un steak n’agit pas sur les principes d’égalité qu’elle soutient ».

Un internaute va encore plus loin dans le raisonnement en soutenant que le fait de « banaliser l’insémination forcée chez les animaux renforce la culture du viol dans nos sociétés, et donc affecte les femmes négativement ».

 

 

 

Une industrie qui « exploite » le système reproducteur féminin

Dans ce même article, on peut lire que « la production de viande, de lait et d’œufs est basée sur l’exploitation du système reproducteur féminin » et que de tels actes « seraient qualifiés de meurtre, de torture, de viol et d’esclavage si on les faisait subir à des femmes ».

Plusieurs exemples sont donnés, dont celui de la vache, qui est inséminée de force (ce qui s’apparenterait à un viol) puis séparée de son petit. De nombreux internautes ont réagi au message publié par PETA, dont certains qui sont engagés dans la protection animale. « Je ne suis pas certain que ce genre de message totalement stupide serve la cause animale », résume l’un d’eux.

source

Partager cet article

Repost0